background preloader

L'organisation de son temps

Facebook Twitter

Comment gérer ses tâches et son temps. Comment gérer son temps ?

Comment gérer ses tâches et son temps

Comment arriver à tout faire, y compris ne rien faire ? Ah, ceci est un vaste programme. Il ne sera pas résolu en deux lignes, ni en deux pages. Ni en deux vidéos. Mais quelques pistes peuvent d’ores et déjà être envisagées. Dans le domaine de l’entreprise, les gestionnaires des sociétés sont souvent appelés des « décideurs ». Pour la gestion du temps, c’est exactement pareil: on gère son temps en prenant des décisions. Le temps est un phénomène implacable, intangible, non négociable. Seconde après seconde, il s’égrène. Pour suivre son rythme, nous devons faire des choix et AGIR. En agissant, nous devenons mobiles à notre tour, nous entrons dans la danse.

Et pendant que vous vous agitez dans tous les sens, le temps, lui, s’écoule. Il existe des « méthodes » pour gérer tout cela, la plus connue étant la méthode GTD. Dossier - méthodes d'organisation de travail. Introduction Pour être efficace dans son travail, il faut être bien organisé.

Dossier - méthodes d'organisation de travail

Pourquoi ? La partie de notre cerveau qui gère les émotions, le cerveau limbique, a peur de l'inconnu. Lorsque vous vous asseyez à votre bureau face à une pile de travaux il va faire de la résistance. Vous aurez alors l'impression de ne pas savoir par où commencer. Mais, pour y parvenir, l'organisation doit être bien pensée. Dans ce module, nous allons réfléchir ensemble aux moyens de mieux s'organiser et nous développerons des stratégies pour vous aider à planifier vos objectifs et le travail à réaliser pour les atteindre. Exercices utiles. Article - étapes pour gérer ses tâches. 1. Préparez les informations clés Qui veut/doit organiser Quoi ? Article - Apprendre à gérer son temps et ses priorités. La technique David Allen : pour démarrer du bon piedMise au point par le consultant en producvité américain David Allen, ce procédé consiste à lister l’ensemble des tâches à effectuer en commençant par la plus simple.

Article - Apprendre à gérer son temps et ses priorités

Subdivisés en petites actions anodines, les projets les plus intimidants deviennent ainsi abordables. Exemple : si mon objectif est de lancer une campagne de prospection dans l’Essonne, je noterai d’abord : “Acheter la carte routière du 91. ”Cette première étape franchie, je passe à la deuxième, etc. Cette stratégie progressive abolit l’obstacle du “premier pas qui coûte”. Ultrapragmatique, elle mérite bien le nom que lui a donné son inventeur : GTD, pour “Getting Things Done” (“Faire avancer les choses”).Avantages : C’est l’antidote parfait à la procrastination. Les listes de Brian Tracy : pour planifier avec dynamismeA l’instar de la technique GTD mise au point par David Allen, celle du consultant américain Brian Tracy se fonde sur l’inventaire des tâches à effectuer. Pas à pas : un planning dynamique. Un rétro-planning dynamique Objectifs Au cours de cette leçon, nous allons apprendre à construire un rétro-planning dynamique présentant les caractéristiques suivantes : l'utilisateur choisit un mois donné dans une liste déroulante ; les dates du tableau s'ajustent automatiquement ; les week-ends se colorent automatiquement en jaune ; l'utilisteur saisit ensuite les dates de début et fin des différentes tâches à accomplir : les dates correspondantes sont automatiquement colorées en rose.

Pas à pas : un planning dynamique

Autre difficulté : ce planning ne doit afficher que les dates du mois en cours. Il faut tenir compte des mois de février et des mois de 30 et 31 jours... Site - pour une vie plus 'productive'. Il y a deux phases dans la gestion de l’imprévu : la préparation et l’action.

Site - pour une vie plus 'productive'

Dans l’article précédent, nous nous sommes concentrés sur la phase de préparation, c’est-à-dire l’organisation à mettre en place avant même que l’aléa n’arrive. Diaporama - cours sur la gestion du temps. Article - perdre moins de temps en réunion. J’ai déjà eu de nombreuses occasions de vous mettre en garde contre les trois tueurs de productivité : l’email, les fichiers bureautiques et les réunions. Nous avons déjà étudié de nombreuses alternatives aux deux premiers, mais pas récemment traité du dernier point. Je pense ne rien vous apprendre en vous disant que les réunions sont toxiques et qu’elles sont un ingrédient majeur des dysfonctionnements en entreprise.

Pour vous la faire simple : si vous n’avez pas envie de travailler, de compléter une tâche ou de prendre une décision, convoquer une réunion ! Ceci étant dit, je souhaiterais aujourd’hui élever le débat et récapituler quelques bons conseils pour éviter de perdre trop de temps en réunion (puisque de toute façon elles sont inévitables). Pour cela, je vais m’appuyer sur un certain nombre de sources pêchées chez l’ami Bertrand Duperrin. Avec ces cinq articles, vous aurez une vision précise des facteurs-clés de succès d’une réunion : Brainstorming, facilitation, retrospective... essayez la FLEUR de LOTUS ! Comme vous le savez, j’adore essayer de nouveaux jeux ou nouvelle techniques de facilitation (d’ailleurs j’en profite pour remercier au passage les victimes de mes diffèrentes expérimentations J’ai reçu un excellent feedback (merci Eric, Laurent, Pierre…) pour Brainwritting 635, élément désormais incontournable de notre petit kit de facilitateur; je vous propose aujourd’hui de découvrir puis d’essayer la FLEUR DE LOTUS !

Brainstorming, facilitation, retrospective... essayez la FLEUR de LOTUS !

Fiche - Dynamiser ses réunions. Dossier - utiliser le brainstorming.