background preloader

Document etudié

Facebook Twitter

Mark Zuckerberg va léguer sa fortune, mais sans se presser et pas seulement à des œuvres de charité. FACEBOOK - Mark Elliot Zuckerberg, 31 ans, a le plaisir de vous annoncer la naissance de sa première fille, Max, le 1er décembre 2015.

Mark Zuckerberg va léguer sa fortune, mais sans se presser et pas seulement à des œuvres de charité

Pour marquer le coup, il a fait comme tout le monde en publiant une photo de sa merveille, accompagnée d'un petit mot, sur son compte Facebook: "Comme tous les parents, nous voulons que tu grandisses dans un monde meilleur que le nôtre. " Ensuite, Mark Zuckerberg a rappelé à ses "amis" ce qui le distingue des autres utilisateurs de Facebook. En tant que fondateur du réseau social n°1, avec plus d'un milliard d'utilisateurs dans le monde, il est à la tête d'une fortune colossale, lui. Alors quand les parents de Max veulent qu'elle grandisse dans un "monde meilleur", cela prend tout de suite des proportions hors normes: Est-ce qu'il faut en conclure que les Chan Zuckerberg sont désormais fauchés? 1. Pas question d'effrayer les investisseurs, la montée en puissance de la fondation sera très progressive.

20 anecdotes sur Facebook et son fondateur Mark Zuckerberg - Culture, arts de vivre - La Chambre d'Ambre. Détails Publié le vendredi 6 juin 2014 07:49 Écrit par Admin Dans la lignée de mon précédent article sur Steve Jobs et Apple qui a eu un relatif succès, voici 20 anecdotes sur un autre homme mythique dans l'univers des geeks : Mark Zuckerberg, fondateur du réseau social Facebook. 1.

20 anecdotes sur Facebook et son fondateur Mark Zuckerberg - Culture, arts de vivre - La Chambre d'Ambre

Mark Elliot Zuckerberg est né le 14 mai 1984 à White Plains (État de New York). 2. 3. 7 anecdotes des salariés de Facebook. Vous rêvez de travailler chez Facebook ?

7 anecdotes des salariés de Facebook

Afin de mieux cerner l’ambiance de travail à Palo Alto, vous pouvez découvrir sur Quora les témoignages d’employés qui présentent régulièrement les avantages et les inconvénients méconnus d’un emploi chez Facebook. Nous en avons sélectionné 7. Être joignable 24h/24, 7 jours sur 7 Un ingénieur de chez Facebook raconte l’incidence des astreintes sur le temps de travail. Elles peuvent intervenir jour et nuit, soir et weekend. Les conseils de recrutement et de management de Mark Zuckerberg. Les chauffeurs de navettes de Facebook ne «likent» pas leurs conditions de travail. ETATS-UNIS Ils ont décidé mercredi de rejoindre un syndicat pour défendre leurs droits...

Les chauffeurs de navettes de Facebook ne «likent» pas leurs conditions de travail

Publié le Mis à jour le Pour aller travailler sur l’autoroute de l’information, les employés de Facebook ont besoin, tous les matins, d’emprunter d’autres voies, recouvertes d’asphalte et de peinture. Facebook et licenciement : les statuts qui les ont fait virer. 1 - « Bienvenue au club des néfastes » Un samedi soir, en 2008, trois cadres d’une société de conseil en informatique médisent sur le compte de leur entreprise.

Facebook et licenciement : les statuts qui les ont fait virer

Sur Facebook. Ils prétendent entre autres, en plaisantant, appartenir au « club de néfastes » et se vantent de se « foutre de la gueule » d’une supérieure hiérarchique « toute la journée sans qu’elle s'en rende compte ». Sauf que cette discussion informelle sur le « mur » du réseau social est rapportée à la direction par un autre « ami Facebook » qui a vu ces commentaires sur le réseau. Tous trois sont alors licenciés pour faute grave. 2 - « Qu’on leur mette le feu à cette boîte de merde ! Cette salariée d’une grande enseigne d’ameublement dira qu’elle souhaitait juste réconforter un ancien directeur récemment remercié. « Cette boîte me dégoûte, écrit-elle sur son « mur ». Pourquoi travailler chez Facebook n'est pas un job de rêve. Le géant des réseaux sociaux rafle la première place des entreprises les plus attirantes aux yeux des chercheurs d'emplois.

Pourquoi travailler chez Facebook n'est pas un job de rêve

Mais est-ce à juste titre ? Facebook est souvent considéré comme l'un des employeurs les plus convoités du secteur technologique. Après tout, ses stagiaires gagnent 25 000 dollars de plus que le citoyen américain moyen. Sur le jobboard Glassdoor, Facebook a même été désigné n°1 toutes catégories confondues des meilleures entreprises où travailler. Pas mal, non ?

Et pourtant : selon un fil de discussion Quora, d'anciens et actuels employés du géant du social media pensent le contraire. Quel sorte de manager est donc Mark Zuckerberg ? Si Mark Zuckerberg est trop jeune pour publier ses mémoires et ses secrets, le patron de Facebook n'en a pas moins développé un modèle de management particulier.

Quel sorte de manager est donc Mark Zuckerberg ?

C'est un des points abordés dans l'étude de Faber Novel parue ce 30 mai. Quelle est la vision du fondateur ? Quelle organisation a-t-il mis en place ? Comment travaille-t-on chez Facebook ? A force de dauber sur son âge, son biopic, ses claquettes de piscine, son sweet à capuche ou, plus récemment, sur les résultats de l'introduction en Bourse de sa société, on en finirait par oublier l'essentiel : Mark Zuckerberg est aussi un pdg. C'est même un des "plus grands managers de ce début de 21e siècle", estime Stéphane Distinguin, fondateur et pdg de la société de conseil en innovation Faber Novel, qui publie justement une étude sur Facebook intitulée Facebook, la start up parfaite. Pourtant, Facebook n'est pas historiquement le premier réseau social de l'histoire. Pour cela, l'organisation est relativement simple.

Les salariés peuvent-ils parler de leur employeur librement sur Facebook ? Les salariés bénéficient, certes, d’un droit à la liberté d’expression applicable quel que soit le support des propos tenus.

Les salariés peuvent-ils parler de leur employeur librement sur Facebook ?

La liberté d’expression est un droit fondamental, prévu à l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Le Code du travail prévoit notamment, à l’article L. 2281-3, que « Les opinions que les salariés, quelle que soit leur place dans la hiérarchie professionnelle, émettent dans l’exercice du droit d’expression ne peuvent motiver une sanction ou un licenciement ». Pour autant, les salariés doivent maîtriser leurs propos, car cette liberté d’expression a une limite : l’abus.

La Cour de cassation juge ainsi régulièrement que « sauf abus, le salarié jouit dans l’entreprise et en dehors de celle-ci de sa liberté d’expression » (cf. notamment Cass. soc. 27 mars 2013 n°11-19.734). Cet abus est constitué lorsque les propos comportent des termes injurieux, diffamatoires ou excessifs. Caractère privé ou non ? Les 7 pires galères quand on travaille à Facebook - 9 septembre 2013. Travailler à Facebook… Un rêve pour beaucoup de jeunes diplômés.

Les 7 pires galères quand on travaille à Facebook - 9 septembre 2013

A tel point que Google, inquiet de voir les cohortes de jeunes diplômés de Harvard ou de Stanford snober son campus multicolore pour les plateaux "open space" de Facebook a dû augmenter d'un coup les salaires de 10% en 2010 pour calmer ses troupes. Mais travailler pour Mark Zuckerberg, est-ce vraiment un rêve? L'entreprise ne recèle-t-elle aucune faille, tant dans ses conditions de travail que dans son management ? Ce n'est pas l'avis de plusieurs salariés, qui se sont confiés au site communautaire Quora, soit de façon anonyme, soit en assumant leurs propos en signant de leur nom. Challenges a relevé 7 critiques emblématiques. 1. Keith Adams, Engineer at Facebook "Le pire pour moi, quand j'ai travaillé à Facebook, ça a été le "oncall duty", c'est-à-dire l'astreinte informatique, qui consiste à assurer une permanence 24h sur 24 pour résoudre des bugs. Anonyme. Les leçons d’entrepreneuriat de Facebook et Mark Zuckerberg.

Quand on s’intéresse aux grandes réussites de l’entrepreneuriat, on est obligé d’évoquer à un moment ou à un autre le nom du fondateur de Facebook.

Les leçons d’entrepreneuriat de Facebook et Mark Zuckerberg

Son parcours et sa personnalité interpellent et peuvent nous en apprendre beaucoup sur l’entrepreneuriat. Voici quelques points clés du développement d’entreprise que nous enseigne la « succes story » Facebook. A la tête d’un véritable empire, le personnage Mark Zuckerberg a de quoi surprendre. Malgré son manque d’assurance en public (principalement au début de l’aventure Facebook, dans une moindre mesure maintenant), son dress code pour le moins particulier… il a réussi à déployer son entreprise à un niveau tel, qu’elle est désormais connue du monde entier. Facebook a bien changé et n’a plus rien à voir avec la petite start-up qu’elle était au début. Voir loin, avoir une vision quand on lance son business.