background preloader

Documents sujet doc pour ma classe btsa sta

Facebook Twitter

eClincher. Un outil complet pour gérer tous vos réseaux sociaux – Les outils de la veille. eClincher est un outil en ligne complet pour une gestion sérieuse de tous vos comptes sur les réseaux sociaux.

eClincher. Un outil complet pour gérer tous vos réseaux sociaux – Les outils de la veille

Un outil professionnel qui répond aux besoins de tout community manager surtout s’il a en charge plusieurs comptes ou clients. eClincher se positionne sur le terrain des leaders du secteur que sont Hootsuite ou encore SproutSocial dont j’ai déjà dit ici tout le bien que je pensais. eClincher avec des arguments sérieux pour se situer d’emblée dans le haut du panier de la compétition qui fait rage dans ce marché de la gestion des communautés. L’outil regorge d’options et se donne pour ambition d’être un véritable couteau suisse pour le Cm. Veille, écoute, publication, reporting, seul ou à plusieurs. Une sorte de boîte de réception particulièrement efficace qui existe seulement à ma connaissance chez SproutSocial. eClncher propose aussi un outil de publication très complet. eClincher offre aussi comme il se doit le flux en colonnes de vos différents comptes. La Chine explique pourquoi elle censure l’accès à Internet.

Voyage_au_coeur_de_la_censure_FR.pdf. Censure, Chine. RSF : pourquoi la censure chinoise sur l'Internet est incontournable. Par Emilien Ercolani, le 15 octobre 2007 12:53 Un expert chinois appartenant à une entreprise du secteur de l’Internet a mené une enquête sur le système de censure Internet en Chine, baptisée « Chine, voyage au cœur de la censure d’Internet » et relayée par Reporters Sans Frontières.

RSF : pourquoi la censure chinoise sur l'Internet est incontournable

Les conclusions d'une enquête menée par un expert chinois du monde de l’Internet, sous couvert d’anonymat, viennent d'être publiées à la veille de l’ouverture du 17ème Congrès national du Parti Communiste Chinois (PCC). Reporters Sans Frontières et l’association Chinese Human Rights Defenders demandent à cette occasion aux autorités de Pékin d’assouplir la surveillance et le contrôle d’Internet, afin que les chinois puissent user librement du droit à l’expression, sans risquer la fermeture d’un site, la censure de l’information voire l’emprisonnement des internautes.

La censure est incontournable. Comment le web a fait évoluer la censure chinoise. Jo-censure-internet.jpg (JPEG Image, 650 × 473 pixels) Vivre sans Internet, sans tablette, sans smartphone. L'expérience d'une famille américaine. Bing, Twitter, Flickr, Hotmail et Live bloqués en Chine. Nouveaux Médias. CE QUE TU DOIS SAVOIR. Catégorie Perturbateurs/hallucinogènes Son nom usuel Pot, mari, marijane, herbe, weed, joint, bat, billot, pétard, spliff, jig, skunk, kif, etc.

CE QUE TU DOIS SAVOIR

Qu’est-ce que c’est ? On trouve les produits du cannabis sous trois formes : la marijuana, le haschich et l’huile de haschich. Les jeunes adeptes des réseaux sociaux plus enclins à essayer les drogues ? Les résultats d'une récente étude américaine suggèrent que les utilisateurs réguliers de réseaux sociaux tels que Facebook seraient plus sensibles que les autres à tester les drogues, à fumer et à boire de l'alcool.

Les jeunes adeptes des réseaux sociaux plus enclins à essayer les drogues ?

C'est une étude étonnante mais tout à fait sérieuse qu'ont menée des chercheurs de l'université de Columbia. Pour la première fois, ceux-ci ont exploré le lien entre la fréquentation des réseaux sociaux chez les adolescents et l'abus de substances, cigarettes, alcool ou drogues chez cette même tranche d'âge de 12-17 ans. Ils sont alors parvenus à des résultats plutôt inattendus révélés par le magazine Business Insider et suggérant que les utilisateurs réguliers, entre autres de Facebook, présentaient un basculement plus fréquent et plus précoce dans les drogues que les autres adolescents. Avez-vous déjà partagé cet article? Réseaux sociaux contre cartels de la drogue. Les réseaux sociaux font désormais partie de la réalité.

Réseaux sociaux contre cartels de la drogue

Les réseaux sociaux, les adolescents et la consommation d’alcool et de drogues (rapport) Drogue, alcool et réseaux sociaux… Les ados sous l’influence des réseaux sociaux ? Connectés, les ados le sont, de plus en jeunes et de plus en plus souvent.

Les ados sous l’influence des réseaux sociaux ?

Dans leurs échanges, parfois : l’apologie de comportements nocifs voire à risque, comme le tabac ou la consommation d’alcool. Ces partages de mauvais procédés pourraient en influencer négativement certains. C’est le résultat d’une étude qui met à jour le miroir malsain que peuvent être parfois les réseaux sociaux. Une campagne officielle avait eu lieu concernant un hypothétique permis de naviguer sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux sur internet. Les réseaux sociaux influencent-ils la prise de substances illicites. Soumis par INTERNET SANS C... le lun, 05/09/2011 - 13:38 Selon une étude américaine réalisée par les chercheurs de l’université de Columbia, une corrélation forte existe entre les adolescents ayant une utilisation fréquente des réseaux sociaux et la consommation de cigarettes, d’alcool et de substances illicites.

Les réseaux sociaux influencent-ils la prise de substances illicites

L’enquête a été réalisée auprès de 2.050 jeunes de 12 à 17 ans et de 530 parentspar internet ou par téléphone. Consommation Parmi ce groupe, 70% des adolescents interrogés utilisentnt de manière régulière les réseaux sociaux tels que Facebook ou Myspace. Fl158_fr.pdf. L’influence des réseaux sociaux sur les jeunes. Dans l’UE27, 80% des internautes utilisent les réseaux sociaux.

L’influence des réseaux sociaux sur les jeunes

Une étude réalisée par l’Eurostat démontre que l’utilisation de l’internet à augmenté depuis 2006 surtout dans les ménages avec enfants. Elle est passée de 49% en 2006 à 89% en 2010 en Belgique 70% des jeunes âgés entre 16 et 24 ans envoient des messages à des forums de discussion, des blogs, des réseaux sociaux tels que Facebook et MySpace. Les réseaux sociaux en bien et en mal. Moins de censure en Chine pour attirer les investisseurs ?Le blog de NordNet. En Chine, le pouvoir central pourrait alléger la censure établie sur les accès Internet, mais les habitants n’en profiteront peut-être pas.

Moins de censure en Chine pour attirer les investisseurs ?Le blog de NordNet

Pékin aurait l’intention d’alléger la censure à Shanghai et dans son agglomération, selon le South China Morning Post, et cela permettrait notamment d’accéder à des sites comme Twitter, Facebook ou le New York Times. Cette mesure n’est pas née de la volonté d’augmenter les libertés mais vise à séduire les investisseurs étrangers, qui auraient de nombreux avantages à s’installer en Chine mais restent réticents face à la censure du Web dans le pays.

Selon un rapport, l’Internet est de plus en plus censuré en Chine. Un graphique illustrant la relative libertu00e9 sur Internet, avec les pays notu00e9s comme u00ablibresu00bb, u00abpartiellement libresu00bb et u00abnon libresu00bb.

Selon un rapport, l’Internet est de plus en plus censuré en Chine

Un score u00e9levu00e9 indique moins de libertu00e9. Classement mondial 2013. Télécharger le rapportTélécharger la carte de la liberté de la presseLire en arabe (بالعربية)Lire en turc (Türkçe)Lire en italien (Italiano)Lire en allemand (Deutsch)Lire en chinois (看中文) Après les « printemps arabes » et les mouvements contestataires qui en 2011 avaient provoqué des hausses et des chutes, le Classement mondial de la liberté de la presse 2013 publié par Reporters sans frontières marque un retour à une configuration plus habituelle. Le rang d’un grand nombre de pays est moins lié à l’intensité de l’actualité politique.