background preloader

Odalys Formation

Facebook Twitter

« Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? J’aimerai bien changer de métier mais quel métier pourrait me correspondre ? C’est quoi ce métier, en quoi ça consiste ? ». Qui n’a pas été, un jour ou l’autre, confronté à ce type de questionnement ? Au-delà du caractère parfois « anxiogène » lié à ce type de questions, celles-ci restent souvent difficiles à traiter surtout quand notre connaissance des métiers est limitée. Ce nouvel outil s’adresse aux personnes ayant : peu ou pas d’idées précises de ce qu’elles veulent faire,une idée vague du métier visé,besoin de diversifier ou d’approfondir leurs connaissances des métiers.

Le jeu de 259 cartes vous permet en 30 minutes d’introduire une réflexion sur les métiers. Les métiers recouvrent à la fois les 11 secteurs d’activités identifiés dans le Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emploi (ROME) et l’ensemble des niveaux de qualification. Les huit séquences pédagogiques visent les objectifs suivants : Cartométiers comprend : En savoir plus Outre l’utilisation classique de la photo comme vecteur de communication, Parlimage propose d’aborder la réflexion sur soi, la projection dans l’avenir et l’insertion sociale et professionnelle par la médiation de l’image. Il est constitué de 100 nouvelles photographies, pelliculées pour résister aux manipulations, en couleur de format 13 x 19cm et d’un livret théorique et pédagogique. Les photographies ont été réalisées par la photographe professionnelle : Ariane Tirel Les photographies sont réparties en trois lots, repérables par des pastilles de couleur ; sachant en effet que certaines situations professionnelles ne nécessitent qu’une vingtaine de photos (entretien individuel par exemple) quand d’autres en demandent une cinquantaine.

Le premier lot propose 12 photos abstraites, le deuxième 48 photos avec des êtres humains ou des animaux et le troisième lot 40 photos sur lesquelles apparaissent des paysages, des objets, etc). Conçu en 2005, réactualisé en 2011, il a fait l'objet d'une nouvelle version en novembre 2016. 48 nouvelles planches de photos d'environnements professionnels,64 vignettes gestes en couleur22 nouvelles séquences pédagogiques,des nouvelles correspondances environnement/métiers plus faciles à utiliser,des correspondances avec les nouveaux codes ROME.

L'Explorama invite la personne à imaginer, créer, élargir ses horizons tout en lui apportant des pistes très concrètes grâce aux correspondances avec le ROME. L'Explorama permet de prendre conscience de l'importance de l'environnement professionnel dans le choix d'un emploi et dans sa capacité à s'y maintenir. Les expérimentations de L'Explorama ont confirmé qu'un emploi pouvait être choisi par une personne non pas pour les tâches à effectuer ou les objectifs poursuivis mais du fait de l'environnement dans lequel il s'exerçait. Présentation de la mallette 1 - Quarante-huit planches photos couleur. 1 - Une liste de 125 activités. Espace de coworking / Sainte-Marie - La RéunionL’Usine by CBo Territoria. La joie, un moteur pour changer les modes d’organisation du travail.

Selon nombre d’études, 60 à 80% des employés se sentent « désengagés ». C’est le triste constat que dressait par exemple le spécialiste en management Isaac Getz à USI, il y a 2 ans (vidéo) ou Henry Stewart sur la scène de Lift France en 2014. C’est le même que pointe le développeur Richard Sheridan à son tour sur la scène de la dernière édition de la conférence USI.

Richard Sheridan (@menloprez) est le PDG d’une petite société informatique, Menlo Innovations, à Ann Arbor, Michigan. Comment peut-on se satisfaire d’organisations où les gens qui en font partie sont juste là pour être là ? Pourquoi en sommes-nous arrivés là ? Image : Richard Sheridan sur la scène d’USI, via USI. Richard est tombé dans l’informatique dans sa prime adolescence. En quelques années, le passionné d’informatique a déchanté, jusqu’à imaginer quitter complètement ce secteur qui l’avait tant fait rêver. Chez Menlo, les développeurs partagent un ordinateur pour deux « La joie peut-elle vraiment créer de la valeur ? Ecouter son instinct: après le QI, le sacre de l'intuition - L'Express Styles. "L'intuition, c'est l'intelligence qui commet un excès de vitesse", a écrit le dramaturge Henry Bernstein (1876-1953).

Appelez-le sixième sens ou "mon petit doigt m'a dit", c'est un ressenti qui vous est forcément familier. Au quotidien, il se manifeste par des pensées fugaces qui surgissent brusquement, comme des flashs. La conviction que le train va avoir du retard, la sensation qu'une personne que l'on a perdue de vue va réapparaître, la certitude qu'un collègue a de mauvaises intentions... >>> A LIRE. Chez les Anglo-Saxons, on surnomme ce phénomène "gut feeling", ce ressenti qui vient des tripes et qui échappe à toute rationalité. Parmi les plus connus, Oprah Winfrey, icône de la télévision américaine, qui ne prend aucune décision sans consulter son "GPS intérieur", et Steve Jobs, le défunt fondateur de Apple, pour qui l'intuition était "plus puissante que l'intellect".

La capacité de "sentir les choses" On naît tous intuitifs... ... mais pas avec le même potentiel Attention, danger!

Veille pédagogique

Diplome, certification. Veille legislative. Etude de marché. Marché de la formattion. Amélioration de compétence. Démarche commerciale. Gestion. Ressources pédagogiques. Centres 974.