background preloader

Angoulême 2014

Facebook Twitter

Interview - Nicolas Pitz. Interview audio – Rencontre avec Nicolas Pitz, un auteur bruxellois fort prometteur qui signe avec Les Jardins du Congo son premier one shot.

Interview - Nicolas Pitz

Dans son livre coloré et subtil il a osé évoquer, dans le même ouvrage, la souffrance des maquisards et la colonisation belge du Congo dans les années 1950, à l’heure où le pays est irrémédiablement en route vers l’indépendance. Portfolio. Pendant tout un week-end, avec Klervi Le Cozic, nous avons parcouru Angoulême afin de couvrir le Festival international de la bande dessinée.

Portfolio

Au détour d’une rue (pentue), d’un stand (séduisant) ou d’une expo (intéressante), voici quelques morceaux choisis de cette fin de semaine riche en rencontres. Rechargez la page sur la diaporama n’apparaît pas ci-dessus. Souvenirs, sourires et rires sont des émotions que nous avons ressenties au moment de prendre ces clichés.

Voici quinze petits détails qui font que cette 41e édition était un très bon cru, au-delà des nombreuses polémiques qui sont apparues. Visitez notre dossier Angoulême 2014 Justine Briot | 18 article(s) publié(s) Journaliste formée à l'IUT de Lannion, je continue d'apprendre au gré de mes rencontres. Le live du festival. L’équipe de La Déviation se rend à Angoulême pour la 41e édition du premier festival de bande dessinée au monde.

Le live du festival

Découvrez ici notre revue de presse augmentée pour suivre jour après jour le festival en reportages vidéos, photos, émissions de radios, articles de presse et tweets. Rafraîchissez régulièrement cette page pour affichez les dernières infos du live. Palmarès 2014. “Come Prima” d’Alfred (Delcourt), prix du Meilleur album Fauve d’Or “La Propriété” de Rutu Modan (Actes Sud BD), prix Spécial du jury “Fuzz & Pluck Tome 2″ de Ted Stearn (Cornélius), prix de la Série “Le Livre De Léviathan” de Peter Blegvad (L’Apocalypse) et “Mon Ami Dahmer” de Derf Backderf (Ça et Là), prix Révélation (ex-aequo) “Cowboy Henk” de Herr Seele et Kamagurka (Fremok), prix du Patrimoine “Mauvais Genre” de Chloé Cruchaudet (Delcourt), prix du Public “Ma Révérence” de Rodguen et Wilfrid Lupano (Delcourt),Fauve polar “Les Carnets de Cerise Tome 2 – Le Livre d’Hector” de Joris Chamblain et Aurélie Neyret (Soleil), prix Jeunesse “Un Fanzine carré” (revue éditée par Hécatombe – Genève), prix de la bande dessinée alternative.

Palmarès 2014

7 polémiques. Angoulême ne serait pas Angoulême sans ses polémiques.

7 polémiques

Cette année, les organisateurs, qui attendent 200.000 visiteurs en l’espace de quatre jours, doivent répondre aux critiques sur plusieurs fronts. Abstention de l’académie des Grand prix, lettre ouverte contre l’entreprises israélienne Sodastream, articles critiques sur la réception des éditeurs ou des journalistes web, pétition japonaise contre une exposition coréenne, voici quelques actions qui font du bruit à Angoulême. On fait le point. 1/ La Cité internationale de la BD C’est une affaire compliquée qui mériterait un dessin. BD Plogoff - interview. C’est une bande dessinée engagée que signent le dessinateur Alexis Horellou et sa compagne Delphine Le Lay.

BD Plogoff - interview

Le récit d’une part de l’histoire contemporaine de la Bretagne, racontée du côté des militants antinucléaires. Ces militants, ce sont les habitants de Plogoff, ce village de la Pointe du Raz, qui s’est soulevé, il y a plus de trente ans, contre l’implantation d’une centrale nucléaire sur ses terres. C’est l’histoire érigée en légende des Plogoffites. De leur prise de conscience des dangers de l’atome, au moment où la Bretagne se lasse de laver ses côtes souillées par le pétrole, au renoncement de l’État sous la nouvelle présidence Miterrand, en 1981. Des années marquées par des combats épiques contre les forces de l’ordre, des rassemblements géants qui marquent les débuts de l’écologie politique, mais aussi des coup de blues et des trahisons. Quizz clope en BD. Questionnaire – Ils bouffardent, tirent, gazent, bombardent, font du brouillard, tichent, smokent, chiffardent, comme une vache, un sapeur ou une cheminée.

Quizz clope en BD

En un mot, ils fument, nos héros de BD. En chiffres. Et voilà il est arrivé, comme un bon cru qu’on attend chaque année avec impatience.

En chiffres

Le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (FIBD) a débute pour le plus grand plaisir des passionnés du neuvième art et ceux qui ne découvrent que chaque année que la BD n’est pas estampillée “moins de 15 ans”. Jusqu’au 2 février, la planète littérature met sous le feu des projecteurs la bande dessinée, mise à l’honneur depuis 1974 par le festival d’Angoulême. Côté auteurs, on s’échauffe le poignet en vue des nombreuses dédicaces. Côté festivaliers, on s’organise pour être le plus opérationnel possible une fois dans le grand bain. Et côté Déviation, on vous propose de revenir sur l’événement en quelques chiffres. Visitez notre dossier Angoulême 2014. Infographie - Parité à Angoulême. Infographie – En cette période électorale, j’ai eu envie d’aller voir où en était le milieu de la BD avec la parité.

Infographie - Parité à Angoulême

J’ai analysé les maisons d’éditions présentes au Festival international de la BD d’Angoulême (#FIBD 2014), en me limitant à celles qui font venir cinq auteurs ou plus sur les 128 présentes (histoire d’épargner vos rétines). Infographie réalisée à partir des données fournies par le festival (pdf). Chez Glénat, 9 femmes contre 73 hommes font partie des auteurs présents sur le salon, soit 11 % de femmes au total, le ratio est plus impressionnant sur un grand nombre d’auteurs (Glénat compte le nombre le plus importants d’invités).

La médaille d’or est décernée à une maison qui tient bien son nom… Ego comme X : avec parmi ses auteurs, 3 femmes pour 36 hommes présents (8 %). Elle est suivie de près par Dargaud qui affiche 4 femmes pour 36 hommes présents (10 %). La Déviation fait un peu de discrimination positive Formose, de Li-Chin Lin, éditions Cà-et-là.