background preloader

Sciences

Natural sciences

“I don't know what the language of the year 2000 will look like, but I know it will be called Fortran.” —Tony Hoare, winner of the 1980 Turing Award, in 1982. Take a tour through the research laboratories at any university physics department or national lab, and much of what you will see defines “cutting edge.” “Research,” after all, means seeing what has never been seen before—looking deeper, measuring more precisely, thinking about problems in new ways. A large research project in the physical sciences usually involves experimenters, theorists, and people carrying out calculations with computers. Wherever you see giant simulations of the type that run for days on the world’s most massive supercomputers, you are likely to see Fortran code. This state of affairs seems paradoxical. In the 60 years since the creation of the first Fortran compiler, there has been tremendous activity in the field of programming languages and computer science. This was, in a sense, unfortunate. Scientific computing’s future: Can any coding language top a 1950s behemoth? Scientific computing’s future: Can any coding language top a 1950s behemoth?
The development of quantum mechanics in the first decades of the twentieth century came as a shock to many physicists. Today, despite the great successes of quantum mechanics, arguments continue about its meaning, and its future. The first shock came as a challenge to the clear categories to which physicists by 1900 had become accustomed. There were particles—atoms, and then electrons and atomic nuclei—and there were fields—conditions of space that pervade regions in which electric, magnetic, and gravitational forces are exerted. Light waves were clearly recognized as self-sustaining oscillations of electric and magnetic fields. But in order to understand the light emitted by heated bodies, Albert Einstein in 1905 found it necessary to describe light waves as streams of massless particles, later called photons. Worse yet, the electron waves are not waves of electronic matter, in the way that ocean waves are waves of water. All very strange. Quantum mechanics is very impressive. The Trouble with Quantum Mechanics | by Steven Weinberg The Trouble with Quantum Mechanics | by Steven Weinberg
Physics: What We Do and Don’t Know | by Steven Weinberg In the past fifty years two large branches of physical science have each made a historic transition. I recall both cosmology and elementary particle physics in the early 1960s as cacophonies of competing conjectures. By now in each case we have a widely accepted theory, known as a “standard model.” Cosmology and elementary particle physics span a range from the largest to the smallest distances about which we have any reliable knowledge. Up to a point the stories of cosmology and particle physics can be told separately. Scientific cosmology got its start in the 1920s. Oddly, little attention was given to an obvious conclusion: if the galaxies are rushing apart, there would have been a time in the past when they were all crunched together. No search was carried on then for this leftover cosmic microwave background radiation, and the prediction was largely forgotten. These lumps and ripples are due to chaotic sound waves in the matter of the early universe. The results reveal a mystery. Physics: What We Do and Don’t Know | by Steven Weinberg
Maths/Sciences

le site web de l'actualité de la science fiction
Site officiel du Grand Prix de l'Imaginaire Site officiel du Grand Prix de l'Imaginaire Actualité du 10/04/2014 : les nominés du GPI 2014 ! Le GPI, ou Grand Prix de l'Imaginaire, est le prix français le plus ancien encore en activité – depuis 1974 – ainsi que le plus prestigieux consacré aux « littératures de l'Imaginaire ». Le terme « Imaginaire » recouvre l'ensemble de ces « mauvais genres » que sont la science-fiction, la fantasy, le fantastique, de même que diverses fusions de ces genres et encore les « transfictions » où, par exemple, quelques éléments « non-mimétiques » se glissent insidieusement au sein d'une littérature dite « générale ». Ce site, « réhabillé » en mai 2009 - merci à Perspectiv'Informatique - s'est enrichi d'un historique plus détaillé, avec notamment la liste de tous les finalistes depuis 1974 ! Cet historique est de plus illustré par des photographies des remises de prix (passez la souris dessus pour les agrandir), par des articles de journaux (idem pour les lire), par des vidéos (cliquez pour les voir)... Bonne visite et à bientôt...
Le prix HUGO est sans doute le plus prestigieux prix littéraire concernant la science-fiction. C’est également - hélas - un prix qui ne peut récompenser que les auteurs anglo-saxons. Il a été créé en 1953, et baptisé ainsi en hommage à l’auteur Hugo GERNSBACK [1884 - 1967], fondateur du premier mensuel de SF, Amazing Stories. Le prix Hugo est décerné, une fois par an, à l’occasion d’une Convention mondiale - la WorldCon - par vote des quelques 5 000 membres de la WSFS (World Science Fiction Society) et concerne une oeuvre publiée l’année précédente. L’ensemble des palmarès donne une assez bonne idée de la production, mais quelques grands noms manquent, et quelques autres apparaissent dont nous nous serions passé sans problème... Boneshaker de Cherie Priest The City & The City de China Miéville Julian Comstock : A Story of 22nd-Century America de Robert Charles Wilson Palimpsest de Catherynne M. Voici la liste complète des primés : "Exhalation" de Ted Chiang (Eclipse Two) Ellen Datlow Le Prix Hugo Le Prix Hugo
science-fiction

Sciences pures

Bibnum
Sites académiques Maths-Sciences
Palais de la découverte
ISIDORE - Accès aux données et services numériques en sciences humaines et sociales
sciences de gestion

MENE1135637A Article 1 - Le programme de l'enseignement de sciences de gestion en classe de première et le programme des enseignements spécifiques des spécialités de la classe terminale de la série sciences et technologies du management et de la gestion - gestion et finance, mercatique (marketing), ressources humaines et communication, systèmes d'information de gestion - sont fixés conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2012-2013 pour la classe de première et à la rentrée de l'année scolaire 2013-2014 pour la classe terminale. Article 3 - Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 28 décembre 2011 Pour le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative et par délégation, Le directeur général de l'enseignement scolaire, Jean-Michel Blanquer Annexes MENE1135637A
science

Laval scientastique - Le carrefour interactif lavallois de la culture scientifiqueLaval scientastique! | Le carrefour interactif lavallois de la culture scientifique
Expériences à faire en classe - Teaching Dossier Expériences à faire en classe - Teaching Dossier 19.Mar.2005 | 1 MB - pdf Icone expérience © International Polar Foundation Ce dossier propose 32 expériences faciles à réaliser en classe (8 à 18 ans) sur des thèmes abordés dans les dossiers pédagogiques de la Fondation Polaire Internationale. Les principaux thèmes abordés sont : Le cycle de l’eau (8-15 ans)Les propriétés de la glace (8-15 ans)Le mouvement des glaciers (8-15 ans)La gélifraction (8-15 ans)Les icebergs (8-15 ans)Climat et rayonnement solaire (8-15 ans)L’effet de serre (8-15 ans)Conservation de la chaleur (8-15 ans)Isolation (8-15 ans)Construction d’une station météorologique (8-18 ans)Le mouvement apparent du soleil (12-18 ans)Transport de neige par le vent (12-18 ans)La longitude et la latitude (15-18 ans)Le champ magnétique de la Terre (15-18 ans) Télécharger Abonnez-vous à notre Mailing Liste pour être tenu au courant de nos projets éducatifs et des ressources éducatives mises gratuitement à votre disposition.
Accueil - Eduterre - Ressources géoscientifiques du BRGM pour l'éducation
Loi de Murphy Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal[trad 1]. » — Edward A. Murphy Jr. Selon une variante plus détaillée de la loi, « S'il existe au moins deux façons de faire quelque chose et qu'au moins l'une de ces façons peut entraîner une catastrophe, il se trouvera forcément quelqu'un quelque part pour emprunter cette voie » On peut interpréter cette loi de deux manières : l'une, humoristique, est de prendre cette loi à la lettre, et de l'ériger en principe de pessimisme. L'autre vision consiste à voir la loi de Murphy comme une règle de conception : on ne considère pas la loi de Murphy comme vraie, mais on conçoit tout système comme si la loi était vraie. Énoncés[modifier | modifier le code] L'origine et l'expression précise de la loi de Murphy n'étant pas claire[2], donnons les énoncés les plus courants : « Si ce gars a la moindre possibilité de faire une erreur, il la fera[trad 2]. » — version d'Edward Murphy[2] Loi de Murphy
Antoine Lavoisier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Antoine Laurent de Lavoisier Antoine Lavoisier Signature Antoine Laurent de Lavoisier, né le à Paris et guillotiné le à Paris, est un chimiste, philosophe et économiste français. Biographie[modifier | modifier le code] Son étude des lois est d'une importance capitale dans la vie de Lavoisier. Curieusement, son poste de fermier général est à l'origine de ses principales découvertes scientifiques en chimie. Le lendemain de l'exécution de Lavoisier, le grand savant Louis Lagrange regretta le geste du tribunal révolutionnaire en prononçant ces paroles : « Il ne leur a fallu qu'un moment pour faire tomber cette tête et cent années, peut-être, ne suffiront pas pour en reproduire une semblable[8],[9] ». Lavoisier, père de la chimie moderne[modifier | modifier le code] Avec le chimiste Claude Louis Berthollet et d'autres, Lavoisier conçoit une nomenclature chimique ou un système des noms qui sert de base au système moderne. Antoine Lavoisier
eduMedia – Animations et videos interactives en sciences et mathématiques.
Sciences Physiques

Science Watercolor Prints par MimiPrints
Watercolors / Science Art par sandraculliton
Lyon Road Art Anatomy par LyonRoad
Géopolitique - Environnement - Economie - Sciences - Futur

Expo-science

Sciences participatives

Ressources sciences

Sciences dures

Sciences cognitives

Sciences-Pô

Science fiction