background preloader

PROJET Y

Facebook Twitter

HH: a tool of promotion of the American Dream. From anti-American riots to United States product boycotts, depictions of today’s international youth can often show discontentment with American culture, business and policies.

HH: a tool of promotion of the American Dream

While this segment may protest in the streets, they will still pay homage and respect to early hip-hop pioneers reigning from New York City. For decades, hip-hop has broken down political barriers and tension with international countries. After significant global crises, the United States attempted to reposition and market itself to international markets by showcasing qualities of religious freedom and a diverse culture. Despite millions of dollars invested, these messages were not well received and failed to present the U.S. in a more positive light. The solution for influence and effective messaging rests in the hands of the urban culture, as recent research shows the power this segment has to break down barriers politicians and professionals have been struggling to abolish for years. Les mythes fondateurs du business du skate - Glazed Magazine - Les dernières fraîcheurs ...

New Film Documents 9th Wonder’s Work At Harvard. Quand le storytelling du féminisme américain devient fou en direct. L'été dernier, en bonne planneuse que je suis, je me suis imposé de regarder les MTV Music Awards, histoire de faire le point sur la pop-culture américaine en 2014.

Quand le storytelling du féminisme américain devient fou en direct

En gros, pas un seul chanteur homme sur scène, des femmes à foison MAIS toutes en culotte-soutif, à mettre en avant leurs fesses, leurs seins et leurs jambes. Les hommes dans le public ne mouftaient pas, même Snoop Doggy Dog était au garde à vous. Si être féministe c’est simuler l’acte sexuel et n’utiliser que ce qui est censé exciter les hommes (en ce moment ici, c’est les fesses) pour dire sa force, j’étais déjà dubitative. Et là, arrive la reine Beyonce à qui toute l’industrie voulait rendre hommage.

Mobilier urbain anti-pauvre. Marchandisation de l’espace et mobilier humain Le mobilier urbain anti-pauvre (et anti-jeune) se multiplie comme l’esthétique lisse et saillante d’une violence ordonnée appelée « design défensif ».

Mobilier urbain anti-pauvre

Cela fait plus d’une dizaine d’années que les premiers dispositifs sont apparus en France. La récente polémique initiée par la mairie d’Angoulême de privatiser des bancs publics en les entourant de grillages n’est que la partie émergée d’un mouvement de fond qui touche à la gestion de l’espace public comme révélateur des rapports sociaux d’une société. Si les commerçants du centre-ville d’Angoulême ne veulent plus d e ces gueux et ont alerté la municipalité, ce n’est pas pour rendre la rue plus vivable, mais la rendre plus propre à la consommation. Pour pousser à accepter ce glissement depuis quelques décennies, nos différents gouvernements aimeraient faire croire que seule l’économie nous gouverne. Bien diffuser, pour mieux impacter - page 2.

CULTURAL APPROPRIATION

Banlieues : quand le gouvernement instaure un diplôme national supérieur de hip-hop. FIGAROVOX/OPINION - Après sa visite aux Mureaux, Manuel Valls a annoncé une batterie de mesures pour les banlieues : parmi celles-ci, l'instauration d'un diplôme national de hip-hop et le soutien à la réalisation d'oeuvres de street-art.

Banlieues : quand le gouvernement instaure un diplôme national supérieur de hip-hop

La réaction d'André Bercoff. André Bercoff est journaliste et écrivain. Son dernier livre Bernard Tapie, Marine Le Pen, la France et moi est paru en octobre 2014 chez First. Hip-hop, Valls entre dans la danse. «C’est une très bonne nouvelle.

Hip-hop, Valls entre dans la danse

Depuis le temps qu’on l’attendait ! Enfin !» Mourad Merzouki, chorégraphe et actuel directeur du Centre chorégraphique national (CCN) de Créteil et du Val-de-Marne, ne cache pas son enthousiasme. Le 26 octobre, lors de la commission interministérielle à l’égalité et à la citoyenneté réunie aux Mureaux (Yvelines), le gouvernement a annoncé l’instauration d’un diplôme national supérieur professionnel (DNSP) de la danse hip-hop. Un diplôme d’interprète, donc, porté par le conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon, selon le calendrier suivant : une maquette pédagogique prévue pour mi-décembre, une décision d’habilitation rendue en juin 2016.

Terrain de jeu Pomme de discorde Silence dans l’assemblée. Hip-hop : le diplôme de la discorde. Alors que le ministère de la culture travaille à la création d’un diplôme de professeur de hip-hop, des danseurs, réunis au sein du collectif baptisé « Le Moovement », s’opposent au projet et réclament une consultation du milieu.

Hip-hop : le diplôme de la discorde

Leur pétition a recueilli 3 200 signatures. « Diplôme d’Etat en danse hip-hop ». Malgré tout le prestige que lui confèrerait ce titre, Karl Kane Wung ne veut pas en entendre parler. « On veut rester en dehors du système. On lutte pour notre indépendance d'écriture, d'expression, et tout le reste», explique ce pionnier du hip hop de sa voix grave et assurée. Imaginé par les services de la ministre de la culture Aurélie Filippetti, le diplôme d’Etat obligerait les aspirants professeurs à suivre une formation de deux ans, mêlant cours théoriques et pratiques, avant de pouvoir enseigner.