background preloader

EXO-PLANÈTES

Facebook Twitter

Découverte d'une planète avec quatre soleils, du jamais vu. La planète, baptisée PH1, située à près de 5000 années lumière de la Terre (une année lumière correspond à 9.461 milliards de kilomètres) est en orbite autour de deux soleils, et deux étoiles tournent autour de ces derniers.

Découverte d'une planète avec quatre soleils, du jamais vu

Seulement six planètes sont connues à ce jour pour être en orbite autour de deux soleils sans autre étoile distante orbitant leur système solaire, selon ces astronomes. Ce système planétaire circumbinaire double a été initialement découvert par deux astronomes amateurs américains, Kian Jek et Robert Gagliano, qui ont utilisé le site Planethunters.org. Des astronomes professionnels américains et britanniques ont ensuite effectué des observations et les mesures avec les télescopes Keck situés sur le mont Mauna Kea à Hawaï.

«La découverte de tels systèmes stellaires nous force à repenser comment ces planètes peuvent se former et évoluer dans un tel environnement», ajoute-t-il dans un communiqué. Découverte de deux planètes-océans. Image Archive: Exoplanets. L'astronomie sous toutes ses formes. Une exoplanète, ou planète extrasolaire, est une planète orbitant autour d'une étoile autre que le Soleil.

l'astronomie sous toutes ses formes

La décourverte de la première exoplanète remonte en septembre 1990, ou Aleksander Wolszcan détecte, à l'aide du radiotélscope d'Arecibo, plusieurs astres autour du pulsar PSR 1257+12. Depuis lors, les détections d'exoplanètes s'enchainent, à un rythme grandissant au fur et à mesure ou les moyens de détection augmente. Voici la liste des exoplanètes actuellement connues et confirmées. Cette liste a été faites à partir de l'encyclopédie officielle des exoplanètes de l'Observatoire de Paris. La première exoplanète potentiellement habitable, à seulement 20 années-lumière de la Terre. Le système planétaire de l'étoile naine Gliese 581, l'une des plus proches voisines du Soleil, est l'objet de nombreuses études depuis plusieurs années, notamment pour y détecter la première exoplanète potentiellement habitable.

La première exoplanète potentiellement habitable, à seulement 20 années-lumière de la Terre

Après deux premières candidates, écartées depuis, le cas de la planète Gliese 581d ressurgit aujourd'hui. Une équipe du Laboratoire de météorologie dynamique (CNRS/UPMC/ENS/Ecole Polytechnique) de l'Institut Pierre-Simon Laplace à Paris vient en effet de mettre en évidence qu'elle pourrait être propice à la vie telle que nous la connaissons sur Terre. Ces résultats sont publiés dans « The Astrophysical Journal Letters ». Système Extrasolaire. Comparaison des exoplanètes du système Kepler-37 avec la Terre, la Lune, Mars et Mercure Découverte du plus petit système extrasolaire connu à ce jour grâce au satellite Kepler.

Une équipe d’astronomes a découvert avec le satellite Kepler dédié à la recherche d’ exoplanètes , le plus petit ensemble planétaire connu : trois minuscules planètes gravitant autour d’une étoile semblable à notre Soleil (un peu plus petite et moins chaude). Leurs orbites sont inférieures à celle de Mercure , petite planète de “chez nous” qui tourne autour du Soleil en 88 jours à une distance moyenne de 58 millions de km. Lire la suite » Exoplanète. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Exoplanète

Vue d'artiste des trois étoiles de l'exoplanète HD 188753 Ab (l'une des étoiles étant couchée), à partir d'un hypothétique satellite de cette dernière Une exoplanète, ou planète extrasolaire, est une planète située en-dehors du Système solaire. L'astronomie sous toutes ses formes. Catalogue d'exoplanètes. Qu'est-ce qu'une exoplanète ? En dehors de notre système solaire, il existe d'autres planètes qui tournent autour d’une étoile : les exoplanètes.

Qu'est-ce qu'une exoplanète ?

La première d’entre elles a été découverte il y a seulement quinze ans. La course à la découverte Jusqu’en 1995, nous ne connaissions que les neuf planètes (huit depuis 2006, date à laquelle Pluton est sorti de cette classification) de notre système solaire. Mais cette année-là, bingo, une équipe suisse découvre "Pégase 51". Elle tourne autour de son étoile, comme la Terre autour du Soleil. C’est une exoplanète, autrement dit, une planète hors de notre système solaire. Grandes ou petites, de masses plus ou moins importantes, il existe désormais tout un catalogue d’exoplanètes. Pourquoi 2 types de planètes ? En 1995, avec la découverte de la première exoplanète, notre classification très simple des planètes a connu un sérieux accroc.

. © CNRS Images Les différentes méthodes de détection Généralement, on détecte les exoplanètes indirectement, en observant leur étoile. Système Fomalhaut : confirmation d'une deuxième planète. Et de deux !

Système Fomalhaut : confirmation d'une deuxième planète

Après la découverte l'an dernier de plusieurs proto-amas stellaires en formation dans les galaxies des antennes, le radiotélescope submillimétrique ALMA (encore en construction au Chili) fait l'objet d'une deuxième publication scientifique. Une équipe d'astronomes a découvert que les planètes orbitant dans le disque de poussière autour de l'étoile Fomalhaut sont bien moins massives que prévu. Cette étoile située à seulement 25 années-lumière de la Terre dans la constellation du Poisson est la première étoile autour de laquelle on détecta le 13 novembre 2008 -par le télescope spatial Hubble- une exoplanète au moyen d'une photographie optique. Imga n° 1 : L'anneau de poussière du système de Fomalhaut à 25 années-lumière dans la constellation du Poisson. Deux planètes proches de la taille de la Terre y sont en cours de formation.

Cette découverte a été rendue possible grâce aux images incroyablement détaillées du radiotélescope géant de l'ESO. Les exoplanètes ou planètes extra-solaires. Exoplanètes, planètes extrasolaires. 2.000 comètes entreraient en collision chaque jour autour de Fomalhaut. Une vue d'artiste du télescope Herschel étudiant la naissance des étoiles et des systèmes planétaires. © Esa-D.

2.000 comètes entreraient en collision chaque jour autour de Fomalhaut

Ducros 2.000 comètes entreraient en collision chaque jour autour de Fomalhaut - 2 Photos. Astronomie: Un phénomène inédit découvert dans l'Univers - Astronomie Des astronomes américains ont découvert deux exoplanètes (planètes hors du système solaire) dont les orbites autour de leur étoile les situent à très courte distance l'une de l'autre, un phénomène jamais vu dans l'Univers.

Astronomie: Un phénomène inédit découvert dans l'Univers -

Deux scientifiques américains ont découvert deux exoplanètes très proches l'une de l'autre.Image: ARCHIVES/AFP Partager & Commenter Votre email a été envoyé. Imaginez qu'au lieu de la pleine lune se levant à l'horizon, c'est une planète gazeuse géante qui apparaît trois fois plus grande, expliquent ces chercheurs, dont les travaux sont publiés jeudi aux Etats-Unis dans l'édition en ligne de la revue Science. Ce monde existe bel et bien et consiste en un système stellaire doté de deux étoiles dans la constellation du Cygne, à environ 1200 années-lumière de la Terre (une année-lumière correspond à 9460 milliards de km). 1,9 million de kilomètres Les deux planètes se rapprochent au plus près tous les 97 jours en moyenne. {sciences²} Eso1204aUne étude publiée dans Nature ce matin montre qu'il y a au moins une planète par étoile dans notre Galaxie.

{sciences²}

Elles sont donc des millards, dont un grand nombre de taille terrestre. [Condamné à n'utiliser que ma main gauche pour quelques jours, les notes à venir seront très breves... du moins les textes que j'écris.] Voici ci-dessous le communiqué de l'Observatoire européen austral qui présente cette découverte. "Une équipe internationale à laquelle participent trois astronomes de l’Observatoire Européen Austral (ESO), a utilisé la technique des microlentilles gravitationnelles afin d’évaluer si les planètes sont des objets courants dans la Voie Lactée. Planet Hunters. PlanetHunters. Zooniverse. La détection des exoplanètes pour les nuls. Une vue d'artiste d'une exoplanète en transit devant son étoile. © ESO, L.

La détection des exoplanètes pour les nuls

Calçada La détection des exoplanètes pour les nuls - 8 Photos Partez en quête la vie dans l'univers Il existe plusieurs méthodes pour détecter une exoplanète. Découverte d'une nouvelle planète bleue ! C'est une première : des astronomes ont réussi à déterminer la vraie couleur d'une exoplanète grâce au télescope Hubble. La planète cible, HD 189733b, s'est révélée d'un bleu cobalt profond, rappelant étrangement la teinte de la Terre, même si la comparaison s'arrête là...

En effet, située à 63 années-lumière (soit 600 000 milliards de km), dans la constellation du Petit Renard, cette exoplanète, l'une des plus proches de notre planète, a déjà été longuement étudiée, et il s'agit d'une géante gazeuse, parfaitement inhospitalière. En orbite très près de son étoile hôte, elle possède une atmosphère torride, avec une température de plus de 1 000 degrés Celsius. Elle est balayée par des vents soufflant à 7 000 km/heure et... il y pleut du verre ! Les exoplanètes peuvent notamment être observées quand elles passent devant leur étoile, car, lors de ces transits, elles impriment leur signature sur la lumière de l'astre.

Les exoplanètes. Alexandre Lomaev (ExtrasolarFR) sur Twitter. Il existerait des milliards de planètes flottantes, sans étoiles, dans notre galaxie. Des centaines de milliards d’exoplanètes errant dans la galaxie. On a découvert des exoplanètes âgées de 12,8 milliards d'années. Une vue d'artiste d'un système planétaire en formation. © ESO/L. Calçada On a découvert des exoplanètes âgées de 12,8 milliards d'années - 2 Photos Admirez les exoplanètes en diaporama.

L'Encyclopédie des Planètes Extrasolaires. Une immense planète de diamant découverte par des astronomes. LONDRES (Reuters) - Une équipe franco-américaine d'astronomes a découvert une planète deux fois plus grande que la Terre et composée en grande partie de diamant.

La planète, que les scientifiques ont baptisée "55 Cancri e", tourne en orbite autour d'une étoile visible à l'oeil nu et située à environ 40 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Cancer. Le rayon de cette planète est deux fois supérieur à celui de la nôtre, mais sa masse est huit fois plus dense. La température y est incroyablement élevée, pouvant atteindre 1.648 degrés Celsius à la surface. Cancri tourne si rapidement en orbite qu'une année terrestre ne dure là-bas pas plus de 18 heures. "La surface de cette planète est probablement couverte de graphite et de diamant plutôt que d'eau et de granit", explique Nikku Madhusudhan, un chercheur de l'université de Yale dont les travaux vont prochainement paraître dans la revue Astrophysical Journal Letters.

Chris Wickham, Pascal Liétout pour le service français. Une planète à quatre soleils découverte par des astronomes amateurs. Des astronomes amateurs ont aidé à découvrir une nouvelle planète pour le moins inhabituelle. Baptisée PH1, elle orbite autour de deux soleils mais cet ensemble est encerclé par deux autres étoiles. Un système à quatre étoiles qui est le premier de ce type à être découvert. Open Exoplanet Catalogue. Découverte d'une exoplanète : «Les rêves de colonisation de la galaxie vont être relancés» Exoplanète : Chandra observe le premier transit planétaire aux rayons X. L'étoile HD 189733A avec le transit de son exoplanète HD 189733b en vue d’artiste.

L'atmosphère de la Jupiter chaude est dilatée par la chaleur, et s'évapore sous l'action des rayons X produits par l'étoile. En haut à droite, l'image prise par Chandra montre le système binaire constitué par HD 189733A et sa compagne, une naine rouge. HD 189733b est noyée dans le rayonnement X de HD 189733A, alors que la source tout en bas de l'image est une étoile qui ne fait pas partie de l'étoile double. © Rayons X : Nasa, CXC, SAO, K.

Poppenhaeger et al. ; Illustration : Nasa, CXC, M. Weiss. Des astronomes ont observé un bébé planète nourri au «biberon stellaire» Des astronomes ont pour la première fois assisté au repas d’une planète en train de naître à quelque 450 années-lumière de la Terre, une jeune géante dont le biberon stellaire est alimenté par d'énormes écoulements de gaz. C’est grâce aux radiotéléscopes d’ALMA, le plus vaste projet astronomique terrestre, situé dans le désert chilien d’Atacama, que les chercheurs ont pu observer ce moment-clé, une première scientifique qui confirme la théorie sur la naissance des géantes gazeuses. Les astronomes de l’Observatoire européen austral (ESO) étudiaient une jeune étoile, baptisée «HD 142527», qui est entourée d’un gigantesque disque de gaz et de poussière cosmique, les restes du nuage dont elle est issue. Une planète où l'année dure 163 000 ans. Fomalhaut b, une exoplanète saisie dans le visible par Hubble.

KEPLER

VIDÉOS.