background preloader

Beguinage

Facebook Twitter

Qui sommes-nous ? - SA du Hainaut. Notre société est une Entreprise sociale de l’habitat (ESH) créée en 1949 sur les fondations de précédentes organisations dédiées au logement social, dont l’origine remonte à la société des Logements Ouvriers de Valenciennes fondée en 1899.

Qui sommes-nous ? - SA du Hainaut

La SA du Hainaut fait partie du Groupe Hainaut Immobilier (GHI) dont elle constitue le pôle d’activité sociale. La SA du Hainaut est implantée sur les deux départements du Nord et du Pas-de-Calais, dans 293 communes. Elle gère plus de 23.000 logements – y compris environ 1.500 chambres en foyers, maisons-relais, résidences étudiantes. En 2014 elle a livré 341 logements neufs et en a réhabilité 193. En 2012, elle a accueilli 2.316 nouvelles familles parmi ses locataires. La SA du Hainaut exerce plusieurs métiers fondamentaux : la gestion et l’exploitation locative la maîtrise d’ouvrage : développement immobilier, réhabilitation, vente de patrimoine la maintenance. Pour contacter la mairie d'Anzin-Saint-Aubin. Mairie Farbus - Communications - Liens utiles. Mairie Farbus - Situation de Farbus dans le Pas de Calais - Le plan de la commune. Le plan de la commune est repris dans le document ci-dessous, en téléchargement :

Mairie Farbus - Situation de Farbus dans le Pas de Calais - Le plan de la commune

Farbus : rue Lamartine, neuf logements en béguinage remplaceront une vieille ferme délabrée. Cette fois, c’est la bonne ! Maintes fois annoncé, puis repoussé, le projet de béguinage, rue Lamartine, sera réalisé, c’est une certitude. « Un béguinage dont on a beaucoup parlé », a confessé Jean-François Dépret, le maire, pas mécontent de donner une échéance pour l’inauguration : ce sera autour du premier trimestre 2015.

Un dossier compliqué à mettre en place. Tout est parti du décès d’un agriculteur célibataire du village. Ses cousins, héritiers de la ferme du défunt, avaient vite pris contact avec la mairie, pour céder le bien à la municipalité pour un projet qui allait profiter aux Farbusiens, comme un béguinage. « On a sauté sur l’occasion. J’ai cru que ça allait aller très vite… », raconte le maire. Une réalisation permise par l’apport de subventions supplémentaires de l’État et de la communauté urbaine, pour boucler le plan de financement. Anzin-Saint-Aubin : le béguinage en cours de construction s’appellera Résidence des Lavandières.

Le projet de béguinage enfin concrétisé. L'Avenir de l'Artois - Mardi 26 novembre, le projet de béguinage a été présenté aux habitants, à la salle polyvalente de Farbus.

Le projet de béguinage enfin concrétisé

Ce projet de béguinage entre dans sa phase concrète, et Jean-François Depret, maire de Farbus, a rappelé en ouvrant la réunion, « combien il a fallu patienter », précisant même qu'il avait été « baladé » par un bailleur, avant d'arriver à la mise en oeuvre du projet. Mardi 26 novembre, le projet de béguinage a été présenté aux habitants, à la salle polyvalente de Farbus. Ce projet de béguinage entre dans sa phase concrète, et Jean-François Depret, maire de Farbus, a rappelé en ouvrant la réunion, « combien il a fallu patienter », précisant même qu'il avait été « baladé » par un bailleur, avant d'arriver à la mise en oeuvre du projet. Répondant aux obligations du plan local d'habitat de la CUA avec le développement de locatifs aidés dans les communes rurales, le projet a été confié au bailleur social la SA du Hainaut pour la construction. Marie-Paule DELORY. Arrageois : les béguinages ont la cote, il s’en construit et s’en construira encore. « Il y avait un besoin de béguinage et de logements sociaux : le projet combine les deux. » Jean-François Deprez, maire de Farbus, est heureux de le voir se concrétiser avec une livraison fin avril. « On était dessus depuis 2012, l’inauguration sera un événement. » Le béguinage est né à l’emplacement d’un ancien corps de ferme que la commune a racheté à bon prix (96 000 €) au décès de Célestin Dehay, qui donnera son nom à cette résidence de neuf logements de plain-pied.

Arrageois : les béguinages ont la cote, il s’en construit et s’en construira encore

La SA du Hainaut a prévu un parking sécurisé (grille à l’entrée) avec trois places pour handicapés, des jardinets devant chaque logement, mais pas de local commun car la résidence est trop petite. Les appartements, tous en T3 (deux chambres), sont accessibles en fauteuil roulant (WC adaptés, douche à l’italienne…) Les loyers ? De 309 à 382 € pour un 72 m2. Le seul regret du maire : « Des personnes à faibles revenus entre 50 et 60 ans ne peuvent pas y accéder. »