background preloader

Mécontentement

Facebook Twitter

Les professeurs documentalistes , oubliés de la réforme du collège ? C'est l'histoire de Marie, professeure documentaliste en Anjou.

Les professeurs documentalistes , oubliés de la réforme du collège ?

Elle pensait profiter de la réforme du collège et participer aux EPI, les nouveaux enseignements interdisciplinaires, à l'accompagnement personnalisé (AP) ou encore à l'éducation aux médias et à l'information (EMI) qui tombent pile poil dans ses attributions. Mais pour Marie comme pour beaucoup d'autres professeurs documentalistes la réforme du collège reste insaisissable. Juste un mirage ? La déconvenue de Marie Marie Ligonnier Wouezel nous a envoyé une copie de la lettre qu'elle a adressé à la ministre de l'éducation nationale. " Je voulais participer à l’AP mais voilà, je n’ai pas d’heures disciplinaires à l’emploi du temps des élèves. Des textes pourtant positifs. Réforme du Collège: déchéance de professoralité pour les profs-doc. On entend beaucoup de choses à propos de la réforme du Collège ces temps-ci.

Réforme du Collège: déchéance de professoralité pour les profs-doc

Certains crient à l’apocalypse, la fin du sacro-saint fractionnement disciplinaire et de l’exigence sur les contenus quand d’autres saluent une avancée significative vers la généralisation de méthodes de travail moins frontales et désincarnées dans la classe. Mais s’il y a une chose dont on n’entend pas du tout parler, c’est bien de la situation des professeurs documentalistes.

Et pour preuve, ils sont totalement absents dans les textes de cette réforme. Mais voyons avant tout dans quel contexte nous nous trouvons. Ce sont surtout les EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) qui déchaînent les passions. Difficile d’engager un débat constructif dans ce contexte, notamment lorsque l’on se rend compte de la précipitation avec laquelle on nous demande d’appliquer une réforme tellement creuse qu’elle ne laisse apparaître que la rigidité du cadre qu’elle proimpose. MUR DE LA PROTESTATION. Profs Docs Mécontents. Le métier de professeur documentaliste est mis à mal...

Profs Docs Mécontents

Depuis quelques temps, certains professeurs documentalistes de l'Éducation Nationale sont mécontents, notamment en collège mais aussi en lycée. Ils ne sont pas forcément contre la réforme du collège (là n'est pas la question), ils en ont tout simplement marre : Il me semble que ce mécontentement reste largement méconnu de tous, aussi j'ai créé cette page pour essayer de faire connaître cette situation inconfortable pour les profs docs.

Il est peut-être temps d'écouter ce qu'ils ont à dire et de faire quelque chose pour qu'ils aient une réelle place dans cette Éducation Nationale. Ci-dessous, vous trouverez donc une série de billets de blog rédigés par des professeurs documentalistes exerçant dans les établissements scolaires. AujOurd'hui, je suis Gréviste... AujOurd'hui, je suis Gréviste...

AujOurd'hui, je suis Gréviste...

Aujourd'hui, je suis déprimée et déstabilisée. Je ne sais pas de quoi sera fait mon métier demain. Les aventures de SuperDoc !: Blasée de la vie ? SD écrit moins.

Les aventures de SuperDoc !: Blasée de la vie ?

Pourquoi ? Moins de temps ? Beaucoup de travail ? Ras le Bol. Avertissement : fortement énervée par la manière dont ma profession est (mal)traitée, ce billet est bordélique et sûrement incomplet.

Ras le Bol

Je m’en excuse. Je suis prof, j’ai passé un capes et je travaille maintenant dans l’Éducation Nationale. Comme tous les profs certifiés de France, j’ai des droits et des devoirs et quelle que soit l’académie dans laquelle je suis mutée, quel que soit l’établissement dans lequel je travaille, ces droits et devoirs sont les mêmes partout. C’est à moitié vrai… J’ai effectivement les mêmes devoirs, mais absolument pas les mêmes droits. Tout ça parce que j’ai eu le malheur de devenir professeur documentaliste. Je m’explique, les différents textes officiels concernant ma profession de prof sont interprétés de différentes manières par les inspecteurs en charge des profs docs (IPR-EVS) et par les chefs d’établissement. Par exemple, la récupération des heures d’enseignement effectuées Autre exemple, la réforme et ses fameux EPI ! Des exemples, j’en ai plein d’autres. Où est le prof-doc ?... En grève ! - Cap! ô Capes Doc. Bonjour, J'étais vendredi en journée départementale des professeurs-documentalistes.

Où est le prof-doc ?... En grève ! - Cap! ô Capes Doc

Après une matinée conférence sur le numérique et l'évaluation de l'information, l'après-midi était consacrée à la réforme du collège, en présence de nos IPR . Nous avons donc pu échanger et ouvrir un débat. Malheureusement, aucune réponse positive... La réforme, nous l'avons prise en pleine figure. Ma collègue Marie Ligonnière-Wouenzell a réagi le soir même en envoyant un texte sur les listes de diffusion des professeurs-documentalistes. Les IPR nous ont assuré que les professeurs documentalistes étaient des experts en EMI, que notre rôle était essentiel, que nous étions en quelque sorte les maîtres d'oeuvre. L'an prochain, toujours pas de DHG, donc pas de cours d'info-doc pour les 6èmes à l'emploi du temps. En grève ! - La Tribu doc.

Comme beaucoup de collègues, je suis en grève aujourd'hui et j'ai défilé dans les rues avec mes petites affiches faites de dessins du collectif Où est le prof doc ?

En grève ! - La Tribu doc

Et de Dazz.