background preloader

Net neutralité

Neutralité du net, filtrage et régulation

Mots-clés : Internet / réseau / neutralité / filtrage / net neutrality / libertés / cryptage / sécurité / innovationRésumé : Présent dans le débat public depuis 2003, le principe de neutralitédes réseaux stipule que tout contenu, tout service et toute application circulent sansrestriction ni discrimination quels que soient leur source, leur destination et leur objet.La neutralité du net s ʼ appuie sur un argumentaire qui souligne les problèmestechniques, économiques et juridiques posés par les techniques de blocage etd inspection des paquets échangés sur Internet. innovation et la liberté du consommateur en cas d ingérence desopérateurs et des fournisseurs d accès sur le réseau, tandis qu en Europe et en France,la neutralité du net est aussi conçue comme une garantie contre le filtrage d Internet parles États. Mémoire "Neutralité du Net, filtrage et régulation du réseau : libertés américaines, Liberté française" Mémoire "Neutralité du Net, filtrage et régulation du réseau : libertés américaines, Liberté française"
Finalement, ce sont bien les Américains qui contrôlent l'Internet ! par Stéphane Van Gelder - Chronique e-Business Finalement, ce sont bien les Américains qui contrôlent l'Internet ! par Stéphane Van Gelder - Chronique e-Business L'opération MegaUpload montre le pouvoir exercé actuellement sur l'Internet par les USA. Le .COM étant l'extension dominante, le gouvernement américain peut débrancher les sites clefs du Web quand il le souhaite. Faut-il s'en inquiéter ? Jeudi 19 janvier 2012, le FBI saisit les .COM de MegaUpload, ses 17 sites affiliés (dont MegaVideo), et les serveurs (situés aux Etats-Unis) hébergeant leurs données. Méga fraudeIl s'agit d'une opération d’une envergure exceptionnelle, sur laquelle les agents du FBI travaillent depuis mars 2010. Le .COM en Talon d'AchilleLes noms de domaine MegaUpload sont des .COM. Bonne méthode ?
Streaming audio : la justice danoise ordonne le blocage de Grooveshark Streaming audio : la justice danoise ordonne le blocage de Grooveshark Le site de streaming audio Grooveshark, concurrent de Deezer et Spotify, est déjà attaqué en Amérique du Nord, mais aussi dans certains pays européens. Et nous venons d'apprendre que la justice du Danemark a ordonné hier son blocage suite à une plainte d’une trentaine d’ayants droit. Une décision "disproportionnée" Pour le moment, seul un opérateur (3) est concerné par ce blocage. Les ayants droit espèrent cependant que tous les autres opérateurs du pays suivront. Grooveshark est attaqué pour la simple et bonne raison qu’aucun accord, à quelques exceptions près, n’a été signé avec les maisons de disques locales, ceci malgré des contacts répétés en 2011. L’opérateur 3 a cependant contesté cet avis en avançant que des musiciens utilisaient Grooveshark pour diffuser légalement leurs œuvres. La Cour précise que la société 3 a quatre semaines pour décider d’appliquer le blocage ou passer par la Haute Cour de justice afin de faire appel de cette décision. Bloquons, bloquons, petits patapons
( vidéo ) Lancement du débat national sur la neutralité du net - ( vidéo ) Lancement du débat national sur la neutralité du net - Le 24 février dernier, la secrétaire d'Etat au développement de l'économie numérique, Nathalie Kosciusco-Morizet, installait un groupe de six experts chargé d'informer le gouvernement sur les enjeux de la neutralité des réseaux. Son travail, bien que purement consultatif, sera d'amener une réflexion qui servira de base pour la rédaction d'un rapport sur le sujet, et qui doit être remis à l'Assemblée nationale d'ici cet été. "Il y aura probablement une définition législative à adopter" avait déclaré Nathalie Kosciusco-Morizet mercredi dernier. "Il y a des enjeux de compétitivité, de concurrence... évidemment, c'est tentant pour un opérateur de privilégier ses propres contenus sur son réseau, mais c'est pas forcément l'esprit dans lequel on voudrait voir se développer Internet. C'est tout l'enjeu" a-t-elle expliqué au micro de BFM TV. La conférence est disponible ci-dessous (audio) :
débat sur la neutralité du net

Atlantico et Mediaprism proposent ce mercredi soir un dispositif exclusif pour suivre en direct ce que les Français perçoivent du débat de l'entre deux tours. [Mise à jour 00h50] Mediaprism a interrogé plus de 500 personnes durant l’émission pour Atlantico, en cours d’émission et sur la fin. Les résultats complets seront publiés jeudi. Au bout de la première heure de débat, l’avis des téléspectateurs était assez équilibré. - La majorité des téléspectateurs a suivi le débat de bout en bout, même si environ un tiers avoue s’être forcé un peu à certains moments. - Pour une nette majorité, le débat a été tout à fait à la hauteur des attentes des téléspectateurs. - Comme cela avait été mesuré dès la première heure du débat, le candidat qui a le plus surpris les téléspectateurs, c’est nettement François Hollande. - Au fur et à mesure du débat, François Hollande a été perçu comme passant de plus en plus à l’attaque. Rapport d'étape à 23h : Résultats plus complets à suivre après le débat. Rendez-vous ce soir pour suivre en direct l'opinion des Français sur le débat Rendez-vous ce soir pour suivre en direct l'opinion des Français sur le débat
Neutralité - Liberté du net

Facebook censure Le Point Facebook censure Le Point L'affaire Charlie Hebdo, lancée après la publication d'une caricature de Mahomet en son sein, n'a pas fini de faire des dommages collatéraux. Le Point pourra d'ailleurs en témoigner ! Facebook joue de la censure : le réseau social a en effet décidé de manière arbitraire (c’est en tout cas notre avis) de modifier le contenu de la page officielle du Point. Ainsi, le mercredi 19 septembre, en fin de journée, la rédaction du Point a décidé de publier l’une des caricatures Mahomet relayées au sein de Charlie Hebdo, en accompagnant le tout d’un lien renvoyant vers son site, et plus précisément vers son article « Pourquoi Charlie Hebdo joue avec le feu ? ». L’initiative ne fut pas au goût de Facebook, qui décida de supprimer le billet posté, et donc le lien, en évoquant la publication d’un contenu n’étant « pas conforme au règlement en vigueur ».
Want to Block Common Passwords? Sorry, That is Patented [Xato - Passwords & Security] Xato – Passwords & Security Want to Block Common Passwords? Sorry, That is Patented [Xato - Passwords & Security] Xato – Passwords & Security I always enjoy browsing through password-related patents to see all the flawed, silly, or outright dumb ideas that people come up with in an attempt to improve how we authenticate ourselves in the digital realm. What amazes me though is how many patents I encounter that have been granted for some of the most obvious, well-known and ordinary techniques we use in the authentication process. In fact, every imaginable aspect of password selection, authentication, storage, and recovery seems to be covered by one or more patents. “…every imaginable aspect of password selection, authentication, storage, and recovery seems to be covered by one or more patents.” As the title says, the process of checking for common or weak passwords is patented. Indeed, the first question one might ask is do we really even care that someone has patented so many elements of password authentication?
Aujourd'hui est un grand jour pour l'institution Hadopi qui vient de libérer dans une joie sans limites, un premier bouchon de champagne. En effet, ce bonheur ivre, ils le doivent à leur talent puisqu'ils viennent ENFIN de faire leur première victime ! La première convoquée au tribunal, sur une série de 14 personnes. Nous ne pouvons que respecter cela face à l'immensité des moyens qu'ils ont mis en œuvre depuis plusieurs années. Des millions d'euros de budget dépensés en bureaux inutiles et notes de frais, des centaines d'heures de réunion à se caresser les uns les autres la coquillette, et surtout une formidable loi que Cricri, Frédo, Francky et tant d'autres martyrs de la cause ont réussi dans un bain de sueur, de sang et de pisse, à faire adopter. Et nous y voilà ! La fin du supplice de Sisyphe pour l'Hadopi ! On ne connait pas le nom de l'heureux élu, mais nous l'appellerons Jean-Claude Dégacolatéral pour la suite de notre histoire. Mais alors, me direz-vous, révoltés ?? Source Jean Claude D., première victime d’Hadopi Jean Claude D., première victime d’Hadopi
Dans le cadre de ses commentaires sur le projet de rapport de l'Arcep relatif à la neutralité du Net, La Quadrature du Net publie aujourd'hui un aperçu des restrictions d'accès au Net imposées par les opérateurs français. Recueillies sur la plate-forme RespectMyNet, ces dernières montrent la banalisation des discriminations des communications (filtrage, blocage, priorisation), et l'urgente nécessité d'une loi venant protéger Internet des immixtions illégitimes des opérateurs. La semaine dernière s'achevait une consultation de l'Arcep sur le projet d'un rapport sur la neutralité du Net, qui sera prochainement soumis au Parlement et au gouvernement. Dans ce document, l'Autorité fait le point sur les différents travaux engagés sur ce sujet, et estime avoir entre les mains tous les outils nécessaires pour protéger la neutralité, alors même que l'an dernier, un rapport parlementaire appelait à une loi en la matière. L'illusoire transparence L'Arcep désarmée L'urgence d'une loi sur la neutralité L'Arcep se condamne à l'inefficacité sur la Neutralité du Net. Il faut une loi ! L'Arcep se condamne à l'inefficacité sur la Neutralité du Net. Il faut une loi !
L'ARCEP et la neutralité du net

Neutralité du net : l'Arcep transmet son rapport au gouvernement L’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a remis au parlement ainsi qu’au gouvernement son rapport sur la neutralité du net, après deux années de réflexions et de consultations... En 2010, l’Arcep publiait une liste initiale de 10 propositions pour un Internet neutre. Deux ans plus tard, cette réflexion a été complétée par plusieurs travaux, ainsi que par l’avis des différents acteurs du milieu, qui ont pu s’exprimer par le biais d’une consultation publique. Les conclusions de l’Arcep sur la neutralité du net continuent à s’articuler autour des 10 points déjà évoqués, mais elles abordent en outre d’autres sujets : la transparence des offres. la qualité de service de l’accès Internet : l’Arcep prévoit la création, fin 2012, d’un nouvel observatoire, venant compléter les dispositions déjà en place, fixant précisément les indicateurs à mesurer pour les réseaux fixes. Consulter l’intégralité du rapport (PDF - 6,4 Mo) Neutralité du net : l'Arcep transmet son rapport au gouvernement
L'Arcep se condamne à l'inefficacité sur la Neutralité du Net. Il faut une loi !
Déclarations de Pierre Lescure sur le partage non-marchand Dans un entretien ce matin avec la radio Le Mouv’, Pierre Lescure a déclaré : « il y aura forcément une partie de la réponse qui sera la légalisation des échanges non marchands. [...] Je ne crois pas à autre chose. » Il faut évidemment saluer cette avancée. Si l’on excepte le rapport Attali sur la croissance, c’est la première fois qu’une personne en charge d’une mission officielle envisage positivement l’éventualité d’une légalisation du partage non-marchand. Bien sûr de nombreuses questions devront trouver réponse. Pierre Lescure a annoncé pour la semaine prochaine la publication de sa lettre de mission et de la liste des personnes composant son équipe pour cette mission.
Produire et garantir les biens communs ! ] La Transformation Écologique et Sociale est un programme initié par la Région Nord-Pas de Calais depuis juillet 2010. Expérimental, il explore une nouvelle façon de concevoir et de conduire les politiques publiques pour promouvoir un modèle de développement solidaire et durable. Neuf opérations de développement testent grandeur nature cette nouvelle façon de se mobiliser, se rassembler pour produire, garantir et partager ce que nous désirons tous pour nous-même sans imaginer pouvoir en priver les autres : les biens communs ! Les Assises 2012 ont été l’occasion de faire un point d’étape sur l’avancée des neuf opérations de développement qui changeront concrètement le quotidien des habitants. Ces Assises ont permis aussi de tirer les premiers enseignements sur la méthode mise en œuvre. « Ca ne peut plus durer ! La porte d’entrée : à la recherche de biens communs Quelque chose de précis, de concret, d’opérationnel générateur d’emplois rappelle Jean-François Caron ! Forum de discussion
En 2011, on a pu lire sur le blog de Benjamin Sonntag, entrepreneur web et expert Linux, un fervent plaidoyer en faveur de la légalisation des partages hors marché en oeuvre dans certaines communautés privées actives sur Internet, qui s'appuient sur les dispositifs de partage peer-to-peer. B. Sonntag a observé pendant plusieurs mois différentes communautés privées fort discrètes de partage de données en ligne. Il y a repéré des règles d'organisation garantissant l'entretien et la conservation des données, l'équité d'accès de tous les membres à ces données, et enfin la production de nouvelles données venant enrichir le patrimoine commun. Jean-Michel Salaün, professeur à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon et à l'université de Montréal, chercheur en sciences de l'information, a lu le billet de Benjamin Sonntag et a même publié un billet à ce sujet. Que sont les biens communs ? Les biens communs sont des biens collectifs gérés par une communauté. Photos : 3 : VinothChandar via photo pin cc Aube ou crépuscule des biens communs sur le web ?
Biens_Communs_Numériques

Séminaire 25-26 avril 2013 Version anglaise Les nouveaux enjeux de l'accès et de l'innovation partagée Séminaire international • Paris, 25-26 avril 2013, Hôtel Novotel Bercy Ce séminaire propose à la discussion les résultats de trois années d'enquêtes et de recherches conduites dans le cadre du projet PROPICE (Propriété Intellectuelle, Communs et Exclusivité) sponsorisé par l'Agence Nationale de Recherche. En croisant des études historiques et empiriques menées dans des champs multiples (les technologie de l'information, de la communication de l'Internet, le vivant et la pharmacie, les biens culturels), avec des approches, économiques et juridiques, les recherches conduites dans PROPICE entendent contribuer à proposer une vue des promesses mais aussi des difficultés que présente la construction de Communs en tant qu'alternatives à la mise en oeuvre des DPI exclusifs. 9h-10h45 - Séance Introductive 9h-9h15 Discours d'accueil 10h45h-11h Pause 11h-13H15 - Session 1 : Définir les communs 16h15-16h30 Pause 10h45-11h Pause
Mises Daily | Mises Institute Yet again, the government wants to fix a problem that doesn’t exist. According to the Obama administration and the FCC, it is necessary to regulate internet service providers so that they don’t interfere with people’s access to the web. The claim immediately prompts one to ask: Who is being denied access to the web? In the past twenty years, access to the internet has only become more widespread and service today is far faster for many people — including “ordinary” people — than it was twenty years ago, or even ten years ago. Today, broadband in Europe, where the internet is more tightly regulated, has less reach than it has in the United States. The administration’s plan is rather innocuously called “net neutrality,” but in fact it has nothing at all to do with neutrality and is just a scheme to vastly increase the federal government’s control over the internet. What is Net Neutrality? So what does this mean for the FCC in practice? Can Goods Be Allocated in a “Neutral” Way?
photo
La neutralité du Net, c’est important et c’est pas chiant : la preuve en vidéos
Droit du "Numérique"

Que faire quand on reçoit un courrier d'avocat
Blogueurs et Responsabilité Reloaded
Etude annuelle 2014 du Conseil d'Etat - Le numérique et les droits fondamentaux
Net Neutrality
Les communs ?
La fin de l’Internet illimité
Rapport NKM Neutralité du Net
Internet, enfant de la contre-culture: Interview du sociologue Dominique Cardon (Part 1) | geek politics
Internet, généralités

MOTEUR DE RECHERCHE

Vidéo : Le vocabulaire d’internet en 1min
Moteur de recherche KartOO
Poussières des toiles - moteur de recherche pour les 8-13 ans
Neutralité du web

Neutralité

Pensées et réflexions autour de l'informatique

Justice

Libertés numériques

Evolution

Gouvernance d'Internet

Réseau

Vie Privée

comprendre Internet

5G

Protection, exploitation de logiciel, veille juridique

Podcast-videos