background preloader

SOCIO

Facebook Twitter

Collecter et conserver - IPAPIC. Ce numéro de Culture et recherche donne la parole à des professionnels de la culture, des membres d’associations, des chercheurs, des artistes, tous porteurs de démarches originales : - dans les bibliothèques ou les musées, notamment de société, pour constituer des collections et des fonds qui fassent place au contemporain et au quotidien ; - pour reconnaitre le rôle d’acteur des publics, notamment grâce aux potentiels du numérique ; - pour favoriser de nouvelles dynamiques de territoires avec des associations et des artistes ; - pour expérimenter des recherches citoyennes et participatives… Les interactions entre la réflexivité propre aux institutions culturelles, la recherche universitaire, la création artistique et l’inventivité associative questionnent les modes de pensée et de faire de chacun dans un monde en mutation.

Collecter et conserver - IPAPIC

Au sommaire : Memoire collective socio bricolage. Les passés dans le présent. DE SUREMAIN chercheurs et patrimonialisation. Pascal Nicolas-Le Strat, Une sociologie du travail artistique, Artistes et créativité diffuse. Le travail artistique évolue : il est confronté à un processus de massification, à une époque de créativité diffuse, une multiplicité d’activités parfois éloignés des mondes de l’art historiques.

Pascal Nicolas-Le Strat, Une sociologie du travail artistique, Artistes et créativité diffuse

L’auteur revient sur cette problématique à travers les résultats d’une recherche en Languedoc Roussillon sur le secteur de l’art et de la culture. Il constate que les artistes et les jeunes diplômés font l’objet d’une politique particulière d’insertion professionnelle. Selon Pascal Nicolas-Le Strat, artistes et diplômés en réunissant les qualités adéquates aux nouvelles déterminations capitalistes, c’est-à-dire intellectualité et créativité, sont parfaitement représentatifs de la nouvelle composition anthropologique du travail qu’est le travail immatériel.

Ils représentent aussi la précarité et la flexibilité qu’impose cette mutation.

Memory Studies

Les sciences humaines questionnent le patrimoine / E-dossier de l'audiovisuel : sciences humaines et sociales et patrimoine numérique. Valentine Frey est chercheuse doctorante en Sciences de l’information, en cotutelle entre l’École de Bibliothéconomie et des Sciences de l’Information de l’Université de Montréal et l’Université de Technologie de Compiègne, et en convention Cifre à l’Ina.

Les sciences humaines questionnent le patrimoine / E-dossier de l'audiovisuel : sciences humaines et sociales et patrimoine numérique

Dans le cadre de son projet de recherche doctoral, elle s’attache à explorer les tensions entre processus d’archivage numérique et caractère authentique des archives. Elle a notamment publié en 2009 un article, « La préservation de l’authenticité dans un environnement numérique », dans le volume 55 et n°3 de la Revue Documentation et Bibliothèques. Matteo Treleani est chercheur doctorant à l'Université Paris Diderot en convention Cifre avec l'Ina. Sa thèse porte sur les enjeux sémiotiques liés à la valorisation des archives audiovisuelles à travers les médias numériques.

Diplômé en sémiotique à l'Université de Bologne en 2007, il enseigne à l'Université de Paris-Est Marne la Vallée. Archive Mémoire Patrimoine La documentalité 1. 2. 3. 4. Usages et mésusages de la notion de mémoire. Entre devoir de mA moire et abus de mA moire. Irina Kirchberg, Alexandre Robert, Faire l’art. Analyser les processus de création artistique. 1 Cet ouvrage collectif est d’ailleurs le fruit d’une journée d’études consacrée à cette thématique e (...) 1Les « processus de création artistique » sont depuis quelques années un thème en vogue, faisant régulièrement l’objet de colloques et de publications1.

Irina Kirchberg, Alexandre Robert, Faire l’art. Analyser les processus de création artistique

Cette expression souvent difficile à définir avec précision est ici entendue comme une activité plutôt qu’un objet. La volonté d’Irina Kirchberg et d’Alexandre Robert est d’analyser l’art « en train de se faire » (p. 8), soit les étapes successives de la création d’une œuvre d’art et les différentes manière dont on « fait » l’art. Les auteurs des neuf contributions, issus de disciplines variées, adoptent une approche sociologique de la question. Ce choix, les directeurs de l’ouvrage le justifient par l’absence des sciences sociales dans la recherche sur les processus de création artistique. 2 Darmon Muriel, La socialisation, Paris, Armand Colin, 2010 [2006], p. 6.

Muller terrain comme theatre. Discipliner l'archive ? – Enjeux, usages et représentations de l'archive dans les sciences humaines et sociales. Problematique d'une sociologie de la créativité, Serge Jonas. Signe, traces et pistes, racines d'un paradigme de l'indice.

Méthodo