Hmongs

Facebook Twitter

Welcome to the Jungle. There were hundreds of them, perhaps a thousand.

Welcome to the Jungle

They wept and knelt before me on the ground, crying, "Please help us, the communists are coming. " I had hiked four days to reach this forsaken place deep in the jungles of Xaysomboune, northern Laos. Asia Magazine: Welcome to the Jungle. Entretien avec Philip Blenkinsop, photo-reporter - [Webzine Eura. Installé à Bangkok depuis 14 ans, le photographe Philip Blenkinsop capture les images d’une Asie forte, violente et extrême.

Entretien avec Philip Blenkinsop, photo-reporter - [Webzine Eura

Du Timor oriental jusqu’au Cambodge en passant par le Laos, il a parfois risqué sa vie pour alerter le monde du sort désastreux de populations oubliées. Philip Blenkinsop : Ce fut une progression naturelle et logique de mon travail à la rédaction d’un journal à Sidney. Le travail y était ennuyeux mais il m’a permis d’apprendre à fond la technique. The Hmong and the CIA. On Dec. 28, Thailand's military packed more than 4,000 Hmong asylum seekers into trucks and drove them from refugee camps to neighboring Laos, a single-party state that's been accused of persecuting the Hmong since they backed U.S. forces during the Vietnam War.

The Hmong and the CIA

Thailand maintains that Hmong living illegally in Thailand are economic migrants, not political refugees in need of international protection — but the decision to forcibly repatriate them drew international condemnation. Human Rights Watch called the expulsion "appalling," while the U.S. State Department argued that the refugees deserved to be protected from threats they faced in their homeland.

The incident is the latest step in a decades-old dance involving Laos' communists, the Hmong and the U.S. In the lead-up to the Vietnam War, North Vietnam carved a maze of transportation routes through the jungles of Laos, creating a crucial supply link later known as the Ho Chi Minh Trail. Assemblée nationale - Recherche avancée des questions - Résultat. FICHE QUESTION. La Thaïlande expulse plus de 4.000 membres de l'ethnie Hmong, su. Guerre Secrète Au Laos Envoyé Spécial - une vidéo.

France-Diplomatie.

Amnesty

Le massacre tranquille des Hmongs. La Thaïlande vient d'expulser 4.000 Hmongs au Laos, suscitant une diplomatique réprobation.

Le massacre tranquille des Hmongs

Avec un froid cynisme, la Thaïlande argue que leur présence ne serait qu'une immigration économique. Au lieu de cela, le pouvoir laotien poursuit une vengeance inexpiable à l'encontre de ceux qui se sont battus d'abord aux côtés des français, puis aux côtés des américains. Depuis plus de 30 ans, les membres de cette ethnie sont réfugiés dans la jungle laotienne. Les Hmongs au Laos étaient 8.000 en 1989, 4.000 en 2.000. Ils étaient estimés à 800 en 2004. Le blog du monde qui avance » Blog Archive » Un génocide ? Pffff. See Vang, 3 ans, Khou Yang, 4 ans, Mail Lor, 5 ans, Bee Yang, 5 ans, Xia Vang, 7 ans, Chong Yang, 8 ans, six petites filles, six petites princesses, six petites merveilles de tendresse et de fantaisie qui ne grandiront jamais et manqueront à jamais à leurs parents.

Le blog du monde qui avance » Blog Archive » Un génocide ? Pffff

Elles sont mortes, elles ont été fusillées... Aucune justification ne peut excuser ce crime, aucun prétexte ne peut servir cette barbarie. Six petites filles sont mortes pour avoir contrarié le régime communiste laotien par leur appartenance au peuple Hmong.