background preloader

Transformation digitale

Facebook Twitter

PPT

Matchhamster | Business Intelligence for Content Companies. Le marketing a changé mais pas de la manière dont vous l’imaginez. Combien d’articles, de présentations sur la «révolution du marketing» ? Combien d’articles sur l’usage de technologies pour des campagnes de publicités ? Derniers exemples en date : le lancement du parfum de Kenzo qui buzze sur un film pas vraiment digital, et le lancement du parfum Nina Ricci où la technologie est utilisée gratuitement (peut-être pour que l’agence ait un prix) et dont personne ne parle (ou presque).

La réalité est que les technologies ne sont plus spécialement excitantes, elles font parties du présent et sont attendues en quelque sorte. C’est en tout cas ce que vous dira un Gen Z. Nous ne sommes plus en 2009, les innovations ne vous rendront pas cool ou moderne. L’évolution du marketing : une révolution, mais… La plupart des marketers regardent la «révolution digitale» et se sentent perdus car «ça va trop vite». Evidemment, il existe de nombreux exemples de marques qui ont su correctement tirer profit du digital et apporter de meilleures expériences. A propos. Le marketing à l’ère du post-digital par Thomas Husson (Forrester) Post-digital ? Encore un concept d’agence ou de consultant ? Plus qu’un concept, cette notion développée par Forrester dans une étude récente « Thriving In A Post Digital World » est surtout une réalité. Vos consommateurs ne font plus ou n’ont d’ailleurs jamais fait la distinction entre les univers physiques et numériques.

Ils interagissent avec vos marques dans un continuum d’expériences et de points de contact. Seules les marques qui deviennent obsédées par le client et se réorganisent autour du consommateur entre directions marketing et technologiques peuvent servir leurs clients dans leur contexte et besoins du moment. Les consommateurs ne sont pas des approximations digitales mais des individus qui réagissent émotionnellement et ne se laissent pas enfermer dans des modèles algorithmiques et prédictifs. Faire évoluer l’approche marketing et la culture d’une organisation prend du temps, mais les marques les plus en pointe ont poussé les équipes marketing à : The battle for the post-digital world | TechCrunch. Marketing in a post–digital world was a major theme of the 2016 Forrester Research Marketing Forum held in New York recently.

At the event, analyst Carl Doty defined the post–digital world as one in which digital is embedded in our daily lives. In that context, he described the evolution of marketing: pre-digital marketing meant using mass media in a one-to-many approach; digital marketing was about data-driven, one-to-one personalization; and post–digital marketing means one-to-moment marketing.

One-to-moment marketing has been on the agenda of major brands and thought leaders for the past few years. Forrester’s Julie Ask opened the conversation about one-to-moment marketing in 2014 when she urged brands to think of mobile marketing as an opportunity to create content that matters to consumers based on the context of their moment. According to Doty, “Marketers must win in customers’ moments. The big four — Amazon, Apple, Facebook and Google — intend to embed themselves in every moment. Have What It Takes To Win In A Post-Digital World? We had a fantastic event last week in New York, as 750+ marketing leaders converged on Forrester’s Marketing 2016. The big theme this year was how to succeed as a marketer in a post-digital world. What’s “post-digital” you ask? Well, we’re living in that world today and it’s time to acknowledge it. Digital technology is embedded in our daily lives as consumers, as professionals – as human beings.

The digital distinction now dissolves into our daily lives. 1. Forrester’s Shar VanBoskirk unveiled the rules of post-digital marketing: Be human, be helpful, and be handy. 2. Forrester’s Srividya Sridharan explored how marketers should develop a rich customer understanding by working across the organization to build systems of insight. 3. Forrester’s Fatemeh Khatibloo gave a powerful speech about the mechanics of customer trust. 4. At this same event in 2014, I gave a speech entitled “The Power Of Customer Context.” 5. Best, Carl New In 2016: Save The Date!

DIGITAL

DTech. PERSON. EcommerceB2. Le relationnel. Humour. In bound. Transformation digitale : les entreprises dans le déni ? | L'Atelier : Accelerating Innovation. La transformation digitale des entreprises est-elle impérative ? 96% des décideurs interrogés dans le monde répondent par l’affirmative. Une étude réalisée au premier trimestre 2016 par Loudhouse pour Progress révèle la valeur attribuée à la transformation digitale des entreprises par les décideurs. En effet, 94% des Français interrogés considèrent cette mutation importante voire cruciale. À titre de comparaison, dans un article publié l’an dernier, nous avions relayé une enquête selon laquelle 70% des grands groupes considèrent la transformation digitale comme un impératif.

Parmi les 700 personnes sondées qui occupent des postes de direction, ils sont 73% en France et 62% dans le monde à juger que leur entreprise ne mesure pas la nécessité d’un tel changement. Ils sont même 59% à penser que leur société a accumulé trop de retard dans le domaine par rapport à la concurrence et qu’elle risque d’en faire les frais. Source : Progress.com.

Communication mobile

RESEAUX SOCIAUX.