background preloader

E_reputation

Facebook Twitter

Ereputation - Etes vous prêts pour la guerre ? 2010 & e-réputation : le bilan/best of. 2010 a été une année où le concept d'e-réputation est entré un peu plus dans les moeurs des organisations comme des individus : veille, stratégies, études de cas...

2010 & e-réputation : le bilan/best of

Le web et ses auteurs ont encore été prolifiques sur le sujet, apportant certains éclairages nécessaires sur cette problématique. Afin de faire le point, et de commencer l'année sur de bonnes bases, voici une selection de 90 ressources sur la question. L'e-réputation, néologisme recouvrant un ensemble de concepts, de méthodologies et d'outils, a été en 2010 un terme que l'on pourrait presque qualifié de « banalisé » sur le web (ou tout du moins en voie de stabilisation).

Là où, en 2009, la plupart des écrits sur le sujet visaient à le définir, cette année aura servie à approfondir ce concept, à lui donner des bases solides pour son implantation dans les organisations. Ces articles seront classés dans les « catégories » suivantes : ==> Définitions de l'e-réputation, concepts de base, et cas pratiques ==> Le community management. Gestion de réputation ou paranoïa numérique ? « Cher Eric, Je me permets de vous écrire car je suis lecteur de vos blogs (et plus spécifiquement du Presse-citron).

Gestion de réputation ou paranoïa numérique ?

Je suis actuellement en train de changer d’employeur et je suis obligé pour certaines raisons personnelles d’être discret sur internet avant 2010. J’ai vu que j’avais laissé un commentaire sur votre blog en 2007 dans « Cher Eric, Je me permets de vous écrire car je suis lecteur de vos blogs (et plus spécifiquement du Presse-citron). Je suis actuellement en train de changer d’employeur et je suis obligé pour certaines raisons personnelles d’être discret sur internet avant 2010. J’ai vu que j’avais laissé un commentaire sur votre blog en 2007 dans la rubrique « xxx » daté du 21 Décembre 2007 à l’URL suivante : Ce commentaire est semble-t-il très bien référencé sur Google. Le mail copié-collé en préambule de cet article est véridique (je l’ai juste anonymisé) et c’est le deuxième que j’ai reçu depuis le début de cette semaine.

Paranoïa numérique. Mesurez votre popularité : 20 outils simples et gratuits. Au-delà des aspects purement égocentriques, la popularité de votre site est un élément-clé de votre stratégie marketing.

Mesurez votre popularité : 20 outils simples et gratuits

Tracer les liens entrants, comparer vos performances avec celles de vos concurrents, connaître votre page rank : Ces outils vous offrent un diagnostic instantané et fiable sur votre site. Même si vous êtes un fervent adepte des outils Google – Pagerank, Webmasters Tool et Google Analytics, me too -, il peut être intéressant de diversifier ses sources, personne n’est infaillible ! Même si vous n’êtes pas curieux de nature, cet exercice vous donnera certainement quelques idées pour refondre une rubrique, réviser votre design ou votre ergonomie. N’ayant pas eu l’opportunité de tous les tester, je vous les livre à titre de référence et vous laisse vous faire votre propre avis Yahoo! Yahoo! Quels sites/sous-pages sont indexéesTracer les liens internesSoumettre et suivre les flux de vos sites Compete Compete Quantcast Quantcast Alexa Alexa.

E-Reputation. L'e-reputation est un terme émergent désignant la réputation d'une personne ou de quelque chose (marque, produit, site...) sur internet. Cela peut ainsi se traduire par tout ce qui se dit sur quelqu'un ou quelque chose sur le web (sites, blogs, réseaux sociaux...) ou encore par courrier électronique. Cet article présente les enjeux de travailler sa réputation sur la toile et les méthodes pour veiller sur sa réputation. Enjeux Internet est un média bien particulier qui permet d'accélérer la communication.

Cet atout qui a fait la force de ce réseau est une faiblesse dans certains cas, car il devient alors compliqué de canaliser les informations les plus embarrassantes. Ce constat est d'autant plus fort que de nos jours beaucoup de personnes possèdent un espace de communication sur internet (tel qu'un blog) et que l'opinion d'un anonyme qui nous ressemble a plus de poids qu'une publicité provenant de la marque.