background preloader

Plantes comestibles

Facebook Twitter

10 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES. Photo 2 sur 10 Mangez des pissenlits, même la racine... Le pissenlit est facile à reconnaître, avec sa tige nue, ses feuilles allongées et découpées, ses fleurs jaunes et ses aigrettes que les enfants aiment souffler. Mais avez-vous déjà pensé à goûter à cette plante aux vertus diurétiques et dépuratives? Dans nos campagnes, on la trouve souvent en salade. On peut se servir du capitule pour faire des desserts, ou faire revenir à la poêle ses racines coupées en rondelles pour l'apéritif. © www.couplan.com toutes les photos du reportage envie de partir... vos photos les plus vues .reportage application mobile Orange Maps assistance pour voyager en toute tranquillité services à la personne besoin d'aide ? Choisissez votre destination selon vos envies, moyens et goûts.... plus de 350 guides pour préparer votre voyage bien informé... en France dans le monde.

16 plantes sauvages comestibles : guide pratique. Rédigé par Amélie, le 24 mai 2015, à 18 h 56 min De nombreuses plantes sauvages prolifèrent dans les jardins. La bonne nouvelle ? Nombre d’entre elles sont comestibles. Une fois lavées, elles peuvent être cuisinées de multiples façons et agrémenter vos plats. . « On croit que certaines plantes sont des mauvaises herbes alors qu’en fait, on peut les manger. Anja, de l’association lilloise ‘Des jardins et des hommes’, a présenté différentes plantes comestibles Au milieu des vaches et des moutons, une dizaine de curieux y participent. Au programme : préparation d’une moutarde avec des feuilles de Renouée du Japon, ramassées lors de la ballade. 1. Le houblon, c’est bon ! Les jeunes pousses de cette plante herbacée peuvent se préparer comme des asperges. 2. Le bouleau donne un jus purifiant Il y a plusieurs façons de consommer les produits de cet arbre.

Une autre façon de consommer le bouleau est de faire frire ses feuilles quand elles sont jeunes et très sèches. 3. 4. 5. 17 Foods To Buy Once And Regrow Forever. Everyday we throw heaps of leftovers and scraps out which could actually be used to regrow fruits, vegetables and herbs completely free of charge. Not only can we save money, but also reduce our carbon footprint. With grocery prices increasing, now is the best time to get frugal in the kitchen and garden. Below are seventeen fruits, vegetables and herbs you can buy once and regrow forever… Vegetables Regrow Green Onions – Want to grow green onions indefinitely? Regrow Onions – This clever method of growing onions in an old used water bottle on a windowsill is a great way to get free onions!

Regrow Carrots -This method to grow carrots from carrot tops is so simple you can get the kids involved. Regrow Celery – This is a clever idea to regrow celery from the base. Regrow Sweet Potato’s – The versatility of the sweet potato means it’s a firm favorite with any home cook, here we share a tutorial on how to grow more using nothing but a sweet potato.

Fruit Herbs & Spices. Adventices comestibles. Alternaturel – Les plantes sauvages comestibles. Si l’on imagine le mode de vie de nos ancêtres avant le début de l’agriculture, on se représente le plus souvent l’image d’un chasseur/cueilleur. Arpentant alors son environnement qu’il connait à la perfection, à la recherche de gibier, et sachant utiliser également les différentes plantes qui l’entourent pour son alimentation, ou encore pour soigner différents maux. Aujourd’hui, si l’on se promène en pleine nature, que ce soit à la campagne, en montagne, au bord de la mer ou même en ville, on peut observer ici et là de nombreuses plantes qui sont le plus souvent méprisées ou ignorées et qui ont pourtant beaucoup à nous apporter. Que ce soit en ce qui concerne notre alimentation, mais aussi pour nous aider à rester en bonne santé.

Précautions particulières: Si vous désirez vous lancer dans la cueillette de plantes sauvages, certaines précautions sont à prendre afin de vous éviter tout désagrément : L’ail des ours La bardane La bourse à pasteur Le circe maraîcher Les cynorrhodons La consoude. L'Avis Des Plantes - Reconnaître et cuisiner facilement les plantes sauvages. Blog cuisine bio : en mai je cuisine les fleurs. C’est dans le cadre de partages que nous faisons entre écoinformateurs que j’ai choisis de vous parler de la cuisine des fleurs. Notre thème pour ce mois si « en mai fait ce qu’il te plait » et en moi ce qui me plait c’est invité les fleurs à table ! Les fleurs ont quelque chose de magique je trouve, elle nous inspire des émotions.

On les offre, on les contemple, on en plante dans son jardin ou son balcon en fonction de ses goûts. Elles ont inspiré le Docteur Bach, vous devez connaitre les fleurs de bach non ? Du coup dans mon imaginaire je les associe un peu à la magie :). J’ai l’impression d’être une sorcière quand je prépare mes recettes à base de fleurs (je fais mes potions magiques). Pour vous donner quelques idées pour cuisiner les fleurs La liste des fleurs comestibles Le conseil de Karen Bon appétit et à très bientôt sur cuisine-saine.fr, le blog cuisine bio !

« La fontaine à eau gazeuse : eau gazeuse, limonade et soda maison | Blog cuisine bio : recettes anticancer » Comment faire soi-même ses plants de légumes biologiques ? Une nouvelle année commence. Certains jardiniers ont déjà effectué les premiers semis au chaud. D'autres s'y préparent. D'autres encore préféreront acheter leurs plants en pépinière. Et c'est précisément à ces derniers que s'adresse cet article (même si les jardiniers déjà expérimentés en la matière pourront peut-être y puiser quelques indications utiles). Nous parlerons ici des plants pouvant être élevés en pépinière : tomates, aubergines, poivrons, melons, concombres, courgettes, courges, choux, salades, céleri...Notons que les semis direct en pleine terre donnent en général de meilleurs résultats.

Le semis en pépinière reste utile pour certaines cultures à développement long (aubergines, poivrons céleris ...) ou si l'on veut pouvoir récolter suffisamment tôt dans la saison (tomates, salades...). En effet, produire ses propres plants présente de nombreux avantages... Pourquoi faire ses plants de légumes ? Réduire les Coûts Les plants coûtent chers, vous l'avez sans doute constaté ? Semer, Comment utiliser la lavande en cuisine ? - Pour elle. Dossier:0 Gwendeline Delieux, le 27 juillet 2012 à 00h00 C’est très tendance depuis quelques années maintenant : les fleurs comestibles.

La lavande en fait partie, elle est reconnue des chefs pour ses vertus gourmandes. La lavande, c’est une fleur de saison alors profitez-en ! Elle va se marier particulièrement bien avec les desserts et les plats du sud. En plat, vous pouvez imaginer utiliser la lavande avec de l’agneau, du porc et même du poulet. Et puis en ce qui concerne les desserts, la lavande accompagnera parfaitement vos glaces, flans, crèmes brûlées, vos desserts à base de pêches et d’abricots, et dans un glaçage pour un cupcake par exemple. Petites précautions - Utilisez la lavande avec parcimonie, son goût peut être fort prononcé. - Lorsque vous la cueillez, assurez-vous qu’elle n’a pas été traitée chimiquement. - Notez que toutes les variétés de lavandes sont comestibles. Réaliser un sirop de lavande Pour réaliser un sirop avec 500 ml d’eau et 500 grammes de sucre de canne blond. Conseils aux cueilleurs en herbe.

Cette page a pour but de synthétiser les informations utiles pour ceux qui désirent se lancer dans la cueillette des plantes sauvages à des fins culinaires. J’essaierai de l’enrichir régulièrement sur la base de ma propre expérience, de vos commentaires ou encore d’ouvrages de référence. Identification En dehors des stages de formation, de l’assistance de pharmaciens, de botanistes ou d’amateurs éclairés, l’auto-apprentissage reste possible, mais il doit être mené avec une extrême prudence. Quelle que soit la méthode d’apprentissage, il est important de posséder une documentation précise. Mais encore faut-il la comprendre. Lorsque les termes botaniques n’ont plus de secret pour vous, il est temps de passer au niveau suivant.

Mais la documentation ne fait pas tout car souvent, l’identification des plantes repose sur les fleurs. Quoi qu’il en soit, la règle de base est toujours la même : en cas de doute, on ne consomme pas. Equipement Le couteau est le premier ustensile du cueilleur. 1 / Cueillette des herbes sauvages comestibles « mois après mois » - . Teneur moyenne en protéines de quelques végétaux sauvages en g/100g Ortie 8 et 40 sechée / faînes 22 / chénopode et bourse à pasteur 4.2 Teneur en glucide. Châtaignes 42 / glands de chênes 60 / mûres 14.Teneur en lipides Noisettes 62 / faînes 50 / glands 22 Teneur en vitamine c mg/100g Cynorrhodon 500-4000 / feuilles de violettes 210 / feuilles de fraisier 230. A titre d’exemple orange 50 mg Plantes de février mars. La doucette « ou Mâche sauvage »Un régal de salade Nombril de venus ( umbilicus rupestris ) Crassulacée vivace, charnue d’un vert vif, les feuilles sont comestibles crues, en mélange dans les salades ou en décoration, les feuilles après avoir retiré l’épiderme ont des propriétés vulnéraires.

Egopode ( aegopodium podagraria ) Ombellifère vivace, très aromatique, à pétiole de section triangulaire, la plante est stimulante, diurétique, et vulnéraire, utilisation culinaire jeunes pousses en salade, ou cuites à l’eau comme des épinards, en gratin... L’ail des ours Le pissenlit Alliaire. Cuisine des fleurs, recettes avec des fleurs, cuisiner les fleurs et gastronomie florale.

Les fleurs comestibles reviennent au goût du jour. Elles peuvent être cueillies dans la nature ou dans le jardin. Crues elles décorent les assiettes et les plats. Par leurs formes et leurs coloris variés, elles apportent un plaisir visuel et parfument délicatement les crudités. Les fleurs qui se mangent crues sont rajoutées le plus tard possible dans le plat pour préserver leurs couleurs et leur fraîcheur. Cuites elles se marient avec les ingrédients pour confectionner des plats salés ou sucrés (entremets, crèmes, sorbets, glaces, desserts, gelées, biscuits, pâtisseries, gâteaux, pains, sirops, liqueurs, vins et vinaigres parfumés, confits, confitures, gelées,...). Certaines s'utilisent comme condiments.

Liste des fleurs à consommer Quelles fleurs consommer ? Listes des fleurs comestibles : Les personnes allergiques au pollen doivent demander l'avis de leur médecin. Recettes avec les roses. Cuisine sauvage : faites vos courses dans les prés. Tous les goûts sont dans la nature. Pas mal de plantes comestibles aussi. Ce serait dommage de s’en priver. Voici un article/kit de survie. Quatre plantes à cueillir au bord des chemins et à ré-inviter dans l’assiette. Slow devant ! Plus robustes, les plantes sauvages sont aussi plus riches et plus nourrissantes. La cuisine sauvage, les grands chef adorent. Pour François Couplan qui, depuis 40 ans, se passionne pour les plantes sauvages comestibles, les végétaux offrent aujourd’hui une occasion unique de se reconnecter à la nature. « Loin d’être un acte anodin, récolter des plantes sauvages, qui ont poussé sans l’intervention de l’homme, et les intégrer à notre propre substance en les consommant peut avoir de profondes implications sur notre perception du monde, sur notre vie et sur les autres vies de la planète. » Allez, c’est le printemps.

L’ortie : un super concentré de protéines. Pourquoi on l’aime Idées cuisineLa meilleure ortie est celle de printemps, particulièrement tendre. Cuisinez les plantes sauvages comestibles, récolte, cueillette et recettes. Les plantes sauvages comestibles : La nature nous offre des merveilles, des plantes poussées librement, et qui peuvent être utilisées en cuisine, pour leur saveur agréable ou pour leurs vertus thérapeutiques, en tisanes, infusions, décoctions, en onguents, en crème, en macérats... Certaines sont intéressantes par la totalité de la plante, d'autres par leurs feuilles, leurs bourgeons, leurs fleurs, leurs fruits, leurs écorces...

Certaines plantes serviront pour les assaisonnements : thyms, romarins, sariettes,... ou les tisanes et décoctions à consommer pour le plaisir ou pour leurs propriétés médicinales. Certaines plantes sont des versions sauvages de légumes courants comme les poireaux et les asperges sauvages. Vous trouverez sur les sites proposés des conseils pour reconnaître, cueillir, préparer et cuisiner les plantes sauvages comestibles et des recettes pour confectionner avec les plantes récoltées des : La cueillette ou la récolte N'optez pas pour des espèces protégées ou menacées. Dégustez les plantes sauvages: Promenades en pleine nature et recettes ... - François Couplan. Des mauvaises herbes? Mangez-les! Des «mauvaises herbes», il y en a dans tous les jardins.

Ce ne sont pas forcément les mêmes partout, cependant. Question de sol, d’exposition et de climat, bien sûr: toutes les espèces n’ont pas des besoins identiques, ni par conséquent les mêmes possibilités d’expansion dans un terrain donné. Mais question de tolérance, aussi: si le jardinier est attaché à la perfection de la pelouse et à l’ordonnancement des massifs, pâquerettes, primevères et campanules sont des pestes; s’il est plutôt porté sur la poésie végétale, ce sont des fleurs. Reste que, quelles que soient ses convictions vertes, tout jardinier passe pas mal de temps à sarcler.

Et qu’il résulte de ce travail des quantités plus ou moins importantes de déchets verts, qui finissent usuellement sur le tas de compost. Mouron des oiseaux Ce n’est pas un vrai mouron (Anagallis), mais une stellaire, cousine des œillets. Texte et photos d'Isabelle Erne. Eduliflora | Pratiquants de la flore sauvage comestible. Encore quelques découvertes 2/5. Et voici sans aucun doute possible la pire des cinq : la roquette de mer (cakile maritima). Avec des fleurs caractéristiques de crucifères (a l'instal du crambe dont j’ai parlé dans mon précédent billet), des feuilles charnues comme beaucoup de plantes du littoral, on aurait pu s’attendre à quelque chose d’intéressant.

Quand en plus le nom de la plante fait allusion à une délicieuse salade sauvage... Mais qui dit comestible ne dit pas forcément bon. Après dégustation, ça a carrément été le concours de grimaces : amertume prononcée suivie très rapidement d'un piquant très marqué (un peu comme les vieux radis qui "arrachent"). Il n’y avait guère que son goût salé qui aurait pu être « agréable » s’il la plante n'avait pas encore gardé en réserve quelques saveurs étranges et indescriptibles. En gros : n'utilisez la roquette de mer que si vous êtes sur une ile déserte, que vous mourrez de faim et qu'il n'y a que ça !

Et si vous êtes plusieurs, passez directement à la courte-paille !... Faites des ÉCONOMIES avec ces 13 aliments qui repoussent dans l'eau ! Il est l'heure de faire des économies, il n'est pas nécessaire de dépenser des sommes astronomiques alors qu'on peut s'en sortir chez soi en dépensant bien moins d'argent ! De plus, cette activité peut se révéler très intéressante pour responsabiliser les enfants, ça devrait les enchanter ! L'ail: -Ajoutez un fond d'eau à un contenant transparent -Ne pas immerger la gousse -Changez l'eau tous les 2 jours -Vous pourrez plantez dès qu'il atteint 3 cm de haut Crédit photo: lesrecettesdejuliette.fr Le céleri: -Il faut commencer par tremper le pied. -Dès que des repousses apparaissent, il est possible de mettre en terre en laissant les repousses sorties.

-Plantez le tout dans un sol humide, exposé au soleil Crédit photo: le-jardinoux.net L'oignon vert (échalote) et le poireau: L'oignon vert: -Juste un fond d'eau, il ne faut pas immerger la gousse -Vous pourrez les planter dès qu'ils ont atteint 3 cm de haut Le poireau: Même chose pour le poireau, changez l'eau tous les 2 jours sinon il sentira l'oignon. François Couplan. Herbes, fleurs, petites salades sauvages & comestibles. Index Plantes sauvages comestibles. Identification Assistée par Ordinateur (IAO) Identification Assistée par Ordinateur (IAO) Identification & récolte.

Je cuisine les herbes aromatiques. La.cuisine-sauvage.org - Quelques plantes sauvages à cuisiner. La Stévia. La tomate, reine des légumes-fruits. Le Go t des Plantes - Liste des plantes sauvages cuisiner. Le Goût des Plantes - L'Egopode podagraire. Le Goût des Plantes - Accueil. Les fleurs comestibles. Les fleurs comestibles : des dizaines d'espèces, des saveurs, des usages. Les fleurs comestibles du jardin. Les Folles-Avoines : Plantes comestibles et utiles du Québec. Les Plantes Sauvages Comestibles - Liste de plantes… - Petit point sur la… - La Terre sacrée… - Plantes sauvages… - Récolter les… - Gourmandises Sauvages. Les plantes sauvages comestibles. Les plantes sauvages comestibles (partie 1).

Les plantes sauvages comestibles (partie 2) Les plantes sauvates contiennent nombre de nutriments. LISTE DE FLEURS COMESTIBLES. LISTE DE FLEURS COMESTIBLES. Liste de plantes comestibles rencontrées à Chateauneuf sur Loire.pdf. Liste des plantes à feuilles comestibles. Liste de plantes comestibles. Livre-extraits.pdf. Mangez des fleurs. Mangez des mauvaises herbes ! Mon doux lamier : pourquoi on aime l'ortie blanche.

ORTIE, PISSENLIT ET COMPAGNIE. Outil de cueillette des Plantes Sauvages Comestibles. Petit-atlas-des-plantes-comestibles-pdf. Plantes comestibles. Plantes comestibles. Plantes comestibles. Plantes comestibles.

Plantes comestibles. Plantes commestibles. Plantes de février à mars. Plantes : les trucs et astuces. Plantes Sauvages. Plantes Sauvages Comestibles : Cueillettes de Printemps. PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES. Plantes-sauvages-comestibles. Plantes sauvages comestibles.

Plantes sauvages comestibles et médicinales - Accueil. Plantes sauvages et comestibles. Quelques plantes sauvages comestibles : leurs qualités. RECETTES. Salades sauvages et Champignons. Sauvagement-Bon. Semer des fleurs qui se mangent. Survie - Les plantes sauvages comestibles. Un remède à portée de mains. Une forêt comestible pour atteindre l'auto-suffisance alimentaire.

AIL DES OURS

Grande bardane ou arctium lappa. Berce. Du CERFEUIL MUSQUÉ dans ma salade d'orange. Cynorrhodon. Egopode. Fenouil. Yaourt à l’hibiscus - Cuisine saine : recettes sans gluten, bio et paléo. Huitre végétale. Meum athamanticum. Lierre terrestre. La mauve sylvestre. Menthes. Molène bouillon blanc. Mongette. Ortie. Plantain. Stellaire. Verveine ~ Fiche Verveine et recettes de Verveine sur Supertoinette. Violette.