L’énergie renouvelable doit-elle être gratuite L’énergie renouvelable doit-elle être gratuite Contrairement à ce qu’on a longtemps pensé, l’efficience énergétique serait un leurre. Elle ne suffirait pas à réduire la consommation énergétique. C’est le paradoxe de l’efficience énergétique, comme le soulignait récemment David Owen pour le New Yorker (sur abonnement). L’efficience énergétique est un leurre
Trop souvent cantonné à un outil de communication marketing, le prototype peut être un excellent outil de conception de produits innovants et de qualité. Le prototypage a toujours fait partie intégrante du processus de conception et d’ingénierie ; mais les professionnels lui trouvent aujourd’hui de nouvelles applications, et mettent au point des méthodologies nouvelles pour profiter pleinement du potentiel des prototypes. Voici le premier volet d’une série sur le “design thinking” par les membres du groupe d.thinking Ponts Paris Tech. Le pouvoir du prototype Le pouvoir du prototype
En avril dernier nous mettions en ligne un remarquable article de Silke Helfrich « Les biens communs ou le nouvel espoir politique du XXIe siècle ? ». Cette fois-ci nous avons le plaisir de relayer l’annonce de la traduction française d’un rapport d’une cinquantaine de pages sur ces fameux Biens communs, où l’on retrouve Silke Helfrich parmi les nombreux auteurs de cet ouvrage collectif. Il a pour titre « Biens Communs - La Prospérité par le Partage » et il est naturellement placé sous licence libre Creative Commons By-Sa. Nous avons déjà eu l’occasion de dire que nous pensions que « les Biens communs seront à n’en pas douter non seulement l’un des mots clés de ces temps nouveaux qui s’offrent à nous, mais aussi, si nous le voulons bien, l’un des éléments moteurs et fédérateurs des politiques progressistes de demain ». À lire et à faire lire : Biens Communs - La Prospérité par le Partage À lire et à faire lire : Biens Communs - La Prospérité par le Partage
Et si les entreprises prêtaient leurs salariés aux associations ? Et si les entreprises prêtaient leurs salariés aux associations ? Un Stormtrooper Lego au milieu de clowns (kennymatic/Flickr). Baisse des subventions publiques, chute des dons de particuliers... les associations vivent des heures difficiles, tandis qu’on leur demande de plus en plus de se professionnaliser. Mais depuis quelques années, grâce au mécénat de compétences, elles trouvent dans les entreprises un renfort de poids pour rendre leurs structures plus performantes. L’idée
2011, l'année des vieux 2011, l'année des vieux Le magazine des professionnels de la gestion territoriale. La Lettre du Cadre Territorial 2011, l'année des vieux