background preloader

Rolex Learning Center

Facebook Twitter

Rolex Learning Center. Il est de tradition quand on imagine l’avenir des bibliothèques de se tourner vers des terres lointaines, de songer avec mélancolie à l’Europe du Nord, de rêver des pays anglo-saxons, de s’inscrire dans une tradition de l’ailleurs (les pays asiatiques, nouvel eldorado des bibliothèques !)

Rolex Learning Center

Comme pour mieux se persuader que la distance à parcourir serait la preuve irréfutable de notre indéfectible attachement à cet obscur objet du passé que serait la bibliothèque encyclopédique. Avec l’ouverture du Rolex Learning Center le 22 février 2010 à Écublens, il va peut-être falloir s’habituer à être plus curieux de nos voisins suisses, à accepter l’idée que, discrètement, une communauté scientifique imagine ce que sera, peut-être, la bibliothèque du futur, en en confiant le design à des architectes venus de l’empire du Soleil-Levant. Ainsi le rêve devient projet, sa réalisation un exploit technique, et son ouverture un terrain d’envol vers une autre approche des chemins de la connaissance. TOPOGRAPHIE HABITEE – Le Rolex Learning Center de SANAA.

Cinq semaines après l’ouverture du Rolex Learning Center, l’agence d’architecture SANAA recevait le Pritzker Prize 2010.

TOPOGRAPHIE HABITEE – Le Rolex Learning Center de SANAA

Lors de mon stage réalisé à Genève de septembre 2014 à août 2015, le Rolex Learning Center fut l’une des visites incontournables. Je vais tenter de vous présenter le projet des architectes Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa et d’en proposer une analyse singulière. Dans un premier temps, j’exposerai le contexte de la demande d’un tel projet au sein du campus de l’EPFL.

Puis le retour sur ma visite apportera une critique, ou du moins, un autre regard sur le projet gagnant de SANAA. Panorama, visite virtuelle, photo panoramique et objet à 360° La Bibliothèque de l’EPFL. FRENCH Kit2012. Rolex Learning Center. Rolex Learning Center - SANAA. Les Centres de Connaissances et de Culture, un exemple. Les Centres de Connaissances et de Culture, un exemple, le Rolex Learning Center de Lausanne Installé sur le site de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), le Rolex Learning Center, conçu par le bureau d'architecture japonais de renommée internationale SANAA, a ouvert ses portes le 22 février 2010...

Les Centres de Connaissances et de Culture, un exemple

Mais qu'est-ce qu'un LTC au juste ? 1 Rolex Learning Center. Bibliothèque EPFL. EPFL Library (@EPFLlibrary) Kazuyo Sejima + Ryue Nishizawa / Lausanne: l'EPFL a dévoilé à la presse son fameux Learning Center - 19h30 - TV - Play RTS - Radio Télévision Suisse. Rencontre avec Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, les deux architectes japonais qui ont conçu le Learning Center de l'EPFL - 12h45 - TV - Play RTS - Radio Télévision Suisse. Rolex Learning Center / EPFL, SANAA a steadicam visit. Bouygues Construction vous fait visiter le Rolex Learning Center de l'EPFL. The Making of the Rolex Learning Center Model by The B.O.X. Rolex Learning Center / EPFL, SANAA a steadicam visit. ARTE Architectures Le Rolex Learning Center EPFL. Le Rolex Learning Center, joyau architectural de l'EPFL. Le Rolex Learning Center ici est ouvert depuis le 22 février de cette année, mais il a été officiellement inauguré le 27 mai dernier.

Le Rolex Learning Center, joyau architectural de l'EPFL

Les Alumni de l'EPFL tenaient leur 3ème Mondial ici les 28 et 29 mai à l'Amphimax de l'UNIL, l'Université de Lausanne. Ils n'avaient que quelques centaines de mètres à parcourir pour s'y rendre. ARTE Architectures Le Rolex Learning Center EPFL. Rolex Learning Center EPFL - Lausanne - Les avis sur Rolex Learning Center EPFL. Rolex Learning Center / SANAA. 61342 le learning centre de lausanne prototype de la bibliotheque du futur. Learning à Lausanne, Sanaa pas de prix  LAUSANNE - Sortie du métro, arrêt EPFL, direction : Lac.

Learning à Lausanne, Sanaa pas de prix 

Pour accéder au vaste domaine de l’Ecole, de traverser une route. En guise d’accueil, les bâtiments qui se dressent de part et d’autre du chemin qui mène au coeur de l’EPFL forment une joyeuse cacophonie. Un peu excentré le coeur en question ? Certes. Le Learning centre de Lausanne : espace pensé, espace vécu, espace projeté. La presse généraliste et les revues d’architecture ont très largement rendu compte de la création du Rolex Learning Center de Lausanne, des livres sont déjà parus sur le sujet.

Le Learning centre de Lausanne : espace pensé, espace vécu, espace projeté

Il était toutefois urgent que ce bâtiment soit jugé à l’aune des usages bibliothéconomiques : cette réalisation architecturale peut-elle servir de prototype pour créer la bibliothèque du futur ? C’est à cette question que répond les quelques 90 pages du mémoire d’étude de Cécile Vettoruzzo réalisé à l’enssib sous la direction de Michel Melot. Rolex Learning Center - Site officiel de Lausanne Tourisme. Bande Annonce - paysage intérieur.

Histoire d'un chantier exceptionnel. 05.11.10 - «Le paysage intérieur» sort aujourd’hui en salle.

Histoire d'un chantier exceptionnel

Ce long-métrage de Pierre Maillard retrace l’aventure collective et humaine de la construction du Rolex Learning Center. Au départ était un champ au bord d’une route. Trois ans plus tard, s’y étend l’un des bâtiments les plus audacieux du monde, accueillant chaque jour des centaines d’étudiants et de visiteurs. Le film «Le paysage intérieur», réalisé par Pierre Maillard, raconte l’immense entreprise collective qu’aura été la construction du Rolex Learning Center, entre les années 2007 et 2010.

Rolex Learning Center. Le Rolex Learning Center, conçu par le bureau d’architecture japonais de renommée internationale SANAA, est à la fois un laboratoire d’apprentissage, une bibliothèque abritant 500’000 ouvrages et un centre culturel international.

Rolex Learning Center

Il est ouvert aussi bien aux étudiants qu’au public. Sur une surface continue de 20 000 m2 il offre services, bibliothèques, centres d’information, espaces sociaux, lieux d’études, restaurants, cafés et magnifiques extérieurs. Le bâtiment est extrêmement novateur, avec des pentes douces et des terrasses ondulant autour de «patios» intérieurs. Sans oublier les piliers quasiment invisibles qui soutiennent le toit courbe, une structure qui a exigé des méthodes de construction inédites.