background preloader

Cheveux

Facebook Twitter

LE JOUR OÙ J’AI ARRÊTÉ DE ME LAVER LES CHEVEUX. Bonjour, je m’appelle Ophélie et je ne me lave pas les cheveux.

LE JOUR OÙ J’AI ARRÊTÉ DE ME LAVER LES CHEVEUX

Sujet sensible. Je vous imagine déjà, un petit air de dégoût au visage, mi-intrigués, mi-écœurés, en train d’essayer de vous imaginer l’état de ma chevelure et de plaindre inconsciemment l’homme de ma vie. Bon, je tiens à vous rassurer : mes cheveux sont propres, ils sentent bon et même mon chéri ne se lasse pas d’y passer la main. Ça vous va ? Et si je vous explique mes motivations et ma démarche, on est toujours amis ?..

Vous n’en avez jamais eu assez, vous, de voir sans cesser vos cheveux regraisser à peine le premier shampoing réalisé ? Et bien moi, à un moment, j’ai dit STOP. J’en ai eu assez. L'herbe de blé permet aux cheveux gris de retrouver leur couleur naturelle! Les cheveux gris sont le signe ultime du processus de vieillissement, et environ la moitié des gens de 50 ans ont au moins 50% de cheveux gris.

L'herbe de blé permet aux cheveux gris de retrouver leur couleur naturelle!

Les gens ont essayé de couvrir leurs cheveux gris en utilisant des colorants capillaires coûteux, mais ce n’est pas la bataille la plus facile, car les cheveux gris sont un adversaire assez coriace. Exact? Peut-être pas. La consommation régulière d’herbe de blé fraiche a prouvé sa capacité à faire revenir la couleur naturelle des cheveux, il est donc bon de savoir que vous pouvez profiter d’une couleur brillante et naturelle même durant votre vieillesse. Et ce n’est pas le seul avantage fourni par la consommation de cette herbe miraculeuse. Trucs pour des cheveux en santé à peu de frais - vert et fruité. Je le dis tout de suite, je n’ai jamais aimé mes cheveux… jusqu’à maintenant.

Trucs pour des cheveux en santé à peu de frais - vert et fruité

Mi-raides, mi-frisés, ils ont toujours eu leur volonté propre et ont toujours aimé se couvrir de frisottis au premier signe d’humidité, ou encore former un gigantesque « motton » à la première occasion. J’imagine que j’ai couru après en essayant à peu près toutes les couleurs sauf noir et platine. Après une dizaine d’années de mèches, de teintures chimiques, de décapants et de produits capillaires coûteux promettant des miracles, mes cheveux étaient si poreux, secs et cassants que j’ai décidé de changer entièrement mes habitudes capillaires. Ma nouvelle routine est beaucoup plus simple et vraiment moins coûteuse, et mes cheveux sont maintenant une source de fierté pour moi. En effet, bien modifier sa routine capillaire peut permettre : 1. Coloration naturelle et bio : quels avantages. Qu’est-ce que la coloration naturelle ?

Coloration naturelle et bio : quels avantages

Une coloration est dite naturelle lorsqu’elle est composée à 100% de pigments végétaux comme le henné, ou les poudres tinctoriales. Idéale pour sublimer les cheveux, la coloration naturelle permet d’apporter des reflets, de réaliser des couleurs ton sur ton ou de foncer sa chevelure de 2 ou 3 tons. Une méthode plus douce Contrairement aux colorants chimiques, la coloration naturelle enrobe le cheveu et forme une gaine protectrice autour de celui-ci. Les pigments de la plante se fixent uniquement sur les couches extérieures de la fibre capillaire ce qui permet à la coloration de s’estomper progressivement sans démarcation aux racines.

Facile et économique. Coloration végétale. Passer ses doigts dans des cheveux vivants et pleins de vitalité : un vrai plaisir.

Coloration végétale

La coloration végétale nous réconcilie avec nos cheveux. Contrairement à la coloration chimique qui les affaiblit, elle les fortifie, en leur donnant du corps, de la lumière et du relief. A condition de ne pas rechercher des transformations radicales, mais de privilégier des résultats naturels et des modifications douces et progressives. Comment ça marcheLa coloration végétale exploite les colorants naturels des plantes tinctoriales, utilisées depuis toujours pour teindre les tissus.

Le henné (voir plus loin) mais aussi la garance, la myrtille, la betterave, la noix de galle, la rhubarbe (qui ne contient pas moins de dix-huit colorants différents !) J'ai coloré mes cheveux avec des plantes! - ppkosmetik.over-blog.com. Dimanche 29 mai 7 29 /05 /Mai 11:40 Si je suis aujourd’hui adepte de la cosméto home made c’est aussi pour moins me mettre de cochonneries sur la peau.

J'ai coloré mes cheveux avec des plantes! - ppkosmetik.over-blog.com

Et quand j’ai vu poindre quelques cheveux blancs il était bien évidemment impossible de me colorer les cheveux avec les colo classiques, véritable cocktails de « mauvaisetés » nocives pour nous et nôtre environnement (pour plus de précisions voir par exemple ici : ) J’ai donc commencé à me renseigner sur les alternatives. Il existe des colorations bio (Logona par exemple) à base de plantes tinctoriales dont l’incontournable henné naturel, mais pour une tambouilleuse c’est triste d’acheter une préparation toute prête alors qu’on peut se la concocter sur mesure ! Je vous entend d’ici crier « Oh très peu pour moi les reflets flamboyants ambiance Woodstock ! Attention encore à ne pas confondre le henné naturel, lawsonia inermis et le henné neutre cassia obovata ou cassia italica, qui lui ne colore pas le cheveux.