background preloader

EPE

Facebook Twitter

Tourisme esthétique - Au paradis du bistouri. Soleil, plage de sable fin et… lifting.

Tourisme esthétique - Au paradis du bistouri

C'est ce que proposent les nouvelles agences de voyage spécialisées en tourisme médical. Ici, les formules alléchantes combinent dépaysement et chirurgie esthétique. Poitrine refaite, nez remodelé, jambes fuselées… le tout dans le cadre ô combien paradisiaque de la Tunisie, de la Thaïlande, du Brésil ou de l'Afrique du Sud. Départ pour la chirurgie du soleil. Voyager pour se refaire une beauté. Le nouvel eldorado de l'esthétique. Tourisme médical : une activité en pleine expansion. Des soins dentaires, moins chers dans les pays de l'Est, aux implants capillaires en Turquie ou en Inde en passant par la chirurgie esthétique, le tourisme médical ne cesse de se développer dans le monde. Cette pratique n'est pas toujours sans conséquences, telle la récente infection par une bactérie résistante aux antibiotiques de personnes ayant voyagé en Asie du Sud, notamment pour du "tourisme médical" Des centaines de milliers de personnes voyagent désormais pour profiter de soins moins chers ou qu'ils ne peuvent obtenir dans leur pays, comme dans le domaine de la procréation (mères porteuses en Inde et aux Etats-Unis, fécondation in vitro pour couples de femmes homosexuelles en Belgique...).

Nombreux aussi sont ceux qui comme en Angleterre, fatigués de faire la queue, partent ailleurs pour se faire enfin opérer, parfois simplement en traversant La Manche pour aller en face, en France. Chirurgie esthetique Tunisie: Cosmeticatravel. Chirurgie esthetique à l'étranger - Voyage tourisme médical avec Ypsee. Chirurgie esthetique Tunisie : Estetika Tour. Le tourisme médical pourrait rapporter 2 Mds. Deux milliards d'euros de chiffre d'affaires et quelque 30.000 emplois créés en cinq ans: c'est ce que permettrait le développement de l'accueil des patients étrangers en France, selon un rapport remis en juin aux ministres de la Santé et des Affaires étrangères, consulté aujourd'hui par l'AFP.

Le tourisme médical pourrait rapporter 2 Mds

Si "l'accueil de personnes, voire de personnalités étrangères, malades dans les établissements hospitaliers français(...) n'est pas un phénomène récent", le développement d'une demande internationale de soins de qualité l'est, explique en préambule de son rapport l'économiste Jean de Kervasdoué. "En cinq années, incluant l'année de lancement, il est envisageable (...) d'atteindre un chiffre d'affaire de l'ordre 2 milliards d'euros qui est le chiffre Allemand actuel" et qui "se traduirait par la création de 25.000 à 30.000 emplois", selon M. de Kervasdoué.

Hôpitaux: pourquoi la France veut se convertir au "tourisme médical" C’est un sujet explosif auquel Laurent Fabius et Marisol Touraine ont décidé de s’atteler.

Hôpitaux: pourquoi la France veut se convertir au "tourisme médical"

Le 16 février, le ministre des Affaires étrangères et sa collègue de la Santé doivent organiser un séminaire commun sur la "valorisation de l’expertise médicale française", en clair le "tourisme médical". Objectif: combler le retard de la France dans la prise en charge de riches patients étrangers.

Un business en plein boom dans plusieurs pays du monde, mais qui demeure limité et très controversé dans l’Hexagone comme en témoigne la polémique autour de la privatisation d’un étage de l’hôpital Ambroise Paré pour l’hospitalisation d’un émir en mai dernier. Depuis juin, les ministres disposent d’un argumentaire détaillé de l’économiste Jean de Kervasdoué et soigneusement gardé secret jusque-là. Tarifs français compétitifs La meilleure preuve en est que quelques cliniques privées occupent le créneau de longue date.

Personnel pas formé aux langues étrangères. Tourisme médical : quel pays choisir. Vous en avez sans doute entendu parler ces dernières années, le tourisme médical désigne la possibilité désormais offerte à tout un chacun d’organiser ses vacances dans un lieu donné où il pourra en plus bénéficier de soins de santé à moindre coût.

Tourisme médical : quel pays choisir

Proposés par des agences spécialisées dans l’organisation de ces voyages combinés, les séjours en tourisme médical concernent aujourd’hui plusieurs spécialités médicales, tels que le dentaire, la chirurgie réparatrice ou encore la chirurgie esthétique. Tourisme médical : une aubaine pour les hôpitaux français ? Europe 1Fabienne Cosnay Videos Un marché porteur. 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires et quelque 30.000 emplois créés en cinq ans : c'est ce que pourrait rapporter un meilleur accueil des patients étrangers dans les hôpitaux français, selon un rapport de l'économiste Jean de Kervasdoué remis en juin à Marisol Touraine et Laurent Fabius.

Tourisme médical : une aubaine pour les hôpitaux français ?

Gardé secret jusqu'ici, ce rapport, qui prône un tourisme médical contrôlé, vient de sortir dans la presse, à quelques jours d'un séminaire de la ministre de la Santé et des Affaires étrangères sur "la valorisation de l'expertise médicale française". "Quand vous regardez les pays du Sud, il y a 300 millions de personnes qui gagnent autant que les 5% des Français les plus riches", a souligné Jean de Kervasdoué, invité mardi d'Europe 1 Midi. Parmi ces étrangers, de riches patients qui ne trouvent pas les soins adéquats dans leur pays d'origine. Tourisme medical : Israël, N°3 mondial pour se faire soigner. Une étude internationale sur les meilleurs endroits pour se faire soigner place Israël parmi les meilleures destinations du Tourisme Médical au monde.

Tourisme medical : Israël, N°3 mondial pour se faire soigner

Tourisme médical, Israël se place en premier dans la catégorie du meilleur service, meilleur soin et meilleure expérience pour les patients et se classe troisième dans le classement globale. L’étude datant du Medical Tourism Association (MTA), Association du tourisme médical, révèle que 80 % de la demande relève d’une volonté d’économiser et que près de 76 % des patients qui ont déjà effectué cette démarche ou seraient intéressés sont des Américains. Tourisme médical, Prévention et risques sanitaire en voyage.

| Imprimer | Déplacement hors du pays de résidence pour s’y faire soigner.

Tourisme médical, Prévention et risques sanitaire en voyage

Le phénomène n’est pas récent : toute la Méditerranée convergeait à Epidaure pour se soigner, sous la protection du dieu médecin Asclépios. Plus proches les soins par les eaux (spa, cures thermales), les sanatoriums. Medical Tourism Magazine, Health tourism, Medical travel. Ses besoins. Définition. L'aspect touristique. Des tours opérateurs. Le développement des pays concernés. Le rôle d'Internet. Une agence réceptive au Portugal. Agence réceptive. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Agence réceptive

Dans l'activité du tourisme, une agence réceptive prend en charge les clients des tour opérateurs sur leur lieu de vacances. Rôle[modifier | modifier le code] Une agence réceptive est un organisme (travailleur indépendant ou société) qui est installé à demeure dans un pays et qui se charge de concevoir des programmes pour proposer des séjours et visites dans le pays dans lequel elle est installée. Elle se charge aussi de réaliser les programmes qu’elle a conçus (réservation des hôtels, des restaurants, des visites, des guides, des transports terrestres, des soirées, ...). Les clients des réceptifs sont principalement les tours opérateurs et les agences de voyages mais depuis quelques années, certains particuliers contactent directement les réceptifs pour que ceux-ci organisent leur séjour. Principaux services proposés par un réceptif[modifier | modifier le code] Commercialisation[modifier | modifier le code] Tourisme Medical - Chirurgie esthétique et dentaire en Croatie.

Tourisme médical : quelle place pour les pays en développement ? Tourisme médical. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tourisme médical

Le tourisme médical consiste à se faire soigner dans un pays autre que celui où l'on réside, par économie ou pour bénéficier de traitements qui sont disponibles qu'à l'étranger. Succès du tourisme médical[modifier | modifier le code] Il y a plusieurs phénomènes distincts qui contribuent au développement de ces activités : les disparités de niveau de vie entre pays qui permettent, dans un pays moins développé, d'abaisser le coût de revient de l'offre de soins par rapport au pays d'origine du patient. Depuis plusieurs années, le phénomène s’est répandu mondialement : l’Asie, Europe de l'Est (Hongrie, Serbie, Pologne, République tchèque), et maintenant l’Afrique du Nord (Tunisie, Maroc). se sont lancés dans ce secteur.

Si certains pays d'Amérique du Sud se spécialisent essentiellement en chirurgie plastique, d’autres ont choisi la chirurgie dentaire, ou encore l’ophtalmologie.