background preloader

Khalid34

Facebook Twitter

Khalid

Confidential-Renault.fr. C’est un fait, Renault dispose en 2016 d’un Power Unit moins performant que la concurrence.

Confidential-Renault.fr

Les investissements consentis par le constructeur français depuis l’annonce de son retour en décembre 2015 doivent cependant permettre de rattraper ce retard. Ce sera la mission du" Power Unit RE16 ", avec lequel le Losange espère réduire de moitié l'écart avec les meilleurs, avant d'attaquer 2017 où les perspectives seront bien plus intéressantes du fait de la disparition des jetons de développement. " En 2016, nous cherchons à combler la première moitié de l’écart qui nous sépare de Mercedes ", annonce Rémi Taffin. " Nous avons aussi 2017 en vue et c’est à ce moment-là que nous voulons être de retour dans le bon paquet. Renault - Le rythme de Red Bull sera une référence "douloureuse" - Motorsport.com. Le constructeur français ne se fait aucune illusion quant à la longueur du chemin à parcourir pour revenir aux avant-postes en Formule 1, Carlos Ghosn, président de la marque, ayant indiqué que son équipe se donnait trois saisons avant de remonter régulièrement sur les podiums.

Renault - Le rythme de Red Bull sera une référence "douloureuse" - Motorsport.com

Renault, cependant, aura dans ses rangs pour 2016 une véritable écurie de pointe, Red Bull, qui bénéficiera d’une unité de puissance identique bien que rebadgée TAG Heuer. Nick Chester, directeur technique châssis de Renault, estime difficile de devancer l’écurie autrichienne cette saison mais salue le fait que sa propre structure ne cherchera pas à se cacher. "Ça va nous donner une référence au niveau du châssis et ça sera peut-être douloureux, mais c’est bon à savoir en quelque sorte", a-t-il expliqué pour Motorsport.com. "Nous savons que Red Bull fait un très bon châssis. Nous saurons la différence des temps au tour et ça sera un objectif. " Phase de reconstruction Mercedes et Ferrari loin devant. F1 - RENAULT AVAIT DEJA IDENTIFIE LE PROBLEME RENCONTRE PAR PALMER. Jolyon Palmer apprécie le comportement de la Renault même s'il a encore eu un souci mardi, sur son groupe propulseur.

F1 - RENAULT AVAIT DEJA IDENTIFIE LE PROBLEME RENCONTRE PAR PALMER

Renault avait identifié cette faiblesse. Jolyon Palmer a encore eu une journée très difficile mardi. Après les soucis de logiciel de mardi, c'est cette fois un problème de turbo qui a perturbé sa journée. En début d'après-midi, une fumée blanche s'est échappée de son moteur en arrivant au premier virage. Il a ensuite explosé. . « Les points positifs sont flagrants, » assure l'Anglais. « Nous avons pu accomplir une grande partie de notre programme dans la matinée. » « J’ai de bonnes sensations avec la voiture. Le problème était connu. Renault de retour en F1 en tant qu’écurie officielle, c’est enfin fait - Formule 1 - Auto/Moto. Le constructeur français a confirmé en exclusivité au Figaro qu’il serait bien de retour sur les grilles de la Formule 1 en tant qu’équipe la saison prochaine avec le rachat de Lotus F1.

Renault de retour en F1 en tant qu’écurie officielle, c’est enfin fait - Formule 1 - Auto/Moto

Annoncé depuis plusieurs mois mais plusieurs fois plusieurs fois retardé, le grand retour de Renault en Formule 1 en tant qu’écurie après avoir réduit son rôle à celui de fournisseur de moteurs depuis 2011, a enfin été confirmé par Carlos Ghosn. Le patron du groupe Renault-Nissan, très prudent dans son approche et dans les évaluations de la F1 d’une manière générale, a officialisé l’information dans un entretien au Figaro à paraître ce vendredi.

«Renault va revenir en Formule 1 avec une écurie propre. Notre écurie sera engagée dès la saison 2016. C’est une décision longuement réfléchie, qui a nécessité plusieurs mois de réflexions, discussions et négociations avec les partenaires et parties prenantes du monde de la Formule 1. (...) Renault F1 Team. Renault présente un programme exhaustif en Sport Automobile - Renault Sport. F1 : Renault finalise le rachat de Lotus. C’est l’histoire d’un « come-back » attendu.

F1 : Renault finalise le rachat de Lotus

Renault a annoncé, jeudi 3 décembre, par la voix de son PDG, Carlos Ghosn, son retour au plus haut niveau en rachetant Lotus, l’écurie qu’il avait vendue, entre 2009 et 2010, à Genii Capital. La marque française a une longue histoire en formule 1, avec notamment deux titres constructeurs (2005-2006) et cinq couronnes mondiales glanées en huit saisons comme motoriste. Ses pilotes ? F1 : Renault passe au noir pour son retour. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Catherine Pacary Noire !

F1 : Renault passe au noir pour son retour

Pour marquer son retour en formule 1, Renault a dévoilé, jeudi 4 février, sa nouvelle monoplace, mettant fin aux supputations des derniers jours sur la couleur du bolide. Exit le jaune des débuts (et des 15 Grand Prix courus entre 1977 et 1985), fini le bleu roi des deux victoires de Fernando Alonso (2005 et 2006), oublié l’orangé du « Singapour Gate », le scandale de 2008 : l’accident volontaire de Nelson Piquet Jr pour garantir la victoire du second pilote de la marque, Fernando Alonso.

Depuis, Renault était redevenu simple motoriste, après avoir revendu ses parts dans Lotus Team. Noire, comme les Lotus, justement, rachetées finalement le 18 décembre 2015 par Renault, avec un lisible « Infinity » gravé en lettres blanches, du nom de la marque de luxe de Nissan. Pourquoi Renault revient en Formule 1.