background preloader

Insectes

Insects as Food
Edible insects, important source of protein in central Africa Edible insects, important source of protein in central Africa 8 November 2004, Rome -- Edible insects, like caterpillars and grubs, are important sources of protein and should be considered an alternative in efforts to increase food security in central African countries, FAO said today. Caterpillars are already an important food intake for many in central Africa, according to an FAO study published today: About 85 percent of participants in a survey in the Central African Republic consume caterpillars; 70 percent in the Democratic Republic of Congo and 91 percent in Botswana. "Edible insects from forests are an important source of protein, and unlike those from agricultural land, they are free of pesticides," said Paul Vantomme, an FAO forestry expert. High nutritional value For every 100 grams of dried caterpillars, there are about 53 grams of protein, about 15 percent of fat and about 17 percent of carbohydrates. Source of income Harvesting insects and forest resources Many caterpillar species nourish on fresh leaves.
Edible insects are important source of protein, UN study shows Edible insects are important source of protein, UN study shows 8 November 2004 – A new study released by the United Nations Food and Agriculture Organization (FAO) today stresses that edible insects such as caterpillars and grubs should be considered an alternative source of nutrition in efforts to overcome food insecurity in central African countries. “Edible insects from forests are an important source of protein, and unlike those from agricultural land, they are free of pesticides,” said Paul Vantomme, an FAO forestry expert, noting that caterpillars are already an important food intake for many people in central Africa. More than 90 per cent of participants in a survey in Botswana said they consumed caterpillars, with 85 percent in the Central African Republic and 70 percent in the Democratic Republic of the Congo (DRC) doing the same. For every 100 grams of dried caterpillars, there are about 53 grams of proteins, about 15 per cent of fat and about 17 per cent of carbohydrates, according to the study.
la cité des insectes
la maison des insectes
sites insectes

Abeilles sociales - MyrmecoFourmis.fr fourmis, insectes et araignées Cet article est une archive. Il sera retravaillé prochainement. Au printemps, si la ruche est trop exposée au soleil, la température de la ruche augmente et les abeilles s’activent à l’intérieur. Un autre bon moment pour observer les abeilles sans risque de se faire piquer et de les photographier lorsqu’elles boivent de l’eau. Apis mellifera n’est pas la seule abeille sociale, il existe par exemple d’autres espèces du genre Apis en Asie et en Afrique, ainsi que des abeilles sans dards en Amérique du Sud (melipones) et en Australie (Tetragonula) : Abeilles sociales - MyrmecoFourmis.fr fourmis, insectes et araignées
“Les insectes ont un goût plutôt 'normal', à la différence des moules ou du fromage” Danielle Martin est gourmet aux États-Unis et une adepte des insectes. Elle publie des recettes d’insectes sur son blog 'Girl Meets Bug' et tient des conférences sur la cuisine des insectes dans les musées et les écoles. J’ai commencé à manger des insectes au Mexique en achetant mon premier paquet de ‘chapulines’ [des sauterelles frites]. Même si manger des insectes n’est pas si rare que ça aux États-Unis, les gens viennent écouter mes conférences par curiosité. Cookies de guèpes au Japon. Il y a tout un rituel pour la plupart des personnes mangeant des insectes pour la première fois : d’abord, ils ferment les yeux. Il y a quelques règles pour savoir quel insecte manger. Danielle Martin cuisinant des tacos aux larves. Quand les gens essaient ces bestioles, ils décrivent souvent leur goût comme proche de la noisette, du champignon, de la terre ou de la crevette. Poelée d'insectes de mer en Thaïlande. "Pour éviter la famine, mangeons des insectes" "Pour éviter la famine, mangeons des insectes"
Entomophagie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les insectes les plus utilisés dans l'alimentation humaine sont les abeilles (l'espèce domestique comme les espèces sauvages) à travers l'une de ses productions : le miel. Celui-ci, qu’il soit liquide ou visqueux, a été passé dans un filtre afin de le débarrasser de ses impuretés (morceaux de cire et éventuellement larves). Histoire[modifier | modifier le code] Avant que les hommes aient des outils pour la chasse ou à l'agriculture, les insectes peuvent avoir représenté une partie importante de leur régime alimentaire, comme en attestent les nombreux fragments d'insectes (coléoptères, criquets, poux, tiques, mites) retrouvés dans les coprolithes humains de grottes aux États-Unis 9 500 ans BP et au Mexique 5 400 ans BP[9]. Alors qu'il est dans le désert, Jean le Baptiste « vivait de sauterelles (criquets) et de miel sauvage »[11]. La valorisation de la consommation d’insectes[modifier | modifier le code] Angola[modifier | modifier le code] Entomophagie
Bien manger en Amazonie: des insectes et des plantes, ça vous tente? Bien manger en Amazonie: des insectes et des plantes, ça vous tente? Rien de tel qu’une petite pincée de termites vivants pour faire le plein de protéines… C’est ce qu’assure Milton Yumani, indien Tacana et spécialiste de la forêt amazonienne bolivienne. C’est à plus de 240 kilomètres au nord-est de la Paz, sur les berges du fleuve Beni, dans la forêt amazonienne bolivienne, que Milton Yumani partage quelques uns de ses secrets. Des connaissances transmises de génération en génération par son grand-père botaniste, puis par son père. Quand la forêt me soigne, ou m’anesthésie La balade gustative débute par une introduction aux plantes qui nous entourent: arbres géants, lianes meurtrières, arbres qui marchent… Milton tend la main et me donne un petit bourgeon vert. Le bourgeon anesthésiant Un peu plus loin, c’est une drôle d’excroissance que Milton ôte d’un tronc d’arbre avec sa machette. L'arbre de l'homme Quand la forêt me donne des forces… ou l’entomophagie Puis vient le moment de goûter à la nourriture de la forêt. Milton et une colonie de termites
Mardi 9 février 2 09 /02 /Fév 20:09 Avec des chutes de planche qu'il me restait, j'ai fabriqué un hôtel à insectes. Le bois a été protégé avec un mélange d'huile de lin et d'essence de thérébentine pour ne pas faire fuire ou intoxiquer les hôtes. L'objectif est double : - attirer les insectes qui ont un rôle bénéfique au jardin (pollinisateur, prédateur...), - pouvoir observer de près ces petites bêtes. La cabane est composée de 5 parties : la partie 1 est une petite boîte percée de fente de différentes épaisseurs. (réalisation olivier Bidault, merci de demander l'autorisation pour utiliser les images) Cliquez sur les images pour les agrandir Maintenant, entrons à l'intérieur pour observer comment sont installés quelques insectes : Dans la partie 1 : rez de chaussée, aile droite, les papillons sont au repos : Dans la partie 2 : 1er étage, aile droite, les abeilles solitaires et des guêpes s'installent dans les tiges creuses. L'hôtel à insectes - Verger et Rucher de l'Estey L'hôtel à insectes - Verger et Rucher de l'Estey
Gîtes pour insectes - Le blog de Michel Publié le par michel Publié dans : #le jardin Dans le parc de Bercy, il est un jardin pédagogique travaillé par les enfants des écoles de Paris...Un espace à visiter... De-ci de-là, des gîtes à insectes dits "utiles"...... Un hôtel sophistiqué.... Ici, c'est écrit dessus pour qu'il n'y ait pas d'erreur...C'est bien là... Hôtel BZZZZZZ ! Réservé aux chrysopes, coccinelles et mésanges...... Ici, hôtel pour chrysopes fortunés....sécurisé, blindé pour vedette en vogue.... Les hyménoptères viennent se réfugier dans ce gîte luxueux....un hiver au chaud et ça repart au printemps..... Gîte type HLM pour gagner de la place..... Même l'épouvantail devient acccueillant..... Enfin, un bon moment à passer dans ce jardin.... Gîtes pour insectes - Le blog de Michel
Fabriquer un hôtel à insectes pour les auxiliaires précieux du jardin - Galerie photos d'article (4/8)
© Jean-Jacques Raynal Pour attirer les insectes utiles au jardin, rien de tel que d’y installer des refuges conçus pour les héberger. Vous pouvez même les rassembler dans un "hôtel à insectes", comme celui qui a été construit au parc Terre vivante, inspiré par celui d'un couple de lecteurs allemands. Helga et Hans-Dieter Sachse, qui cultivent un jardin écologique dans le Land de Brandebourg, ont découvert cet “hôtel à insectes” lors de la grande exposition horticole 2003 de Rostock, au nord de l’Allemagne. Choix de l’emplacement L’hôtel à insectes doit être orienté au sud ou au sud-est, face au soleil, notamment en début de journée, le dos aux vents dominants, non loin d’un parterre de fleurs sauvages et cultivées (le restaurant de l’hôtel). Découpes du bâti Choisissez de préférence des planches d’une essence de bois durable : mélèze, douglas ou châtaignier. Montage Aménagement et locataires attendus Helga Sachse et Antoine Bosse-Platière En savoir plus - livres de Terre Vivante O. Construire un hôtel à insectes Construire un hôtel à insectes
© Joël Valentin Nombre d’insectes sont les amis du jardinier. Ce sont des “auxiliaires”, qui aideront à réguler les populations de ravageurs et polliniseront vos fleurs et légumes. Et tout ça, gratuitement et écologiquement ! La chrysope Toute frêle et habillée d'une belle robe vert vif qui vire au rose ou au brun à l'automne quand elle cherche à se réfugier dans les bâtiments pour passer l'hiver, la chrysope mérite bien son nom populaire de demoiselle aux yeux d'or. Respectez le sommeil hivernal des chrysopes réfugiées dans les bâtiments non chauffés et ouvrez porte ou fenêtre à la fin de l'hiver pour leur permettre de ressortir. L'osmie Un insecte replet et poilu, à l'abdomen roux vif, passe et repasse au printemps devant la fenêtre pour s'introduire dans le trou d'évacuation de l'eau ? Dans la nature, elle installe ses cellules dans les trous d'émergence des insectes mangeant le bois mort. Les pemphrédons Le carabe © J. La coccinelle ©Joël Valentin L'abeille domestique Le bourdon terrestre Insectes auxiliaires, les alliés du jardinier Insectes auxiliaires, les alliés du jardinier
La plupart des insectes peuvent être consommés à la " croque au sel ", ce qui signifie vivants. Beaucoup s'accordent à dire que c'est ainsi qu'ils révèlent toute leur fine saveur. Cependant, il est possible de les cuisiner selon des recettes souvent simples, parfois complexes et presque toujours inspirées des méthodes de préparations traditionnelles africaines et orientales. Salade Cri-Cri « la salade rafraîchit sans affaiblir, revigore sans irriter et nous rajeunit » Préparez une salade de crudités avec de la salade verte, des tomates, du poivron, des carottes rapées et diverses crudités. Apéritif champêtre Recette très simple et peu coûteuse, pour recevoir des amis. Mettre des grillons dans un plat au four. Crêpes sauteuses Pour les soirées en famille... Intégrez des grillons hachés fins dans votre pâte à crèpes. Brochettes de criquets Amusant et facile, l'indispensable des soirées barbecues. Prévoir trois à cinq criquets par convive et par brochette. Bananes flambées aux insectes et au rhum entomophagie : Des recettes pour cuisiner les insectes
Une maison pour les insectes Vous êtes préoccupés par l’écologie et désireux de revenir à un mode de jardinage plus en accord avec la nature ? Pourquoi ne pas aider les insectes auxiliaires à s’installer confortablement dans votre jardin ? Principe Une maison pour insectes, plus communément nommée hôtel à insectes est un abri en bois constitué de plusieurs compartiments distincts, remplis de matériaux naturels (petites branches, bûches percées de petits trous, paille, briques, tiges de bambous …). pollinisation et une lutte efficace contre les parasites. Vous pouvez vous procurer ces abris déjà tout prêts en jardinerie ou sur Internet, ou même les construire vous-même avec les matériaux locaux naturels dont vous disposez dans votre région. Emplacement dans le jardin Vous devez installer votre maison à insectes dans un lieu calme, loin des passages, à l’abri des vents violents. Les matériaux et leurs locataires Lire aussi Aménager des abris pour les insectes Un nichoir pour les oiseaux Une maison pour les insectes
Une maison à insectes | Au jardin de Willemse Pour assurer l’écosystème de votre jardin et sensibiliser petits et grands aux interactions des insectes avec leur environnement, rien de plus efficace qu’une maison à insectes. Bien installée, elle accueillera une grande variété d’insectes aux vertus bénéfiques… Une maison à insectes, qu’est-ce que c’est ? La maison à insectes, c’est un petit abri en bois composé de plusieurs compartiments. Elle est remplie de matériaux naturels comme des petites branches, de la paille, des tiges de bambous… Son objectif ? Comment installer ma maison à insectes ? Deux solutions : vous pouvez acheter une maison à insectes toute prête en jardinerie ou la fabriquer vous-même. Installez-la dans un endroit calme à l’abri du vent. Pour la protéger de l’humidité du sol, elle doit être surélevée et solidement fixée pour qu’elle ne tombe pas dès le premier coup de vent ! De quoi remplir la maison ? En toute logique, les matériaux les plus lourds sont installés en bas et les plus légers en haut de la maison.
L'utilité des insectes n'est plus à démontrer ! De nombreux insectes jouent un rôle très important aussi bien dans les cultures potagères qu'au jardin d'ornement, ainsi que dans la nature. Effectivement, il est avéré aujourd'hui qu'à eux seuls, prédateurs d'autres espèces dévastatrices (comme les pucerons), ces insectes qualifiés d'auxiliaires, évitent l'utilisation d'insecticides. D'autre part, en France, on estime qu'il existe environ 900 espèces d'abeilles sauvages qui jouent un rôle important dans la pollinisation des plantes sauvages et cultivées. Ces abeilles sauvages avec d'autres insectes auxiliaires, premier maillon de la chaîne alimentaire, pollinisateurs, sont d'excellents bio-indicateurs de la qualité de l'environnement. Le déclin malheureusement bien connu des abeilles domestiques ne doit-il pas nous alerter quant aux espèces sauvages les plus communes qui assurent à l'évidence une grande part du travail de pollinisation ? Les insectes ont 3 exigences incontournables aune de nos parcs et jardins - Le JardinOscope, toute la flore et la f
Des insectes... dans nos assiettes !
Il y a cinq ans, Jean-Pol Mostade s'est lancé dans la culture des orties. Aujourd'hui, il est en train de mettre en place un élevage de criquets pèlerins. C'est un élevage qui demande peu d'investissement, le criquet mangeant essentiellement de l'herbe. Pour Jean-Pol Mostade, les insectes sont la nourriture de demain. Une nourriture pétrie de nombreux avantages, comme ses qualités nutritionnelles. Le criquet se cuisine de différentes manières. "On élève des criquets comme on élève des lapins. Il est riche en vitamines, en fer, en zinc, en protéines, et ses graisses sont plus facilement assimilables par l'organisme." Pour goûter les premiers criquets de Jean-Pol Mostade, rendez-vous le 19 mai prochain à Mussy-la-Ville pour une fête de la nature appelée le Grand Tatanka. Anne Lemaire, Christine Pinchart Bientôt des criquets pèlerins gaumais dans nos assiettes
La cuisine aux insectes débarque en France
GSVC Francophone – ESSEC »- projet Burkinabé FASOPROT
Youphil - article 2013 - Des chenilles pour nourrir les Burkinabés
FAO - Ma contribution des insectes à la sécurité alimentaire
Naturimages, mantes religieuses
Naissance des mantes religieuses- Animateur-nature.com
Les orthoptères : sauterelles, grillons et criquets
L'hôtel à insectes - la boîte à vers
L'hôtel à insectes : un abri pour petites bêtes.
Maison Observation des insectes et abri - Maisons Abris Animaux
L'Observatoire des Papillons des Jardins
Insectes
OpieTiVi, l'antenne des insectes
Ento, le sushi à base d’insectes: la nouvelle tendance de demain?
L'apéro insecte fait mouche
À Homs, la cuisine fait de la résistance
Edible insects
Des burgers aux insectes bientôt disponibles en Belgique - Insolite
Alimentation : insectes, les petites bêtes qui montent qui montent
Papillons de France,Photographies de papillons
Refuges pour insectes - Pour tout savoir sur la création de refuges pour insectes et transformer son jardin avec des réalisations décoratives. Comment aider la biodiversité.
TP insectes: classification phylogénétique
Insectes

Insects

photos d'insectes

Insectes

insects

Insectes

Insectes

Elevage insecte

insectes

Insects

edible insect

Insectes