background preloader

Savoir tout faire

Facebook Twitter

Tuto - Accro à ma pince Kam ! - Fafaille Studio. La pince Kam, c’est un peu l’outil indispensable pour poser des boutons pressions en deux temps trois mouvements.

Tuto - Accro à ma pince Kam ! - Fafaille Studio

Hauts en couleurs et en résine, les poser devient un vrai jeu d’enfant. Bien pratique pour remplacer les boutons à coudre sur les vêtements et accessoires bébé : gigoteuse, bavoir, pochette, pull, jupe… Bref, je n’y vois que du bon depuis que j’ai investi dans cet achat ! C’est bien simple, j’ai envie de pressionner tout ce qui me passe sous la main…! Pourquoi cet article ? Et bien parce que lorsque j’ai reçu ma pince, aucun guide d’utilisation à proprement parlé n’était livré avec. Pince Kam & co Pour la pose d’un bouton pression, il vous faut 4 parties : - 1 partie femelle (composée de 2 attaches : 1 pic et un embout plein) - 1 partie mâle (composée aussi de 2 attaches : 1 pic et un embout creux ) Un pic en métal pour percer le trou dans le tissu Comment poser le bouton pression ? Appliquer un des 2 embouts sur le pic (mâle ou femelle, aucune importance).

Tout faire soi-même. Comment apprendre à faire soi-même et partager son savoir-faire. De la colle. Cette recette de colle ancienne est encore utilisée aujourd’hui par les restaurateurs d’antiquités.

de la colle

Dans une casserole, mélanger 2 cuillères à soupe de farine de blé et 1 cuillère à café de sucre. Le sucre a un effet retardateur de prise. Faire chauffer à feu doux en ajoutant un peu d’eau, mélanger au fouet pour éviter les grumaux, délayer avec 2 à 3 verres d’eau, en mélangeant toujours. La consistance doit être celle d’une sauce béchamel. Si la colle est trop épaisse ne pas hésiter à la diluer encore.

On peut utiliser cette colle 100 % naturelle pendant environ 3 à 4 jours (voire plus), en la conservant dans un endroit frais et dans un bocal fermé. Cette colle fixe très bien le papier, le carton. Pour faire de la colle à papier peints, on multipliera les ingrédients au moins par 10 et on ajoutera 2 dl (1 verre) d’essence de térébenthine par litre de colle. La pâte à modeler homemade (Tuto inside) #billet récup# Donc, dans 2 semaines, c'est les vacances de Noël.

La pâte à modeler homemade (Tuto inside) #billet récup#

Ça, je pense que tout le monde a bien saisi. Oui, mais moi, pauvre salariée, j'ai pas de vacances (yanapu comme on dit). Alors bon, je prendrai 2 jours (ben vi, le 25 ici, on travaille...), hors de question que je vienne travailler le jour de Noël!! Non mé oh!! Mais Mamie Bazaar sera là, et c'est donc elle qui s'y collera: occuper les gamins la journée. Allez, au pire, y'aura la télé, la Wii, et la Playstation.

Mais bon quand même, on va faire un effort, et on prépare quelques trucs à l'avance pour faciliter la tâche à Mamie chéri. Je vous préviens, ce billet est un billet récup de l'autre blog... certain(e)s d'entre vous l'auront peut-être déjà lu... On commence avec la pâte à modeler... homemade hein!! Peinture à la pomme de terre. C’est une recette paysanne dont on retrouve des traces au XVIIème siècle en Europe du Nord.

Peinture à la pomme de terre

Elle est à recommander pour peindre les murs d’une pièce, directement sur les enduits ou sur une couche d’acrylique claire légèrement poncée. Elle est naturelle, économique et très résistante. Son rendu est mat. Bien sûr, on peut la teinter à volonté. La peinture aux pommes de terre mettra en valeur les pigments naturels, les terre de Sienne, les ocres. Réduire 150 g de pommes de terre cuites en purée (ou 75 g de fécule de pommes de terre déshydratée), les mélanger à 3 à 4 dl d’eau bouillante. D’autre part, délayer 150 g de Blanc de Meudon* dans 1,5 dl d’eau froide. Pour aller plus loin : Peindre et décorer au naturel40 recettes de peintures décoratives écolo Home made à réaliser soi-même. . * Blanc de Meudon ou Blanc d’Espagne, c’est de la craie naturelle broyée finement, se trouve en magasins de bricolage, au rayon ciments en paquet de 1,5 ou 5 kg.

De la peinture.