background preloader

Marketing éthique

Facebook Twitter

Ethique et Nouvelles Technologies: Le Web au Crible de l’Ethique Journalistique: UNESCO-CI. La diffusion de l’information sur le web renouvelle de façon aiguë la question de l’éthique de l’information.

Ethique et Nouvelles Technologies: Le Web au Crible de l’Ethique Journalistique: UNESCO-CI

Formidable moteur du journalisme, par les nouveaux espaces d’enrichissement des contenus et des libertés qu’il permet, l’outil que constitue le réseau mondial porte aussi les germes de nouvelles dérives commerciales, manipulatoires et massificatrices. Des précautions d’usage, une grande hygiène professionnelle, s’imposent aux journalistes comme aux citoyens avertis, avec une formation spécifique, dès l’école, pour maîtriser les pièges de la “toile”. Internet lance de grands défis aux médias, les faisant passer de l’économie de l’offre à l’économie de la demande, avec des conséquences économiques et sociales considérables.

Internet lance de grands défis aux journalistes, en les mettant sous contrôle, sous surveillance, en concurrence, en les sommant de re-justifier leur utilité sociale. Les journalistes français se ruent sur Internet. Un enjeu social considérable. Apprendre à développer et à exploiter son réseau relationnel. Entreprendre.fr Publié le 18 jui 2015 Nous avons tous entendu parler des avantages d’un bon réseau relationnel professionnel.

Apprendre à développer et à exploiter son réseau relationnel

Tous ceux qui ont trouvé un emploi, un contrat... par le bouche-à-oreille ou une référence personnelle peuvent en témoigner. En dépit de ses nombreux avantages, un réseau relationnel peut être difficile à entretenir pour de nombreuses raisons. Examinez les problèmes potentiels suivants. À lire aussi - vous évoluez au sein d’un réseau relationnel important, mais vous avez du mal à maintenir une communication cohérente ; - il vous est difficile de demander de l’aide ; - vous n’êtes pas certain de ce que vous pouvez offrir à d’autres ; - vous n’avez pas de temps à consacrer à un réseau relationnel ; - vous pensez que le fait de consacrer du temps à son réseau relationnel implique des ronds de jambes ; - vous êtes à un tournant de votre carrière et devez repartir à zéro, une tâche qui vous paraît immense.

Un réseau malin est essentiel Ne plus se sentir isolé. Marketing éthique, origine et exemples. Ethique et marketing. Introduction Dans la conjoncture actuelle où les valeurs sont remises en cause aux niveaux politique et économique, que la confiance envers les politiques ou les dirigeants d’entreprise n’a jamais été aussi faible, une nouvelle forme de marketing émerge, un marketing de valeurs où l’éthique, le respect de l’individu prennent une place de plus en plus importante.

Ethique et marketing

Selon KOTLER [1], « chaque fois que des modifications apparaissent dans l’environnement macroéconomique, le comportement du consommateur se modifie et le marketing doit s’adapter ». L’éthique conduit à raisonner en fonction d’un but utilitaire, celui du bien-être du groupe. Au plan étymologique, « éthique » vient du mot grec « ethos », qui signifie les mœurs et les manières d’agir. L’éthique est l’ensemble des règles morales observées par un individu ou une organisation. Dans le champ social, sa responsabilité intervient en tant que fournisseur d’emplois, elle participe, à ce titre à la structuration de la société. Selon E. Cash investigation - Neuromarketing : votre cerveau les intéresse. Les entreprises pourront-elles survivre sans éthique ? Un colloque sur le « management et le capital éthique de l’entreprise » s’est tenu à Paris le 25 septembre dernier dans les locaux du CNAM à l’initiative du Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France (CNISF) avec le concours d’une dizaine d’autres organisations.

Les entreprises pourront-elles survivre sans éthique ?

Plusieurs autres enseignements peuvent en être tirés . D’abord bien définir, comprendre et partager ce qu’on entend par éthique, comment ce mot s’applique au monde des entreprises. Denis Goguel, administrateur d’Ethifinance a ainsi défini l’éthique comme « un mode de comportement fondé sur un ensemble de valeurs morales et induisant la mise en application de principes d’actions dans le cadre professionnel de l’entreprise ». Selon lui l’éthique concernant d’abord et avant tout l’individu, « on ne parle pas de l’éthique d’une entreprise mais de l’éthique dans l’entreprise, l’éthique se fondant alors sur le comportement individuel des membres de l’entreprise ». Pour certains, il existe toutefois une lueur d’espoir.