background preloader

Permaculture

Permaculture

Permaculture Permaculture Permaculture is published quarterly. It is a magazine that helps you make a difference, embracing the core permaculture principles of Earth Care, People Care and Fair Shares. It features innovative solutions, shows you how to grow your organic food, eco-build & renovate and how to live an environmentally friendly life. It is full of news, reviews, courses, contacts, subscriber’s offers & clever ideas that will save you, your family and community money and resources. In the free trial issue here, PM63, you will see coverage of permaculture's appearance on BBC TV's The Edible Garden series. You may also have seen us on Alan Titchmarsh's Alan's Garden Secrets series, A Farm For The Future and Channel 4's Grand Designs (which featured our author Ben Law). if you would you like to know more about permaculture before subscribing to the magazine then please visit our new website www.permaculture-magazine.co.uk Also!
PermaWiki
Permaculture Design - Wikibooks, collection of open-content textbooks Foreword This Wikibook is, of course, a collaborative research project. It's currently in its early stages. Introduction Plan drawings for a herb spiral. Permaculture has its origins in the designs of produce gardens, farms, houses and communities, and so the examples and references in texts are dominated by such. This book aims to provide a theoretical overview of permaculture to serve as a starting point for the research and application thereof. Contents References Wikilinks Related books Other Resources Permaculture Design - Wikibooks, collection of open-content textbooks
WWOOF France
Terra Permaculture
IPOEMA | Instituto de Permacultura: Organização, Ecovilas e Meio Ambiente
Permaculture Activist Magazine
l'arpent nourricier
À propos : Imago
PERMACULTURE

Permaculture Institute
ECOSF
Images: Youtube screen grabs Food Doesn't Get More Local Than That A family living in Mesa, Arizona, has decided to convert an old unused backyard swimming pool into a very productive DIY urban greenhouse, which they named Garden Pool. Within a small, mostly enclosed space, they grow all kinds of vegetables and herbs, as well as raise chickens and tilapia fish. They started this project in 2009 and expected to be "self-sufficient" by 2012, but they've reached that goal this year, getting "8 fresh eggs a day, unlimited tilapia fish, organic fruit, veggies, and herbs 365 days a year" (though I'm not sure if by self-sufficient they mean that they could theoretically live off the amount of food the Garden Pool produces, or if they actually do it). An Oasis in the Desert There's a more detailed list of things they grow and facts about the Garden Pool here. Photo: GardenPool.org The Garden Pool is also off-grid thanks to solar PV! As you can see, space is used very efficiently. Via Gardenpool Family of Four Grows Their Food in a Swimming Pool Family of Four Grows Their Food in a Swimming Pool
Permaculture La permaculture est, à l'origine, une conception de l'agriculture et de l'horticulture durable fondée sur l'observation minutieuse des écosystèmes et des cycles naturels et leur imitation. C'est un mot-valise anglais formé à partir de « permanent (agri)culture » ; en français : « agriculture durable » ou « culture permanente ». Cependant l'expression « agriculture durable » a aujourd'hui pris un sens plus large. Elle a été élaborée dans les années 1970 par le biologiste australien Bill Mollison et son élève David Holmgren. En 1981, Mollison reçoit le Right Livelihood Award pour son travail. La notion de permaculture a progressivement été étendue à une conception systématique de l'environnement et à une éthique normative définissant des modes de vie et un fonctionnement de la société souhaitables. En Europe, la permaculture est pratiquée aussi bien dans des jardins privés que dans des fermes de taille moyenne. Définition[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Permaculture
Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. La permaculture est une approche pour concevoir des habitats humains et des systèmes agricoles qui imitent les relations présentes dans l'écologie naturelle. Comme méthode systémique, la permaculture a été créée dans les années 1970 par les Australiens Bill Mollison et David Holmgren. En formant rapidement des individus à un ensemble de principes de conception, l'objectif est de permettre à ces individus de concevoir leur propre environnement, et ainsi de créer des habitats humains plus autonomes (on parle parfois à tort d'autosuffisance. Alors qu'elle était à l'origine une théorie de conception agroécologique, la permaculture a développé une large popularité internationale. Un exemple de permaculture utilisant les animaux et le jardin Historique Une technique ancestrale : Des systèmes de culture proches de la permaculture ont été mis en place durant des milliers d'années dans différentes parties du monde. Valeurs fondamentales Observer Permaculture Permaculture
Pour créer un jardin écologique permanent Je pratique le jardinage écologique et biologique depuis plus de 30 ans après avoir visité, en 1975, des endroits de la Californie où des jardins luxuriants n'avaient recours à aucun engrais artificiel et harmonisaient leurs formes avec un paysage grandiose. Le jardin faisait partie de la vie de famille et il était adapté à ses besoins, et non l'inverse. J'ai découvert le concepteur du jardin autofertile à la fin des années 70 avec la lecture de La révolution d'un seul brin de paille, de Masanobu Fukuoka1, un microbiologiste et agriculteur japonais qui a propagé sa philosophie du "non-agir" à travers les continents dans les années 80. Cette technique d'agriculture naturelle préconise l'action simultanée d'éléments naturels qui, ensemble, ont un effet plus grand que la somme de leurs parties. Au début des années 80, mes enfants et moi avons construit notre maison écologique en tentant d'intégrer les éléments de la nature à notre vie quotidienne. Pour créer un jardin écologique permanent
Permaculture Principles
Permaculture
Les miracles de la permaculture Les miracles de la permaculture ,La productivité insoupçonnée de la terre Faites le test autour de vous. Affirmez haut et fort que nous pourrions nous passer des engrais et des pesticides. Ajoutez que l’utilisation de l’espace agricole en France pourrait être optimisée et que les monocultures défigurent une grande partie de nos paysages. Prétendez que nous pourrions produire beaucoup plus, sur de plus petites surfaces, en recréant des emplois en masse. Je ne donne pas cher de votre peau. Et pourtant, ce que l’agroécologie et la permaculture – entre autres – sont en train d’apporter à la réflexion agronomique démontre, s’il en était encore besoin, à quel point cette vision est fondée. Je m’engage aux côtés de Kaizen pour un monde de solutions. Je fais un don Recréer la diversité et l’interdépendance des écosystèmes Depuis quatre ans, ils ont choisi d’appliquer les principes de la permaculture à leur pratique agricole. Quels résultats peut-on observer sur l’exploitation de Charles et Perrine ? Une révolution agricole
Droit aux buttes Jardins en buttes à l'écocentre du périgord On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture (avec la poule), elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile. L’observation et l’imitation de la Nature nous ouvre de nouvelles portes délivrées du travail du sol, des intrants chimiques et du pétrole, pour une agriculture non plate, non linéaire, vivante et qui crée de la fertilité. Explications. C’est Emilia Hazelipp qui semble avoir importé la culture sur butte en France. Mais quels sont les avantages de cette culture étrange qui demande pourtant un gros travail de mise en place? tout d’abord, elle évite de se baisser. Droit aux buttes
Le Secret pour des récoltes énormes de pommes de terre Le Secret pour des récoltes énormes de pommes de terre Aujourd’hui je vous propose un article qui mériterait d’être partagé et connu de tous. En effet, grâce à cette technique, j’arrive à faire de plus belles récoltes avec la même quantité de plants de pomme de terre! Petit rappel sur la pomme de terre Un tubercule de pomme de terre est une tige beaucoup plus élargie et modifiée. Dans cette illustration, l’extrémité de la tige se trouve en bas. En règle générale un œil fait une tige et une tige produit entre 2 et 4 pommes de terre, vous voyez donc le but de la multiplication :) Comment procéder à la duplication? Comm encez par tenir le tubercule avec l’extrémité de la tige vers le bas. Laissez un ou deux yeux d’apparence saine dans chaque pièce. Après séchage à l’air pendant plusieurs jours pour développer une couche protectrice, vos boutures sont prêtes à être plantées. Creusez un fossé profond de 8 cm, l’enrichir avec du compost, placez les boutures (œil vers le haut) un pied en dehors, et recouvrir de terre.
Comment bouturer ses aromatiques : thym, romarin, sauge, verveine ... Comment bouturer ses aromatiques : thym, romarin, sauge, verveine ... Pour multiplier rapidement la plupart de ses aromatiques, le bouturage est simple et efficace. Par contre il faut compter au moins une année avant de pouvoir récolter sur ces nouveaux plants. Quelles aromatiques bouturer La menthe et le basilic se bouturent très facilement Vous n'avez qu'à plonger les tiges dans un verre d'eau. 10 jours plus tard des racines vont apparaître. Quand faire ses boutures Il faut bouturer toutes ces aromatiques à la fin de l'été de préférence, en Août/Septembre. Il faut éviter de le faire pendant la floraison, juste après c'est mieux. Pour avoir de jeunes tiges à bouturer, vous pouvez effectuer une taille de quelques branches au printemps. Comment ça se passe 1. Enlevez les 2/3 des feuilles en ne laissant que celles du haut. 2. 3. Arrosez et placez le pot à mi-ombre. 4. Dans les régions froides, il est judicieux de faire quelques boutures de plantes frileuses chaque été : verveine, sauge etc. Bouturage à l'étouffée
Aquaponie
l'arpent nourricier
La ville résiliente | vers une ville permaculturelle
Qui en France connaît la permaculture ? Science, mode de pensée ou philosophie, la permaculture a été conceptualisée il y a près de 40 ans en Australie. Elle s’est popularisée dans les pays anglo-saxons (Australie, états-Unis, Angleterre [1]), mais a peiné à se faire connaître dans les pays francophones. Jusqu’à maintenant. La permaculture est en train de déferler en France, l’année 2009 ayant vu le premier festival francophone de permaculture réunissant 500 personnes, et l’introduction du mot dans l’édition 2010 du Petit Robert [2], qui nous dit que la permaculture est un "mode d’aménagement écologique du territoire, visant à concevoir des systèmes stables et autosuffisants et à produire de la nourriture en renforçant l’écosystème.". Le but de la permaculture est de créer, par une conception (design) réfléchie et efficace, des sociétés humaines respectueuses de la Nature et des Hommes. L’éthique de la permaculture Se soucier de la Terre Prendre en compte le sol, la forêt et l’eau Notes Permaculture
Principes de la Permaculture | Ethique de la permaculture Au centre de la permaculture, il y a trois principes fondamentaux : prendre soin de la terre, prendre soin de l'humain, et partager équitablement. Ils forment le socle de la conception permaculturelle. On les retrouve dans la plupart des sociétés traditionnelles. Les principes éthiques sont des mécanismes issus d'une évolution culturelle, qui tempèrent nos égoïsmes instinctifs et nous permettent de mieux comprendre les conséquences bonnes ou mauvaises de nos actes. Les principes éthiques de la permaculture ont été inspirés de travaux de recherche sur les bases éthiques des communautés, retenant les leçons de peuples qui ont réussi à vivre en équilibre avec leur environnement beaucoup plus longtemps que les civilisations récentes.
Permaculture
A une époque où l’on cuisine du durable (et pas que de lapin) à toutes les sauces, peut-être est-il bon de réfléchir à de nouvelles manières d’envisager nos propres légumes. Le jardinage ne serait-il pas lui aussi soumis à la frénésie consumériste au même titre que le reste? Nos légumes actuels sont le fruit d’une sélection basée sur une certaine façon de cultiver, de "consommer" le jardin. cerfeuil tubéreux – Chaerophyllum bulbosum La valeur du travail est très importante dans nos sociétés occidentales mais le temps qu’on peut passer pour ne pas faire grand-chose frise parfois le ridicule. Il ne s’agit ici pas de jeter le bébé avec l’eau du bain ni de cracher dans la soupe à la tomate, mais d’envisager que ce qui nous semble évident et immuable n’est peut-être, elle aussi, qu’une construction mentale comme les autres. egopode podagraire – Aegopodium podagraria L’utilisation de légumes vivaces est actuellement cantonnée aux asperges et artichauts. ail des ours – alium ursinum Like this: Tour d’horizon des légumes perpétuels et vivaces
Permaculture

Il est ennuyant de devoir replanter chaque année des plantes pour pouvoir les manger. Qu'est ce qu'il existe comme plante que je peux garder d'une année à l'autre. Voici un article à ce propos. Actuellement dans mon jardin j'ai: la consoude (des énormes massif) On mange les jeunes feuille en beignets.la bourrache (on mange les fleurs)les fraisesles framboisesles mûrsles taupinambours (il faut que je vérifie cette année.. j'avais vu un tubercule, mais je ne le retrouve plus)la rhubarbeles raisinetsles groseillesles noisettesles pruneaux fellenbergles berudgesles poiresla mentheciboulette(égopode... c'est pas très bon)oseilleoignons blancraifortsaugethymabsinthesurreau A ajouter (acheter chez kokopelli. arroches voir: => ok arroche rouge opéraail d'oursaspergesartichaudbrocoli vivacechou d’aubentonbardane => ok Bardane Tokinogawacardoncerfeuil tubéreux (bulbe à goût sucré chataigne !) A voir encore: Non permanents que j'ai culture-permanente
Beginners Permaculture Garden - Appropedia: The Sustainability Wiki See the talk page for this article: "nice start, but doesn't look like Permaculture yet." A better permaculture introduction is needed for this topic. This How To has more questions than answers. Please help to fill in the missing information. Here is the basic scenario. Can we provide some easy to follow guidelines on how to proceed? [edit] Location and Design Observe the desired location least once in the morning, noon and evening. For example: The front of the house faces south with a tree in the front yard, the backyard has a small patio at the back door and a shed is located NE corner of the yard. [edit] Raised Bed The plot will be a raised bed. [edit] Plot Design A 4' x 8' plot is a good starting size. Although we describe the plot as a rectangle, consideration should be given to other shapes: Build a Keyhole Garden [edit] Bed Frame Our basic design is for a 12" frame. Here are several variations for the raised-bed plot: [edit] Cardboard covers existing ground [edit] Soil [edit] Soil Test
Conserving Water In Your Garden: 12 Tips
Permaculture

Vietnamese 300 Year Old Food Forest with Geoff Lawton, PRI Managing Director
L’agriculture naturelle de Masanobu Fukuoka et la permaculture
INSTITUT DE PERMACULTURE DES KOOTENAYS
ACCUEIL - permaculture internationale
Permaculture - Quoi de neuf au potager ?
permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture

permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture

PERMACULTURE

Permaculture

permaculture

permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture

Permaculture