Développement durable

Facebook Twitter

Le pic pétrolier est arrivé. On le redoutait.

Le pic pétrolier est arrivé

Le pic pétrolier est-il finalement arrivé ? C’est ce qu’assure l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son rapport annuel. Près de 30% de la production des puits aujourd’hui en activité aura disparu en 2020. En 2035, ils ne fourniront plus que moins d’un cinquième de la demande, relève, après lecture du rapport, notre collaborateur Matthieu Auzanneau sur son blog.

Pas d’inquiétude néanmoins, tempère l’AIE. A lire aussi : Pétrole : il n’y en aura pas pour tout le monde ! CAHIER INNOVATION - La mutation des écotechnologies et les enjeux de recherche – Pro environnement : magazine sur l’environnement, le développement durable. Les géants de l’industrie se lancent dans la maison verte. / Asie Si la concurrence est saine, le secteur de l’immobilier va profiter d’une bataille de mastodontes pour réduire son emprunte carbone.

Les géants de l’industrie se lancent dans la maison verte

Panasonic et Toyota ont en effet des projets ambitieux dans le domaine de l’éco construction. Grâce à une puissance financière colossale et aux pratiques industrielles les plus modernes, l’entrée de ces deux piliers de l’économie de l’archipel pourrait révolutionner le secteur. La 'maison éco' ambitionne de devenir neutre en termes de rejets de CO2. Les deux groupes industriels estiment que le marché de la construction responsable va exploser. Toyota Home a ainsi présenté en octobre un nouveau concept d’habitation standardisée incluant une station de recharge pour véhicule électrique. L’intégration totale entre résidence et voiture est enfin arrivée, se félicitait à cette occasion Senta Morioka, PDG de Toyota Home.

Mais le constructeur automobile a un concurrent de taille avec l’intérêt d’un autre étranger au secteur : Panasonic. Yomiuri.co.jp. Rachel Botsman. La scène se passe au Hub, un espace de travail collaboratif à San Francisco. Le lieu n’a pas été choisi au hasard par Rachel Botsman, la coauteure (avec Roo Rogers) de What’s Mine is Yours (« Ce qui est à moi est à toi »). Car il s’agit de faire l’apogée de la consommation collaborative, un mouvement qui consiste à prêter, échanger, donner ou louer plutôt qu’acheter pour mieux jeter. « Fermez les yeux et songez à l’objet que vous portez sur vous auquel vous tenez le plus », demande d’emblée Rachel, avant d’ajouter une minute plus tard : « Passez cet objet à la personne qui se trouve à votre droite. » Je confie mon alliance à mon voisin – légèrement sidéré par cet acte – en me demandant si mon mari appréciera ce don désintéressé. Ma voisine de gauche m’explique de son côté qu’elle m’aurait bien refilé son iPhone mais qu’elle en a besoin pour prendre des notes car elle n’a ni papier, ni crayon.

Des chiffres qui donnent les vertige « Combien d’entre vous possèdent une perceuse électrique ? ENS Cachan - Et si la voiture devenait un bien public en location ? Enjeux et perspectives pour l'industrie automobile.

ENS Cachan - Et si la voiture devenait un bien public en location ?

Journée d'études organisée par le GERPISA (Groupe d'études et de recherches permanent sur l' industrie et les salariés de l'automobile). Logo Gerpisa Evoquant, "l'économie de la fonctionnalité", N. Buclet écrivait en 2005 : "Le concept qui se cache derrière cette appellation, est celui de vendre des services aux clients plutôt que des biens matériels. Dans cette optique, une entreprise reste propriétaire des biens qu'elle met à disposition de ses clients, tandis que son chiffre d'affaires est lié à l'usage de ces biens par les clients Il s'agit des questions d'une très grande importance pour les débat scientifique en cours au sein du Gerpisa, en particulier lorsqu'on tient compte de leur implication pour la transition éventuelle, telle qu'elle semble en tout cas se dessiner à moyen long terme, vers une mobilité électrique en France.

Intervenant/s.