background preloader

Baudelaire

Facebook Twitter

Brumes et pluies, Brumes et pluies, La mélancolie sans miroir: une lecture de "Brumes et Pluies" "A feeling of sadness and longing, That is not akin to pain, And resembles sorrow only As the mist resembles the rain.

La mélancolie sans miroir: une lecture de "Brumes et Pluies"

" -Longfellow1 LAD~~COUVERTEDE POEfut pour Baudelaire une révélation. "J1ai peu vu de possessions aussi complètes, aussi rapides, aussi absolues", rapporte Charles Asselineau qui décrit la fébrilité avec laquelle son ami cherchait à s'informer sur cet auteur et à s'en procurer les œuvres (39). On ne peut situer exactement la date à laquelle Baudelaire lut Poe pour la première fois. Il eut vraisemblablement connaissance dès 1847 de la traduction par Isabelle Meunier du Chat Noir parue le 27 janvier de la même année2. D'analyse, de combinaisons et de calculs" (II, 343), qui conciliait le travail de l'imagination avec la passion de l'exactitude.

Jusqu'à quel point Baudelaire s'identifia-t-il à Poe? Ô fins d'automne, hivers, printemps trempés de boue Endormeuses saisons! L'atmosphère générale du poème est donnée dès le titre. Un sentiment de tristesse et de nostalgie. Charles BAUDELAIRE (1821-1867) (Recueil : Les fleurs du mal) - Brumes et pluies. Commentaire commentaire est-ce que j'ai une gueule de commentaire!? ;) « Forum scolaire. Virtu-e11e (./5) : ben Spleen et idéal c'est une section des fleurs du mal non ?

commentaire commentaire est-ce que j'ai une gueule de commentaire!? ;) « Forum scolaire

Oui, pardon, toutes mes excuses Alors je ne pense pas que "la mort" soit à prendre comme "la mort" au sens commun. D'ailleurs, c'est une mort hivernale dont il parle. L'hiver est certes synonyme de mort, mais ça n'est pas une mort définitive. C'est une mort qui va vers une nouvelle vie. Mon âme mieux qu’au temps du tiède renouveau Ouvrira largement ses ailes de corbeau. Il dit clairement qu'il y a un renouveau (le printemps) mais que ce n'est pas à cette période que son esprit est le plus fertile. En relisant le texte, je me rend compte qu'il parle de cette mort comme de quelque chose d'irréel ("linceul vaporeux", "vague tombeau").

Je suis désolé de ne pas pouvoir plus t'aider, j'ai un week-end un peu chargé ^^ courage en tout cas ! Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Baudelaire_ville.htm - baudelaire_ville.pdf. Les Fleurs du mal - Charles baudelaire - Synthèse. Baudelaire, Les Fleurs du mal, Correspondances. Baudelairestvincent - Paris. Profil - Baudelaire : Les Fleurs du mal : 12 sujets corrigés: Analyse ... - Georges Decote, Charles Baudelaire. Paysage - Charles Baudelaire. Charles Baudelaire - Les Fleurs du Mal - La vie antérieure. 1.

Charles Baudelaire - Les Fleurs du Mal - La vie antérieure

Situation : Baudelaire, grand poète du XIXème siècle s'inspira fortement des Romantiques et des Parnassiens. C'est lui qui mit en place les premiers fondements du symbolisme. C'est un poète charnière, précurseur de nouvelles idées en se référant à la philosophie du grec Platon. Baudelaire, par sa grande virtuosité et par ses idées nouvelles est qualifié de véritable Dieu par Rimbaud. 2. On pourra poser comme problématique " Comment ce poème est-il révélateur d'une dualité dans l'esprit Baudelairien, entre Spleen et Idéal ?

Pour cela, on étudiera le texte en un commentaire méthodique en 2 axes : - Un univers paradisiaque parfait, - La nostalgie de l'auteur. 3. Axe 1 : Un univers paradisiaque parfait: 1. 2. Ce poème parvient ainsi à plonger le lecteur au cour d'un monde où tous ses sens sont en éveil. Baudelaire est lui même en osmose avec l'envirronnement : il est protége par de " tout-puissants " accords, qui le bercent et le maternent en même temps. Axe 2 : La nostalgie de l'auteur :