background preloader

Réflexions

Facebook Twitter

Éducation

OBSERVATOIRE DE LA VIOLENCE EDUCATIVE ORDINAIRE. Vendredi 11 octobre, au tribunal correctionnel de Limoges, un père a été condamné à 500€ d'amende avec sursis pour avoir donné une fessée "cul nu" à son fils de 9 ans.

OBSERVATOIRE DE LA VIOLENCE EDUCATIVE ORDINAIRE

Ce père a déclaré que depuis plusieurs jours son fils ne lui disait plus bonjour et que, lorsqu'il lui a demandé la raison de ce refus, l'enfant lui a répondu qu'il n'en avait pas envie. "Je lui ai dit qu'il me devait le respect et, oui, je lui ai donné une fessée. ". Le père a ajouté qu'il "subissait la mode actuelle qui veut qu'on ne corrige pas ses enfants". La présidente Estelle Lamotte-Genet a répondu que ce n'était pas une question de mode. La fessée "est une violence, doublée d'un acte humiliant pour l'enfant qui, à 9 ans, se retrouve les fesses à l'air pour se faire frapper. " Jusqu'à présent les tribunaux français ne manifestaient pas une telle sévérité à l'égard des parents.

Olivier Maurel, président de l'OVEO. 18 novembre 2013 - RFI - Faut-il interdire la fessée et les châtiments corporels ? Sociologie. Sociologie. Keynes et le mystère du taux d’intérêt (III) L’intérêt en tant que part d’une richesse nouvellement créée L’exemple historique du type de contrat économique connu sous le nom de métayage offre la meilleure illustration possible de la question que je tente d’éclairer ici : celle du taux d’intérêt.

sociologie

C’est la raison pour laquelle je l’utiliserai comme le « patron » sur lequel modeler mon raisonnement. Le métayage met deux parties en présence […] Paul Jorion pense tout haut le 13 avril 2014 à 7h51 Sur DailyMotion, c’est ici. La passe chez les paludiers Là où Freud évoquait une psychanalyse personnelle « interminable », Lacan a placé « la passe » : le constat fait devant deux témoins que l’anamnèse, la remémoration, a parcouru en tous sens le champ de la mémoire et a fait sauter au passage les mines dont il était truffé et qui faisaient d’une vie potentiellement sereine, une névrose.

LE 1% ET NOUS, par Michel Leis Billet invité. Billet invité. En libraire le 6 février. Pourquoi les ventes de disques baissent-elles ?, par Laurent Chemla. Pour être un tant soit peu audibles lors du combat contre Hadopi. les opposants à la loi se sont retrouvés presque contraints de faire, à leur tour, des propositions pour « sauver » des artistes soi-disant spoliés par le « piratage » et les échanges pair-à-pair (P2P).

Pourquoi les ventes de disques baissent-elles ?, par Laurent Chemla

Le risque, quand on fait de telles propositions (licence globale, « contribution créative »), c’est de justifier les mensonges des majors : si l’on cherche des solutions pour rémunérer les musiciens, c’est bien que le P2P leur fait perdre de l’argent... Le bourrage de crâne des tenants de la répression (quels que soient leurs buts réels) a si bien fonctionné qu’il a définitivement ancré dans l’imaginaire collectif l’idée que l’échange d’œuvres numériques impliquait un manque à gagner pour les artistes, qu’il faudrait combler d’une manière ou d’une autre. Personne ne nie la réalité de cette crise. Le marché du DVD, à l’inverse, est florissant. Taille de l’article complet : 1 406 mots.

Edition

Les Inrockuptibles, hebdomadaire mécanique. Les Inrocks ont changé de formule.

Les Inrockuptibles, hebdomadaire mécanique

Alors pour fêter l’occasion, ils se sont payé une jolie pub toute neuve: Tout un programme: concerts, baignades le cul à l’air, MacBooks customisés, manifestations houleuses (car nous ne sommes pas seulement des immondes poseurs, nous avons aussi une conscience sociale, nous autres), sans oublier les indispensables explosions atomiques, essentielles à une semaine bien remplie.

Bref, tout ce qu’il faut pour faire bander leur horde de lecteurs odorants et mal peignés. Forcément, je n’ai pas résisté à l’envie d’y jeter un oeil. Je ne fus pas y étonné d’y trouver un panégyrique de Kaboom, le dernier délire défoncé de Gregg Araki, suivi d’une exécution à bout portant de The Kids are all right, la délicieuse comédie indé de Lisa Cholodenko. Ce film, qui suinte le politiquement correct par tous ses pores, frôle la laideur et la bêtise, sous couvert de sensibilité et de décontraction (…).

Féminismes

Ecologie - végétarisme. Littérature. Web. Politique. Sciences.