background preloader

France

Facebook Twitter

Comment la Brasserie Barbès a ouvert le procès de la gentrification parisienne. Cet établissement chic installé dans un des quartiers les plus populaires de la capitale sera peut-être, un peu injustement, l'établissement qui paie pour tous les autres.

Comment la Brasserie Barbès a ouvert le procès de la gentrification parisienne

Télérama en parle comme de «l’événement bistrotier du printemps», c’est dire si la chose est d’importance et mérite notre examen approfondi: Brasserie Barbès, une grande brasserie qui s'étend sur trois étages, à la fois restaurant, bar, toit-terrasse (pardon, «rooftop») et même dancing, vient d’ouvrir ses portes en face du métro du même nom, au coeur du quartier parisien que tout le monde connaît, soit pour l’avoir fréquenté, soit pour sa réputation. Les ghettos de pauvres en France. Selon l’étude rendue publique ce matin, les poches de pauvreté sont plus importantes dans le Nord et dans le Sud de la France que dans l’Ouest et l’Est du pays en général.

Les ghettos de pauvres en France

Elles sont aussi plus importantes au cœur des villes que dans les périphéries résidentielles, plus importantes dans les départements qui ont beaucoup de logements sociaux que dans ceux qui en ont peu. Dans ces derniers, le niveau de revenu des ménages aisés est très élevé. A Neuilly , la ville dont Nicolas Sarkozy fut le maire avant d’être ministre de l’Intérieur, puis président de la République, le revenu annuel des 10% des ménages les plus aisés est le suivant :111.700€ par an pour une personne seule comptant pour un ménage ; 167.000€ pour un couple sans enfant ; 234.570€ pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans.

Précisons que l’étude porte sur 2012, année ou Nicolas Sarkozy terminait son quinquennat. 27% des habitants du 93 vivent sous le seuil de pauvreté. Ces parrains qui font la loi. Les Français vont-ils laisser détruire l'agriculture française. Les agriculteurs français – mais aussi les pêcheurs – sont entrés dans une phase critique de leur histoire.

Les Français vont-ils laisser détruire l'agriculture française

C'est désormais leur existence même, en tant qu’exploitants individuels, qui est menacée de disparition pure et simple, comme cela n’a jamais été le cas au cours des deux millénaires qui les ont précédés. L’extrême gravité de leur situation résulte de la « prise en tenailles » entre deux contraintes structurelles, qui sont en train de les broyer comme deux mâchoires.

La première mâchoire : l'Union Européenne Comme l'actualité le démontre chaque jour, la production agricole française souffre énormément de la concurrence étrangère dans la plupart de ses filières comme la viande, les légumes, le vin, les fruits et le lait. Cette concurrence est imposée par les Traités de l'Union Européenne (*1). "Purple drank", la nouvelle drogue des ados qui effraie les pharmaciens. La recette est simple, les ingrédients remplissent déjà les armoires à pharmacie et les cuisines familiales.

"Purple drank", la nouvelle drogue des ados qui effraie les pharmaciens

En cas de rupture de stock, il suffit de passer chez le pharmacien et au supermarché du coin. Mais la boisson est dangereuse. "Purple drank" n’a rien d’un cocktail innocent, et n’est même pas bon. Pourtant, de plus en plus d’adolescents l’ingurgitent en France, indique "Le Parisien". Arrivée dans l’Hexagone courant 2013, cette nouvelle drogue a été popularisée par des rappeurs aux Etats-Unis dès les années 1990.

Loi Renseignement - Qui sont les menteurs ? Loi sur le renseignement : les 5 dangers du texte. Dernière ligne droite pour le projet de loi sur le renseignement.

Loi sur le renseignement : les 5 dangers du texte

Le vote solennel du texte est prévu ce mardi 5 mai à l'Assemblée, malgré une mobilisation des opposants, lundi soir au Trocadéro, à Paris. Que dit le texte ? Au fil des débats, les députés ont fait évoluer le projet de loi. "Il a été considérablement enrichi", estime son rapporteur, Jean-Jacques Urvoas (PS), dans une note envoyée aux députés dont "l'Obs" a eu connaissance. Au total, 260 amendements ont été adoptés. Ce que l'Assemblée a modifié : Une commission de contrôle renforcée Est surtout renforcé "la composition, l'indépendance et les pouvoirs de la [nouvelle] Commission nationale de contrôle des techniques de renseignements" (CNCTR). Des professions moins exposées Le texte exclut désormais certaines professions de la procédure d'urgence.

Pour les agriculteurs, ressemer sa propre récolte sera interdit ou taxé. Un deuxième vigneron bio poursuivi en justice pour avoir refusé de polluer. La loi Macron impose en catimini l’enfouissement des déchets nucléaires. Ça s’en va et ça revient… Dans la nuit de vendredi à samedi 18 avril, ce n’est pas la partition de Claude François que les sénateurs ont repris, mais une autre ritournelle désormais bien connue du gouvernement Valls : l’introduction d’un amendement favorisant l’ouverture du projet Cigéo, centre d’enfouissement de déchets nucléaires, dans une loi présentée au vote des parlementaires.

La loi Macron impose en catimini l’enfouissement des déchets nucléaires

Une première tentative avait déjà eu lieu en juin 2014 dans la loi de transition énergétique puis une deuxième en novembre dans la préparation de la loi Macron. Elles avaient échoué, avec retrait des textes de loi. Si la (ré-)introduction de cette disposition dans la loi Macron finit par ne plus être une « surprise », elle se fait chaque fois un peu plus par effraction.

Cette fois, c’est à cinq heures du matin, dans la nuit de vendredi à samedi, après l’examen de 220 amendements tout au long de la journée et de la nuit, que les sénateurs ont adopté le fameux amendement. L’hémicycle du Sénat hors séance. Loi sur le renseignement : « lettre à ceux qui s'en foutent. Discutée en urgence à l’Assemblée nationale, le projet de loi sur le renseignement veut répondre à la menace terroriste.

Loi sur le renseignement : « lettre à ceux qui s'en foutent

Il prévoit notamment la mise en place de « boîtes noires » au cœur du réseau des fournisseurs d’accès à internet, pour surveiller les communications. De nombreuses associations et experts dénoncent une loi « liberticide », sans précédent. Il est encore possible de s’opposer à cette « loi délirante », explique Laurent Chemla, cofondateur de Gandi et responsable de La Quadrature du Net. Si nous ne réagissons pas, il faudra accepter « de vivre dans un pays dont la première des libertés vient d’être abolie ». Cette fois-ci, c’est à vous, citoyens, que je m’adresse [1]. Vous qui avez entendu parler d’une certaine « Loi sur le renseignement », mais qui vous en foutez. À quoi bon ? Nos représentants nous représentent. Combien d’entre vous sont persuadés que dans le monde de Facebook et Google, la vie privée n’a plus aucune valeur ?

La démocratie est une chose fragile. Son blog. A propos des dérives de la loi sur le renseignement. Loi sur le renseignement: surprenante alliance du PS et de l'UMP contre Taubira. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Loi sur le renseignement: surprenante alliance du PS et de l'UMP contre Taubira

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Paris Clôture veille : 5218.06 Ouverture : 5230.98 Replay Emissions AlexandraGONZALEZ Journaliste Plusieurs députés PS ont voté mardi soir à l'unisson avec l'UMP contre un amendement de Christiane Taubira. Douche froide pour Christiane Taubira: mardi soir, la ministre de la Justice a été privée du soutien d'une partie des députés socialistes sur son amendement à la loi sur le renseignement, concernant la partie pénitentiaire.

Ils ont préféré s'allier avec l'UMP lors du vote à l'Assemblée, tandis que d'autres députés de gauche, plutôt critiques jusqu'à présent envers ce projet de loi gouvernemental, ont pris la défense de cet amendement. L’algorithme du gouvernement sera intrusif et inefficace. On vous le prouve.

Manifester en France, c'est risquer de finir en prison. Il plane dans ce pays une atmosphère bien étrange.

Manifester en France, c'est risquer de finir en prison

Quoi que l’on puisse penser du douteux cortège de tête de la mobilisation fleuve ayant défilé dans les rues de Paris, le 11 janvier, après les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de Vincennes, ce sont bien quatre millions de personnes qui ont choisi de manifester pour dire leur rejet des attentats et leur attachement à un certain nombre de valeurs démocratiques. Comme le notaient alors les correspondants de la presse internationale, c’est au travers de la «manif», sorte de paradigme hexagonal de l’expression collective, que les Français avaient décidé d’exprimer leur émoi. Hollande et son gouvernement, eux, jouaient la carte de l’émotion et de la responsabilité, n’hésitant pas à se présenter comme les hérauts de la liberté d’expression.

Oui, les Français sont racistes : alors parlons-en. Une manifestation contre le racisme à Paris, en décembre 2013 (SEVGI/SIPA).

Oui, les Français sont racistes : alors parlons-en

Oui, les Français sont lourdement racistes. Ce n’est pas une opinion : c’est un constat scientifique. La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a en effet publié les résultats de sa grande enquête sur la tolérance en France pour l’année 2014, et ils sont terrifiants. C'est confirmé, la France adopte la surveillance de masse. Pendant que vous dormiez hier soir, discrètement, 30 députés ont décidé pour nous, que ce serait bien que TOUT ce qu'on fait sur le net soit surveillé. (25 ont voté pour / 5 ont voté contre) France. Loi sur le renseignement : “On est loin d'un Patriot Act” Liberticide pour les uns, protectrice pour les autres, la loi sur le renseignement, actuellemennt débattue à l'Assemblée nationale, fait polémique. Charles Bremner, correspondant à Paris du quotidien britannique The Times, nous donne son point de vue. La loi sur le renseignement est-elle dangereuse ?

Ll s’agit a priori de légaliser les pratiques clandestines des six services de renseignement français. Il est néanmoins toujours inquiétant de voir un gouvernement légiférer dans le sens de la surveillance. J’ai vécu en Union soviétique pendant la guerre froide. Raciste, qui es-tu ? Trois banques françaises accusées de spéculer sur la faim dans le monde. Deux ans après un premier rapport pointant du doigt quatre banques françaises qui spéculaient sur la faim dans le monde, l'ONG dresse un nouveau bilan. Le Crédit Agricole s'est retiré de ce genre de fonds mais BNP Paribas, BPCE et la Société générale, non. L'ONG Oxfam France vient de publier la seconde édition de son rapport lancé en 2013 sur les établissements bancaires français qui spéculent sur la faim dans le monde à travers des fonds de placement spécialisés dans le secteur des matières premières agricoles. Parmi les quatre établissements financiers pointés du doigt en 2013, le Crédit Agricole «semble bien avoir respecté ses engagements et cessé toute activité spéculative sur les marchés agricoles, mais refuse toujours de prendre des engagements fermes dans la durée», note Oxfam dans son dernier rapport sur ce sujet.

Spéculation galopante Pour sa part, BNP Paribas totaliserait 11 fonds pour un montant de 1,318 milliard d'euros, et «n'a tout simplement pas respecté ses engagements». Cancer et herbicides : Monsanto préfère s’en prendre aux scientifiques. Un agriculteur pulvérise du glyphosate sur son champ de maïs dans l’Illinois, aux Etats-Unis, le 1er juin 2010 (Seth Perlman/AP/SIPA) La France publie le décret sur le blocage des sites, sans juge. Ce vendredi 6 février, le décret pour le blocage administratif des sites Web a été publié le matin au journal officiel par le ministère de l’Intérieur. Loi Macron : ce projet de société n’est pas le nôtre. Justice : comment la loi Macron organise l’impunité patronale. Devant la levée de boucliers, le gouvernement a prudemment enclenché la marche arrière.