background preloader

Astronomie

Astronomie : Une Canadienne de 10 ans découvre une supernova | Science Michel Corriveau rend compte de cette découverte. Kathryn Aurora Gray, une Néo-Brunswickoise de dix ans, a pulvérisé le record de la plus jeune personne à découvrir une supernova, une étoile massive qui a explosé. La jeune fille, originaire de Fredericton, a fait cette découverte durant la fin de semaine lorsqu'elle a observé un éclat de lumière dans une étendue d'étoiles se trouvant à 240 millions d'années-lumière de la Terre. La Société royale d'astronomie du Canada a confirmé lundi cette découverte, précisant que la supernova, d'une magnitude de 17, avait été trouvée dans la galaxie UGC 3378, dans la constellation de la Girafe. L'exercice requiert un travail méticuleux selon les scientifiques. Les supernovae sont des explosions stellaires qui indiquent la mort violente d'étoiles beaucoup plus massives que le soleil. Il s'agit d'événements rares, qu'il est possible de voir avec un télescope ordinaire compte tenu de leur éclat plus intense que celui des autres étoiles. Astronomie : Une Canadienne de 10 ans découvre une supernova | Science
Le Naturaliste | Télescope et Astronomie | Télescopes Québec
The Celestia Motherlode: Home
celestia.fr
The NASA Earth Observations Photography database of images is a national treasure. We are publishing these selected photos and related captions on the Internet to provide a glimpse of this national treasure to the public. This database was compiled by our staff to illustrate some very interesting Earth features and processes, including cities as seen by our Astronauts from space. Earth from Space provides several ways to search the selected images. The information contained in this collection is for informational purposes only and does not constitute official NASA positions or statements. Earth from Space Earth from Space
L'Astronomie et son histoire L'Astronomie et son histoire Archéoastronomie Le Moyen-Age (IV) Non loin de l'Europe, alors que l'Empire carolingien se démembre, vers l'an 1000 une civilisation s'épanouit en Orient, soucieuse de briller comme le phare d'Alexandrie. Nous sommes à Bagdad à l'époque des califes Abbassides. Jusqu'au Moyen-Age les connaissances astronomiques des Grecs et les tables d’éphémérides furent transmises dans le monde arabe du Moyen-Orient. Mais les invasions musulmanes successives conquirent progressivement les cités urbaines et scientifiques, de Cordoue à Bagdad. L'influence arabe Les arabes se contentèrent tout d'abord de traduire les manuscrits grecs d'Aristote, Euclide ou Ptolémée, mais ils développèrent ensuite leur propre culture scientifique, s'attachant en particulier à la médecine, à la chimie, à l'astronomie et à la physique. A lire : 1 et 0, de sacrés numéros (Abrégé d'histoire des sciences) Suite aux conquêtes occidentales, le savoir des arabes remonta lentement vers l'Europe. Les génies européens Dernier chapitre
Diese Kategorie ist Teil der Systematik Astronomie, wo auch Tipps zum Kategorisieren von Artikeln und Anlegen neuer Kategorien im Bereich Astronomie gegeben werden. Diese Kategorie ist die Oberkategorie für Artikel zum Thema Astronomie, der Wissenschaft von den Himmelskörpern und dem Universum selbst. Neue Artikel, die sonst nirgends passen, bitte hier einsortieren. Astronomie – lokale Sammlung von Bildern und/oder Videos und Audiodateien Unterkategorien Es werden 24 von insgesamt 24 Unterkategorien in dieser Kategorie angezeigt:In Klammern die Anzahl der enthaltenen Kategorien (K), Seiten (S), Dateien (D) Seiten in der Kategorie „Astronomie“ Es werden 7 von insgesamt 7 Seiten in dieser Kategorie angezeigt: Astronomie Astronomie
Stern Übersicht[Bearbeiten] Mit bloßem Auge sind am gesamten Himmel je nach Luftgüte etwa 2.000 bis 6.000 Sterne zu erkennen, in Stadtnähe jedoch weniger als Tausend. Der Anblick dieser scheinbar strukturlosen Lichtpunkte täuscht leicht darüber hinweg, dass Sterne nicht nur bezüglich ihrer Entfernung, sondern auch hinsichtlich der immensen Variationsbreiten von Temperaturen, Leuchtkraft, Massendichte, Volumen und Lebensdauer Wertebereiche überspannen, die man durchaus als astronomisch bezeichnen kann. Sterne aus der Sicht des Menschen[Bearbeiten] Sterne haben in allen Kulturen eine wichtige Rolle gespielt und die menschliche Vorstellung inspiriert. Sternbilder und Sternbezeichnungen[Bearbeiten] Es gibt eine Reihe von Firmen und sogar Sternwarten, die zahlenden Kunden anbieten, Sterne nach ihnen zu benennen. Scheinbare Bewegung des Sternenhimmels[Bearbeiten] Blickrichtung nach Norden (Anklicken für Animation) Bild eines Sterns bei hoher Vergrößerung (hier der etwa 330 Lj. entfernte R Leonis). Stern
Sky Sky ©2017 Google - Terms of Use Image Credit: DSS Consortium, SDSS, NASA/ESA
Stellarium
Quel jour sommes-nous ? Les quatre jours particuliers de l'année : équinoxe de printemps, solstice d'été, équinoxe d'automne, solstice d'hiver. La durée des jours varie, la hauteur du soleil dans le ciel aussi, l'endroit où il se lève et il se couche aussi. Une activité intéressante au préalable, c'est de distribuer les éphémérides de l'année aux élèves (on les trouve sur le calendrier des postes) et de rechercher : * les jours où le soleil se lève le plus tard (7 h 46, du 27 décembre au 5 janvier) * les jours où le soleil se couche le plus tôt (15 h 52, du 6 décembre au 16 décembre) * les jours où le soleil se lève le plus tôt (3 h 49, du 11 juin au 21 juin) * les jours où le soleil se couche le plus tard (19 h 56, du 19 juin au 1er juillet) [ les heures sont données en temps universel, selon le méridien de Paris : il faut ajouter 1 heure en hiver, 2h en été ; ajouter encore quelques dizaines de minutes si l'on habite à l'Est du méridien de Paris, en enlever si l'on est à l'Ouest ! Astronomie Astronomie
Le Bouvier, La Couronne Boréale et Hercule Le Bouvier, La Couronne Boréale et Hercule Le Bouvier Cette constellation en forme de cerf- volant se repère à partir de la Grande Ourse. En effet, Arcturus, une étoile très brillante au centre de la constellation se trouve dans la continuité de l’arc de cercle formé par les étoiles de la queue de la Grande Ourse (l’arc est dessiné en bleu). Le Bouvier est particulièrement bien visible au printemps. Cette constellation porte différents noms selon les régions. En Grande-Bretagne, le Bouvier est appelé « laboureur » car il se trouve derrière la charrue (le nom donné à la Grande Ourse). La couronne boréale Cette constellation formée d’étoiles rapprochées en arc de cercle se repère très facilement à côté du Bouvier. Cette constellation est bien gentille, car elle se voit très bien l’été pendant nos camps. La couronne boréale a été offerte à Thétys par Aphrodite en cadeau de noces. Hercule Attention, cette constellation n’est pas facile à voir la première fois ! Tu remarqueras que la constellation a la forme d’un homme agenouillé.
Conditions d'utilisation Je vous encourage vivement à la distribution de "Mon cherche-étoiles". Vous êtes libre d'en faire des photocopies ou des copies sur disquettes en autant que figure toujours une référence au site alphaweb (astrosurf.com/alphaweb) sur votre distribution.. Toutefois, en aucun temps "Mon cherche-étoiles" doit être modifier ou altéré. Sébastien Gauthier Remerciements Durant la préparation de Mon cherche-étoiles, de précieux collaborateurs ont évalué les prototypes. Marie-Georges Bélanger, Annie Choquette, François Dion, Mélanie Desmarais, Sébastien Giguère, Patrick Lamontagne, Michel Moisan et Linda, Allan Rahil, Martin Rousseau et Mylène, Francis Tousignant, Jean Théberge, Pascale Théberge et Chantal Thivierge Il existe un site d'astronomie francophone très intéressant pour les jeunes. Mon cherche-étoiles - Sebastien Gauthier Mon cherche-étoiles - Sebastien Gauthier
L'Etoile des Enfants
Astropolis, cité astronomique - initiation à l'astronomie
Astronomie Astronomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’astronomie (Grec ancien ἀστρονομία [astronomia], « la loi des astres »)[1] est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, ainsi que leurs propriétés physiques et chimiques. Avec plus de 7 000 ans d’Histoire, les origines de l’astronomie remontent au-delà de l’Antiquité dans les pratiques religieuses préhistoriques. L’astronomie est l’une des rares sciences où les amateurs jouent encore un rôle actif. Elle est pratiquée à titre de loisir par un large public d’astronomes amateurs. Historique[modifier | modifier le code] Sur tous les continents et depuis la haute antiquité, l'observation du ciel a une grande importance (Codex Duran). L'astronomie est considérée comme la plus ancienne des sciences[2]. Antiquité[modifier | modifier le code] À ses débuts, l'astronomie consiste simplement en l'observation et en la prédiction du mouvement des objets célestes visibles à l'œil nu. Stonehenge
Univers
La planète bleue
astronomie
astronomie Science qui étudie les positions relatives, les mouvements, la structure et l'évolution des astres. Principales branches La branche la plus ancienne de l'astronomie est l'astronomie de position, ou astrométrie, dont l'objet est la détermination des positions et des mouvements des astres, l'établissement de catalogues d'étoiles, la mesure des distances stellaires et l'établissement de l'échelle astronomique de temps. La mécanique céleste, qui lui est intimement liée, traite des lois régissant les mouvements des astres ; elle permet les calculs d'orbites et l'établissement des éphémérides astronomiques. Astrométrie et mécanique céleste constituent ensemble l'astronomie fondamentale. Beaucoup plus récente, puisqu'elle n'a pris son essor que dans la seconde moitié du xixe s., mais devenue aujourd'hui la branche principale de l'astronomie, l'astrophysique étudie la physique et l'évolution des diverses composantes de l'Univers. Quelques grandes étapes historiques Une science d'observation
Astronomie
Astronomie : univers-astronomie.fr Ce site est édité à titre personnel. Il est en ligne depuis 4 ans (2010). Visitez le site : Univers Astronomie Site entièrement consacré à l'astronomie, vous trouverez différents thèmes et différents types d'informations : Les articles : Ils sont des dizaines et vous permettre de comprendre le sujet traité. Les Quizz : Associés à des articles, ils vous permettent de tester vos connaissances. Alubms Photos : Les albums photos regroupent des images par thème et sont méticuleusement selectionnées pour votre plus grand plaisir (Album Galaxie, Album Nébuleuses etc.) Lexique : Un lexique mis à jour régulièrement vous permet de comprendre les mots que n'auriez pas compris dans un article. Actualité : Toutes les actualités de l'astronomie sont régulièrement mises en ligne. D'autres fonctionnalités comme l'espace membre ou le livre d'Or sont égalements disponibles. Accès en plusieurs langues ! Univers Astronomie se veut accessible à tous (amateurs ou confirmés) . Encyclopédie de l'astronomie : Univers Astronomie
L'astronomie grecque D’un point de vue historique, l’astronomie grecque a été dominée par deux personnages, Aristote et Ptolémée, qui ont introduit des idées et des modèles incorrects qui allaient dominer la pensée scientifique pendant presque deux millénaires. Aristote Le personnage clef est Aristote, un philosophe du IVe siècle avant notre ère, qui s’appuya sur les idées de l’un de ses prédécesseurs, Platon. Selon ce dernier, le monde devait avoir une forme sphérique et le mouvement de tout corps céleste devait être circulaire et uniforme, c’est-à-dire à vitesse constante. Dans le système d’Aristote, comme dans celui de Pythagore, la Terre était immobile au centre du monde et entourée d’une succession de sphères cristallines. Le problème du modèle de Pythagore résidait dans le fait que chaque planète était associée à une seule sphère, ce qui ne pouvait pas expliquer les irrégularités des mouvements apparents. Ptolémée Claude Ptolémée : vers 85 – vers 165. Héraclide Aristarque de Samos
Astronomie grecque Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'astronomie grecque est l'astronomie écrite dans la langue grecque lors de l'Antiquité. Elle n'est pas limitée géographiquement à la Grèce ou à l'ethnie grecque car la langue grecque est une langue véhiculaire lors de l'époque hellénistique, à la suite des conquêtes d'Alexandre le Grand. L'astronomie grecque est en partie caractérisée par la recherche d'explications rationnelles et physiques aux phénomènes célestes. Elle a été influencée par les Babyloniens et, dans une moindre mesure, par l'astronomie égyptienne. En retour, elle a influencé les astronomies indienne, arabe et occidentale. Le développement de l'astronomie par les astronomes grecs et hellénistes est considéré par des historiens comme étant une phase majeure dans l'histoire de l'astronomie occidentale. Histoire[modifier | modifier le code] Astronomie grecque archaïque[modifier | modifier le code] Au VIe et Ve siècle av. L'astronomie hellénistique[modifier | modifier le code]
L'astronomie grecque. Primitivement on nommait meteôra tous les phénomènes qui s'accomplissent au-dessus de nos têtes, soit dans les régions de l'air, soit dans les régions célestes. La science de tous ces phénomènes ensemble, sous le nom de meteôrologia, meteôrôn theôria, embrassait l'astronomie et la météorologie, et constituait une partie de la science de la nature, physiologia, objet des spéculations des plus anciens philosophes de la Grèce. Quelques-uns, par exemple Xénophane et plus tard des épicuriens, considéraient les astres eux-mêmes comme des phénomènes de notre atmosphère, et telle fut sur les comètes l'opinion dominante de l'Antiquité. Mais, persuadés que la variabilité désordonnée est restreinte aux régions sublunaires, la plupart des philosophes et tous les savants dignes du nom d'astronomes placèrent plus haut les étoiles fixes et les planètes , y compris le Soleil et la Lune : ils en firent l'objet d'une science à part, science mathématique des mouvements réguliers des astres. comprises. . .
Astronomie

ASTRONOMIE

Astronomie

Astronomie

Astronomie

Astronomie

astronomie

Astronomie

Astronomie

Astronomie

Astronomie

astronomie

ASTRONOMIE

Lunette astronomique

astronomie

Astronomie

astronomie