background preloader

Sol et Fertilisation

Facebook Twitter

La dégradation des sols dans le monde. Pour des étudiants non-scientifiques, cette partie sur les propriétés chimiques se révèlera peut-être un peu toxique pour votre goût.

La dégradation des sols dans le monde

Il faut, cependant, s’avancer en eau profonde car à l’échelle du monde, les propriétés chimiques des sols sont fortement corrélées avec le climat. Plusieurs propriétés peuvent être prises en compte mais nous nous concentrerons sur seulement deux : la Capacité d’Echange Cationique (CEC) et le pH. Nous nous efforcerons de rendre cette description la plus simple et concise possible. Dans le contexte de ce site web, nous pouvons dire que la fertilité chimique concerne : La disponibilité des éléments nutritifs des végétauxLes problèmes de toxicitéLes proportions de cations sur le complexe AH III.1 La Capacité d’Echange Cationique (CEC) La CEC est une mesure du nombre de sites électronégatifs sur le complexe argilo-humique (Consulter l'Essentiel sur les Argiles). III.1.1 Rappel sur la structure de l’atome III.1.2 Les principaux ions dans le sol.

Formation MSV K Schreiber partie 3 Thèmes : Cycle de la matière organique, problématique de la fumure - vidéo dailymotion. Comment observer la structure du sol ? Connaissance du sol et pratiques agricoles. Fertilite des sols en agriculture biologique 2012. Tous les résumés et les fiches complètes des résultats des expérimentations du GRAB sur la gestion de la fertilité et l’entretien des sols, en maraîchage, arboriculture et viticulture biologiques.

Fertilite des sols en agriculture biologique 2012

Maraîchage bio : Résultats d’expérimentations – GRAB 2013 Travail du sol : recherche de solutions innovantes de travail du sol réduit (ou de on travail) adaptées au maraîchage – GRAB 2013 Un premier travail de synthèse a été réalisé sur la base d’expériences de quelques maraîchers innovants en France et d’une recherche bibliographique internationale (notamment aux Etats-Unis). Les systèmes innovants identifiés visent tous à réduire les effets négatifs des passages répétés des engins. Selon les concepts de l’agriculture de conservation, ces systèmes reposent le plus souvent sur une utilisation maximale des couverts végétaux, la réduction de l’intensité et de la fréquence du travail du sol et éventuellement la plantation de légumes directement dans des résidus de plantes de couverture.

'mucus microbien' in L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility. Memento-sols-MO.pdf. Fertilisation raisonnée et engrais verts (notamment en AB) Des engrais minéraux bio. MichelCaron Ingénieur agricole Cultiver bio ne signifie pas que vous ne devez apporter aucun engrais à votre jardin !

Des engrais minéraux bio

Les légumes, les arbres fruitiers et les fleurs que vous allez produire ont, comme vous, besoin d’aliments pour se développer. Et même si vous leur apportez des engrais organiques naturels (compost, algues, etc.), il va falloir à tout prix leur offrir également des engrais minéraux, c’est-à-dire capables d’être assimilés rapidement par eux. Mais là aussi, vous allez pouvoir n’utiliser, dans cette optique, que des engrais bio. A : Trois éléments indispensables aux plantes Les végétaux ont tous besoin, à des degrés divers, de trois éléments pour croître. 1 - Azote (N) © OCAL Architetto Francesco Rollandin Danny Allen Wikipedia Cet élément favorise le départ de la végétation, accélère la croissance des plantes et fait verdir leur feuillage. 2 - Phosphore (P) Il assure l’expansion des racines et favorise la résistance aux maladies. 3 - Potassium (K) B : Un choix très varié. LES ENGRAIS ORGANIQUES.pdf.

Comment déterminer simplement la nature du sol ? En jardinage, il est important de connaître la nature d'un sol, notamment pour savoir quelles plantes nous pouvons y cultiver, pour déterminer la fertilisation qu'il convient d'y apporter, ou encore pour savoir si une couverture du sol est appropriée.

Comment déterminer simplement la nature du sol ?

Effectuer une analyse chimique de son sol coûte relativement cher. En observant les plantes présentes naturellement sur un terrain et en faisant quelques tests basiques on peut avoir une idée relativement fiable de la nature de nos sols. Ce n'est certes pas aussi précis qu'une analyse chimique (dans ce cas, je vous conseille celle-ci), mais vous aurez les indications essentielles pour démarrer votre jardin dans de bonnes conditions. Commençons par la texture du sol. Nous allons déterminer ici la granulométrie (texture), c'est à dire les types de particules composant notre sol : Argiles : ce sont les particules les plus fines. Observation de la végétation spontanée : Certains végétaux peuvent indiquer le type de sol. Test de la pâte à tarte : Les cycles des nutriments dans l'agroecosysteme.

Microbio sol