background preloader

Russie (articles, chiffres...)

Facebook Twitter

Les Zones Economiques Spéciales en Russie. Le blog russie - Les Zones Economiques Spéciales. Par Denys PLUVINAGE, le 19.05.11 La Représentation commerciale de la Fédération de Russie en France recevait, jeudi 19 mai une conférence sur les Zones Economiques Spéciales de Russie organisée avec la coopération du Cercle Kondratieff. Le Ministère du Développement Economique de la Fédération de Russie était représenté par Monsieur Youri Trofimov.

La société "Special Economic Zones JSC" était représentée par Monsieur Habit Abdoulaiev. Dans sa déclaration liminaire, Monsieur Ivan Prostakov, Directeur de la Représentation Commerciale de Russie en France proposait une présentation de la situation économique actuelle de la Russie. Un chômage retombé en 2010 à 7,7% de la population active, une dette publique à 9,3% du PIB, mais une inflation qui continue à poser des problèmes au gouvernement. La politique rigoureuse et saine du gouvernement qui ne réinjecte pas dans l'économie les exédents de recette pétrolière, devrait permettre de ramener le déficit public à 1% du PIB en 2012. The ministry of economic development of the Russian Federation - Special economic zones.

De plus en plus de Russes partent en vacances à l’étranger + Musulmans. En 2011, 24 millions de Russes ont franchi la frontière et cette tendance semble se confirmer cette année. En tout, les Russes effectuent 1,3 fois plus de voyages que les Chinois, 3,4 fois plus que les Indiens et 4,6 fois plus que les Brésiliens. Cette tendance est principalement due à la proximité de la Russie par rapport aux centres touristiques mondiaux. « Paris, qui est la ville la plus visitée au monde, est évidemment plus proche de la Russie que de la Chine, de l’Inde ou du Brésil », explique Maya Lomidze, directrice exécutive de l’Association russe des tour-opérateurs (ATOR).

Toujours selon elle, l’augmentation du niveau de vie en Russie joue également un rôle important. « Les destinations les plus prisées par les Russes sont la Turquie, l’Égypte, l’Espagne, la Grèce, l’Italie, la Bulgarie, la Croatie, la Thaïlande, la Finlande et Chypre », ajoute Lomidze. Et ce « top 10 » reste inchangé depuis quelques années. En chiffres Version résumée. Où vont les touristes russes? + Qui va en Russie ? Le mois d’août est bien entamé et Moscou désertée par le gros de ses habitants. Paris au mois d’août, Moscou au mois d’août, il y a quelque chose d’agréable dans ce vide relatif d’une grande ville en plein été. La température cette année n’est pas caniculaire comme l’année dernière, Moscou n’est pas noyée dans la fumée des tourbières, et il y a de la place partout, même si les travaux sur l’anneau périphérique (le Koltso) sont une vraie catastrophe pour la circulation.

A Moscou, le métro est relativement vide et les cafés aussi et franchement ça fait du bien, un peu moins de cohue. Pour une grande partie des moscovites le mois d’août est un mois hors du temps. Ces petites maisons de campagne, au confort parfois sommaire, permettent de sortir du monde moderne et revenir à une relation plus saine et directe avec la nature. Mais les Russes sont également de plus en plus nombreux à partir en vacances à l’étranger. "Un autre regard sur la Russie": Affaire Breivik, la piste russe? L'attente de la crise pousse les Russes à voyager à l'étranger | Débats. Les agences touristiques russes parlent de l'augmentation du nombre de touristes russes partant à l'étranger. Malgré la faillite de certaines agences de tourisme russes, la hausse des prix des voyages et les risques de graves cataclysmes sur les marchés financiers mondiaux, les Russes sont prêts à payer le prix fort pour se reposer et éprouver de nouvelles sensations.

Selon les experts, c'est précisément l'attente des problèmes financiers qui pousse les Russes à investir beaucoup d'argent des les voyages. C'est très "à la russe" – "on ne vit qu'une fois! " La curiosité des Russes Ni la révolution en Egypte, ni les intoxications par l'alcool trafiqué dans les hôtels turcs n'ont réussi à affecter considérablement la volonté des Russes à se rendre dans ces pays. Les destinations favorites habituelles ne sont pas les seules à être populaires. "Au moins un tiers des touristes russes partent à l'étranger en bord de mer", fait remarquer Lomidze. Après les vacances le déluge. Près de 20 millions de Russes se sont rendus à l'étranger en six mois | Société. Russes : préférences pour petits voyages + montée tme interne. Le temps en Russie, atypique pour le mois de décembre, a causé pas mal de malheurs, écrit le journal « Moskovskaïa Pravda ».

Le cataclysme naturel survenu samedi et dimanche est au centre d’intérêt de la presse. Au moins une centaine de milliers d’habitants de la région de Moscou ont passé une partie de la journée de dimanche sans électricité. Des milliers de gens ont été bloqués dans les aéroports de Domodedovo et Cheremetievo. Des trains arrivaient avec des retards, des trolleybus et des trams s’arrêtaient à cause d’une pluie glacée qui avait transformé en patinoires les routes et couvert de glace les arbres, qui tombaient à cause de cela, écrit le journal «Коmsomolskaïa Pravda». Le journal «Моskovski Komsomolets» note qu’il est difficile pour le moment d’évaluer les dégâts causés par la pluie glacée dans la capitale et ses environs.

La presse fait attention au fait que tous les services communaux travaillaient dans un régime de situation d’urgence. Russie: nette hausse du tourisme en 2011 (Rosstat) | Société. Chiffres tourisme 1er sem 2012 et année 2011. Tourisme progresse + Pb des visas. Le tourisme progresse en Russie La Russie attire un nombre croissant d’étrangers. Selon les dernières statistiques officielles, des citoyens venant de 216 pays du monde ont séjourné en Russie depuis le début de l’année. 7,1 millions d’entre eux provenaient des pays de la CEI et 12 millions de l’étranger proprement dit. La plus forte hausse a été constatée parmi les ressortissants chinois, dont le nombre de séjours a augmenté de 53% sur les neufs premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2010. A noter également la hausse de 43% des citoyens turcs. 1,96 millions de ces étrangers sont venus en Russie pour y faire du tourisme, un chiffre en progression de 9% par rapport au neuf premiers mois de l’année 2010.

Marker.ru, 2/12/2011 Les oligarques préfèrent la Suisse Le dernier classement des plus grandes fortunes de Suisse réalisé par le bimensuel local Bilan met en évidence l’attrait croissant qu’exerce la Confédération helvétique sur les grandes fortunes russes. Recettes touristiques internationales OMT. Classement mondial des destinations et des marchés émetteurs. La répartition des flux touristiques mondiaux a beaucoup changé ces dernières années; les données recensées au cours de la décennie confirment certaines tendances. De nouveaux marchés émetteurs occupent les premiers rangs et le classement des destinations est sens dessus dessous. Les économies émergentes bouleversent l’échiquier touristique, qui se répartit entre un nombre beaucoup plus grand de pays qu’auparavant. L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) estime le nombre de voyages internationaux à 940 millions en 2010, soit 39% de plus qu’en 2000.

Sur une plus longue période, la croissance est exponentielle; on ne comptait que 25 millions de déplacements en 1950. Rappelons que l’OMT compile les statistiques nationales et que les méthodologies peuvent varier. L’analyse doit donc se faire avec prudence. De plus, les résultats pour l’année 2010 sont estimés en fonction des données partielles. Le classement des destinations Qui sont les grands voyageurs? Sources: Sortir des sentiers battus : Éco-tourisme, parcs nationaux... Macha Guerassimova est de retour dans son appartement moscovite après deux semaines passées près du lac Baïkal. La direction du cabinet de conseil pour lequel elle travaille a offert à tous les employés un séjour éco-touristique dans la Taïga afin de renforcer l’esprit d’équipe. Pour rester dans le coup, Macha a troqué son « Hit Bag » contre un sac à dos, sa mini-jupe contre un jeans confortable, et son fond de teint contre une crème anti-moustique. Mais elle n’a pas pu abandonner ses chaussures à talons. Dans le fond de son sac, ses Manolo Blahnik l’ont accompagné sur les rives du Baïkal.

Macha, sa collègue comptable, et une dizaine de spécialistes des ventes ont expérimenté le voyage à Tankhoï, dans la région de Kabansk, en Bouriatie. Les bénévoles et le personnel de la réserve du Baïkal ont déjà équipé, par leurs propres moyens, près de deux cent mètres de sentier adaptés aux personnes en fauteuil roulant (et même à celles chaussées de talons aiguilles, qui sait ?). Les attraits du tourisme en Russie. La Russie jouit d'une grande variété d’attractions touristiques. Moscou et Saint-Pétersbourg sont les destinations les plus prisées par les touristes. La première se positionne en tant que l’une des villes les plus modernes et dynamiques de notre époque, tandis que la seconde fête son tricentenaire brillamment. Les attractions touristiques en Russie sont très diverses, formant un mélange unique de climats, de genres architecturaux et d'époques. Depuis 1991, Moscou a progressivement quitté sont statut de triste ville de béton pour devenir une métropole européenne colorée et ultra-dynamique.

Dans le centre de Moscou, on ne trouve presque plus de signes de la période brejnévienne, de babouchkas et autre images traditionnelles de la Russie soviétique. Ville à l'intérieur de la ville, le Kremlin et ses églises, ses musées et le siège du gouvernement constitue une des attractions les plus prisées de la capitale. Les perspectives touristiques de la Russie. En 2011, le programme fédéral de développement du tourisme tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur a été mis en place.

Le secteur a pour but d’augmenter le marché touristique d’ici 2018 de 5 fois. Les investissements dans le tourisme rapportent bien, la stabilité étant une des caractéristiques importantes de ce secteur, estime le chef du comité chargé du tourisme et de l’hôtellerie de Moscou Sergueï Chpilko. « Aujourd’hui, c’est 9 % du PIB mondial et qui créé chaque 12ème emploi au monde. C’est énorme, malgré tous les bouleversements sur le marché mondial, le tourisme se poursuit. Notre but stratégique est de fixer notre présence sur le marché mondial, car il dépasse largement le nôtre.

Il y a une forte concurrence sur ce marché. Mais du point de vue tactique, il est important de faire renaître le tourisme à l’intérieur de Russie pour que chaque Russe puisse voir Moscou et Saint-Pétersbourg, par exemple ». Parmi les pays du BRICS les Russes sont les plus actifs dans le tourisme. La Russie développe son tourisme. Images de la Russie, pdts tques... Les touristes vont en Russie soit pour les affaires, soit pour visiter les palais, les églises et les musées.

Et cette liste des marques culturelles a peu changé dans la perception des étrangers depuis les temps soviétiques. Le sondage de l'École supérieure de l'économie montre que 30 % des touristes de 36 pays et n'ont pas d’avis précis s'il y a ou non pour eux des places intéressantes en Russie en dehors de Moscou et Saint-Pétersbourg. Apparemment, on entend parler du lac de Baïkal de Sibérie orientale ou, par exemple, de la ville de Sotchi dans le sud – la capitale de l'Olympiade d'hiver de 2014. La Russie participe à toutes les expositions touristiques importantes et crée des portails Internet pour les étrangers. En avril, les régions russes avançaient les produits touristiques dans trois capitales européennes – Berlin, Paris et Londres, à l'exposition Russian Tourism Roadshow. Au total, les étrangers reçoivent seulement une vision étroite de la Russie. Les pays comparés sur le critère de l’accueil. Le portail touristique Skyscanner a mené sur son site un sondage pour déterminer quels pays se révèlent être accueillants envers les étrangers en voyage et ceux qui ne le sont pas. 1200 internautes du monde entire ont participé au sondage, et un sur cinq a désigné la France comme le pays le moins acceuillant, bien que 19,28% des touristes aient déclaré leur amour pour Paris.

La majorité des étrangers trouvent que les Français sont impolis et hostiles. La Russie, qui est mentionnée par 16% des participants au vote, obtient une honorable deuxième place dans la classement de l’incivilité. Il n’est pas exclu que cela ait quelque chose à voir avec les spécificités linguistiques : les Russes qui parlent dans des langues étrangères semblent souvent catégoriques et secs, parce que dans leur langue natale la politesse ne s’exprime de manière aussi développée qu’en anglais par exemple, mais dépend souvent du contexte.

L’Allemagne est en quatrième place (9,93%). Essor attendu du tourisme en Russie + FEM, Pgm d'invest'... L’industrie touristique russe va connaître des changements. Dès cette année, 62,5 millions d’euros du budget seront alloués au développement du tourisme dans six régions du pays. Et dans les sept prochaines années, plus de 7,5 milliards d’euros seront dépensés pour l’infrastructure touristique. Les représentants de l’industrie touristique avertissent qu’il s’agit d’une mesure sérieuse de la part de l’Etat, mais que sans le règlement des problèmes des transports et des services à la hauteur de l'objectif assigné, l’argent pourrait être dépensé en vain. L’effort de créer une image positiveAujourd’hui, la Russie fait partie des outsiders en termes d’investissements dans l’industrie touristique.

Selon le classement du Forum économique mondial (FEM), la Russie occupe seulement la 91e position en termes de dépenses pour le développement du tourisme. Mais la situation semble changer. L’Etat espère renverser cette tendance. Medvedev appelle à développer le tourisme en Russie | Russie. La Russie a la capacité de doubler le nombre de touristes - russes et étrangers - visitant le pays, a déclaré dimanche le président russe Dmitri Medvedev lors d'une réunion sur les perspectives du tourisme intérieur, tenue à Krasnodar (sud de la Russie). "Nous disposons d'atouts fondamentaux pour faire augmenter le nombre de touristes visitant notre pays. Selon les estimations de l'Organisation mondiale du tourisme, la Russie est capable d'accueillir au moins 70 millions de touristes russes et étrangers par an. J'attire votre attention sur le fait qu'en 2011, nous avons reçu 2 millions de touristes étrangers, et au total 37 millions de touristes. Cela veut dire que le nombre de touristes peut être au moins doublé", a indiqué le chef de l'Etat russe.

Selon lui, il est erroné de lier le développement du tourisme aux grands événements sportifs, dont les JO d'hiver 2014 à Sotchi et la Coupe du monde de football de 2018. " Le tourisme en Russie fait grise mine. + Pb à faire venir les étrangers. La Russie est de moins en moins attrayante pour les touristes étrangers. Le nombre de visiteurs en provenance des pays développés diminue rapidement. Les causes sont les suivantes: les problèmes non résolus depuis de nombreuses années liés au manque d’hôtels de classe touristique, l’infrastructure problématique et les prix élevés. S'y ajoutent, depuis le début de l’année, des difficultés pour obtenir des visas. Le flux de touristes en provenance des pays traditionnellement intéressés par la Russie s’est considérablement réduit. Selon l’agence russe de statistiques Rosstat, au premier trimestre 2011, le nombre de touristes finlandais s’est réduit de 24%, et de 19% pour les Allemands (par rapport à la même période en 2010).

La demande pour le tourisme en Russie a diminué de 16% en Espagne et en France, de 17% aux Pays-Bas, de 14% en Autriche et de 13% en Norvège. Parmi les pays européens potentiellement intéressants pour les touristes, la Russie figure en 33e position. La Russie, une destination touristique encore peu prisée : pb du tourisme interne, px transports... La Russie, un mirage touristique ? RETUR motel-camping. Le marché de l’hôtellerie bon marché commence à se structurer. Le Caucase russe vise le tourisme haut de gamme.