La crise, la finance, l'univers et le reste

Facebook Twitter

Chronologie de la crise. Les imposteurs de l'économie.

La dette

Le guide du voyageur de la crise de l’euro. Visual History of Financial Crises from 1810 to 2010 by HistoryShots. Opportunités de la crise. La Crise Sociale Mondiale. Rapport de l’ONU sur la Situation Sociale Mondiale 2011 (1/2) Source : ONU.

La Crise Sociale Mondiale. Rapport de l’ONU sur la Situation Sociale Mondiale 2011 (1/2)

Dr. Nouriel Roubini Claims Karl Marx Was Right About Capitalism Destroying Itself. Krach. Les visionnaires hétérodoxes. Guerre des Monnaies. De la Grande Dépression à la Grande Régression. Dans le florilège des noms qu’on trouve à l’actuelle crise (qui est quasi-terminée, savez-vous), Steve Fraser propose The Great Retrogression (disons “la Grande Régression”).

De la Grande Dépression à la Grande Régression

L’explication de l’expression est que la réparation complètement temporaire de la chose n’en est absolument pas une, qu’elle nous offre des conditions bien pires qu’avant la crise (régression, effectivement) et un mécanisme absolument pervers qui lie l’enrichissement des plus riches, responsables de la crise sauvés en priorité, à l’appauvrissement des autres, dont l’argent de leurs impôts habituels a servi à sauver ces plus riches responsables. C’est une sorte de mouvement perpétuel qui est inventé ici. Le très long essai de Steve Fraser sur “la crise du capitalisme”, mis en ligne le 6 novembre 2009 sur Truthdig.org est particulièrement intéressant par le parcours historique qu’il nous propose de la Grande Dépression à “la Grande Régression”. En voici quelques extraits. Notre commentaire. Truthdig - Arts and Culture - Steve Fraser on the Crisis of Capi. Steve Fraser on the Crisis of Capitalism Posted on Nov 6, 2009.

Truthdig - Arts and Culture - Steve Fraser on the Crisis of Capi

Truthdig - Arts and Culture - Steve Fraser on the Crisis of Capi. Steve Fraser on the Crisis of Capitalism Posted on Nov 6, 2009 By Steve Fraser.

Truthdig - Arts and Culture - Steve Fraser on the Crisis of Capi

Truthdig - Arts and Culture - Steve Fraser on the Crisis of Capi. Steve Fraser on the Crisis of Capitalism Posted on Nov 6, 2009 By Steve Fraser.

Truthdig - Arts and Culture - Steve Fraser on the Crisis of Capi

Truthdig - Arts and Culture - Steve Fraser on the Crisis of Capi. Truthdig - Arts and Culture - Steve Fraser on the Crisis of Capi. Steve Fraser on the Crisis of Capitalism Posted on Nov 6, 2009.

Truthdig - Arts and Culture - Steve Fraser on the Crisis of Capi

La Crise Des Subprimes En Dessin Anim. La Crise Des Subprimes En Dessin Anim. Rue89 - babasubprime. Appel du Conseil National de la Résistance. A l'heure où certains tentent de récupérer le mouvement des résistants, il est bon de rappeler leur conseils.

Appel du Conseil National de la Résistance

Voici donc l'Appel du Conseil National de la Résistance du 8 mars 2004, plus que jamais d'actualité ! Au moment où nous voyons remis en cause le socle des conquêtes sociales de la Libération, nous, vétérans des mouvements de Résistance et des forces combattantes de la France Libre (1940-1945), appelons les jeunes générations à faire vivre et retransmettre l'héritage de la Résistance et ses idéaux toujours actuels de démocratie économique, sociale et culturelle. Soixante ans plus tard, le nazisme est vaincu, grâce au sacrifice de nos frères et soeurs de la Résistance et des nations unies contre la barbarie fasciste. Mais cette menace n'a pas totalement disparu et notre colère contre l'injustice est toujours intacte.

Plus que jamais, à ceux et celles qui feront le siècle qui commence, nous voulons dire avec notre affection : « Créer, c'est résister. Articles de fond. Le bon côté du doigt. Cher monsieur, je ne vous connaissais pas et donc je suis allé sur votre blog..

Le bon côté du doigt

Votre intervention de ce jour était très claire et j’ai été surpris par votre prise de position franche et nette sur ce que devient aujourd’hui notre économie. Peu d’économistes parlent comme vous, en France du moins, et souvent on a droit à des propos neutres ou techniques, mais rarement des jugements de valeur sur la question. Telle l’intervention le même jour de Mr cohen sur France inter, toute empesée d’amidon.. Le bon côté du doigt II. En réponse a la "productrice" de lait qui comme ses cons-frères et sœurs pleurniche et vient polluer le répondeur : je rentre d’un séjour de woofing dans l’Allier dans une ferme de 4,5 hectares (pour mémoire : surface agricole utile moyenne en France entre 71 et 110 hectares, endettement moyen 132 000 euros, revenu agricole moyen 15 800 euros, 30 bovins a lait en moyenne, soit 5000 litres/semaine...Sources insee.gouv.).

Le bon côté du doigt II

Activité : transformation de produits laitiers (fromage, 13 chèvres, soit 100 litres de lait/semaine) et animaux (3 porcs, 70 poulets).Potagers et verger a usage familial. Donc clairement pas un concurrent de Lactalis ou Doux (sur le plan de la pollution non plus, tout est auto produit en Biodynamie !). Vente a la ferme et marché le samedi (8h/13h heures, et c’est un moment super sympa pour l’avoir fait). Chiffre d’Affaire : presque 4500 euros/mois. Frédéric Lordon : “Le cadre de la finance internationale doit êt.

La crise en audio

G20. Taxes: cut & escape / Fiscalité : réductions, niches et paradis. What's Wrong with the Culture of Wall Street? In 1996, Karen Ho got a job on Wall Street.

What's Wrong with the Culture of Wall Street?

The student of anthropology, who would later go on to get her Ph.D., was fascinated by how even in the midst of an economic boom, corporate downsizings were rampant — and how each time a company announced a major layoff, its stock rallied. What she found from her perch at Bankers Trust — and later in interviews with people at firms such as Morgan Stanley, Merrill Lynch, Lehman Brothers, Goldman Sachs, JPMorgan, Salomon Brothers, Kidder Peabody and Lazard — was that it wasn't just an ideological commitment to boosting shareholder value that drove decisions to merge, break up and restructure companies, but also the work culture of Wall Street itself.

Ho, now a professor at the University of Minnesota, talked with Barbara Kiviat about her findings, presented in Liquidated: An Ethnography of Wall Street, and how she thinks the recent financial collapse has — or hasn't — changed things. And that comes from Wall Street? Crise systémique : mythe et réalité. Faut-il interdire aux banques de spéculer ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Claire Gatinois et Marc Roche (à Londres) Faut-il casser les banques en deux ? Isoler leurs activités de banques d'affaires, jugées spéculatives et risquées, de celles, plus traditionnelles et socialement utiles, de banques de détail ? Dix ans après son abandon, les nostalgiques du Glass-Steagall Act, cette législation américaine promulguée en 1933 afin de séparer strictement ces deux fonctions et empêcher qu'une crise bancaire comme celle de 1929 ne se reproduise, font entendre leurs voix. L'implosion du système financier mondial et l'aide des Etats accordée aux banques ont remis à l'ordre du jour la question du démantèlement des mastodontes de l'argent.

Au Royaume-Uni, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mervyn King, a, le 20 octobre, jugé "indispensable" à l'économie une nouvelle division entre les activités bancaires pour les particuliers et le négoce spéculatif. Faut-il interdire aux banques de spéculer ? Un an après l’explosion de la crise économique et f. Mais la réalité est toute autre. La crise passée risque bien de n’avoir été qu’une répétition générale de cataclysmes à venir, que les économistes, pourtant peu habitués à reprendre des thèses subversives, s’accordent à prévoir. Nous savons que les banques centrales et les états ont déversé depuis une année des centaines de milliards de dollars pour éviter le naufrage des banques et du secteur automobile.

Ce qui était impossible pour les dépenses sociales sur lesquelles est régulièrement demandé un effort supplémentaire aux millions de citoyennes et citoyens, avant d’annoncer la liquidation de leurs acquis, retraites ou sécurité sociale en tête, était soudain réalisable du jour au lendemain. Société Générale tells clients how to prepare for 'global collap. GEAB N°39 est disponible! Crise systémique globale - Les Etats f. 'Debt levels risk another crisis' "Talk about a big bubble that really affects the global economy," he said recently of the US's deficit, which is expected to reach $1.84 trillion for the current fiscal year. That represents 13pc of estimated GDP – the highest level since the end of World War Two. "The huge run-up in government debt has led to patently unsustainable fiscal policies across a number of major countries. So far, the rest of the world's been willing to finance it, primarily with savings from China and elsewhere, but if investors' confidence is shaken, we might see the interest rates on long-term debt rising, and rising very sharply.

" 1844-2009 : un cycle monétaire est clos, par Jean-Marc Daniel - LE MONDE ECONOMIE | | Par Jean-Marc Daniel est professeur à l'ESCP-Europe. Livre noir du capitalisme français : “Histoire secrète du patron. Voilà une enquête qui mériterait de faire un peu de bruit. Cinq journalistes d’investigation Benoit Collombat, David Servenay, Martine Orange, Erwan Seznec, Frédéric Charpier brossent un édifiant tableau des mœurs patronales depuis l’après-guerre. L’histoire secrète du patronat. Le 4 janvier 2010 - 17h17 J’avais déjà lu avec intérêt certains articles de David Servenay sur la françafrique et la contre-enquête de Benoît Collombat sur la mort troublante du ministre Robert Boulin. Je viens de lire ce bouquin, et effectivement c’est un sacré travail d’enquête et d’analyse ; Il rassemble différentes informations publiques et parfois totalement inédites, et donne une vue panoramique du patronnat sur une longue période.

Le 28 décembre 2009 - 16h02 Je suis en train de lire ce livre, presque terminé. Secret AIG Document Shows Goldman Sachs Minted Most Toxic CDOs - Pourquoi le modèle français a tenu bon. Du haut du pavé au bas du caniveau. En ces temps critiques d’un capitalisme démoralisé faisant en notre pays du 70 chômeurs de l’heure en octobre, jusqu’à atteindre le joli score de . 4. 629 000 demandeurs d'emploi, en ces temps de froidure où l’on annonce une baisse des dépenses de noël dans les foyers français, quelques témoignages pris sur le vif en micro trottoir afin d’évaluer, par l’exemple, l’état réel du pouvoir d’achat des ménages français : Témoignage 1 - « Quelle crise ?

» nous déclare perplexe un quadragénaire dynamique au sortir de sa limousine – « j’attends très prochainement une augmentation de 20% sur mon salaire ce qui devrait me situer autour des 275 000 euros Bruts annuels et ça me fait chaud au cœur de voir ainsi mes compétences justement récompensées.» Capitalism : A Love Story. [“Save our CEOs” signifie “Sauvez nos PDG”] Je suis allé voir ce week-end le dernier film de Michael Moore, “Capitalism, a love story”.

Un grand moment. Deux heures que l’on passe les poings serrés, le ventre noué, à se dire : “Mais quand arrêtera-t-on ces conneries ? La guerre du travail. D'où une montée de l'angoisse populaire alors que les chiffres du chômage (et de l'emploi précaire son corollaire) explosent et que le gouvernement prit en flagrant délit de ratage de progrès en minimise la portée derrière des catégories cache-misère.Challenges, magazine de droite néo-conne catapultant le Fig Mag au rayon livre d'images pour gauchistes, publie dans un récent numéro un article titré "le grand soir attendra" et reproduisant un extrait de la note conjoncture de l'association de DRH Entreprise et personnel (en collaboration avec l'institut Supérieur du Travail) qui infirme celle alarmiste de 2008 : " L'insurrection sociale promise par certains à fait pschiit. " (sic) Le rapport se félicite de la collaboration active des organisations syndicales dans la gestion de la crise en 2009.

A l'instar du gouvernement, le rapport est confiant : Il n'y aura pas de grands mouvements sociaux à redouter en 2010 tant que les français seront inquiets pour leur emploi. 1967. 1973. 1975. Une conférence pour sauver le monde... Au Kremlin-Bicêtre. Drug money saved banks in global crisis, claims UN advisor. Drugs money worth billions of dollars kept the financial system afloat at the height of the global crisis, the United Nations' drugs and crime tsar has told the Observer. Antonio Maria Costa, head of the UN Office on Drugs and Crime, said he has seen evidence that the proceeds of organised crime were "the only liquid investment capital" available to some banks on the brink of collapse last year. He said that a majority of the $352bn (£216bn) of drugs profits was absorbed into the economic system as a result.

This will raise questions about crime's influence on the economic system at times of crisis. It will also prompt further examination of the banking sector as world leaders, including Barack Obama and Gordon Brown, call for new International Monetary Fund regulations. Speaking from his office in Vienna, Costa said evidence that illegal money was being absorbed into the financial system was first drawn to his attention by intelligence agencies and prosecutors around 18 months ago.

Goldman Sachs Had Bigger Role in AIG. More Headaches For The Goldman PR Department: Here Comes The (So. Goldman’s Reputation Is Blankfein’s Job No. 1: Jonathan Weil - B. La situation de l’immobilier américain s'’aggrav. Où se situent les salariés ? Le syndrome Bisounours – ou La démocratie. Les baisses d’impôts préconisées par les politiques de l’offre s.

Editorial - Betting Against All of Us. Op-Ed Columnist - The Big Zero. Pendant les fêtes, le libéralisme continue. La finance se souhaite une bonne année, et vous emmerde ! « Le b. Les banques ? Leurs intérêts ne sont pas les nôtres ! « Le blog. Crise financière : comment éviter l'explosion ?, par Pierre Larr. La grande Crise s'auto-alimente. Instabilité boursière : le fléau de la cotation en continu - Les. Adair Turner persiste et signe. Pourquoi l’économie mondiale ne s’est pas effondrée en 2009 ? Financial Crisis: What if Carnage Is Structural, Not Cyclical? - Et si la croissance ne revenait pas. « Le chaos, banalité quotidienne » par Immanuel Wallerstein « Ch. Big Banks Move to Mask Risk Levels. UBS et la Suisse vivent un moment historique à Bâle. S.E.C. Sues Goldman Over Housing Market Deal.

S.E.C. Sues Goldman Over Housing Market Deal. Archives du blog » L’actualité de la crise. Archives du blog » La Bourse : le krach du. Financials - The challenge of halting the financial doomsday mac. Bonnet d'âne aux agences de notation. Faillite: une série de webdocus pour expliquer la crise » Article » OWNI, Digital Journalism. Le capitalisme et ses crises expliqués en 11mn et 11 s - Hadopi, tout ça pour 15 centimes.