background preloader

14/18

Guerre 1914 - 1918 Les Historiques de Régiments en ligne Les Historiques des Régiments sont des documents très utiles pour ceux qui souhaitent retracer le parcours d'un aïeul pendant la Grande Guerre. Cette page indique quelques pistes pour retrouver ces documents : liens et listes des Historiques avec indication du mode de communication (papier, chargement au format rtf, pdf ou html). Un thésaurus généalogico-historico-militaire comporte de nombreux historiques de régiment et JMO sur le site ANCESTRAMIL (association Loi 1901, complément à la liste de discussion Genemil) : historiques sont dans la rubrique Thésaurus). Pages 14-18, un forum consacré à l' Histoire de la Grande Guerre et qui présente quelques historique numérisés : Site personnel, site consacré aux parcours de régiments d'active et de réserve pendant la guerre 1914-1918 ; les lieux où se sont illustrés les régiments. Suite Guerre 1914 Guerre 1914
"Front de Champagne"
Liens internet vers sites 1916 (suite) Liens internet vers sites 1916 (suite) AÏE, Votre Navigateur ne supporte pas le Java Scripts ! Actvez le pour naviguer sur le site. Quelques Images d'époque et actuelles Données Chiffrées sur le Conflit Quelques Infos interessantes . . . Autres sujets Vous trouverez à la suite, les autres dossiers principaux , des infos et nouveauté sur Accueil.org Vers le Livre d'Or Pour contacter Accueil.org Visitez le site qui développe et créateur de ce Script JS pour tout savoir sur ce menu .En même temps vous découvrirez un grand amateur de Chats Birmans : Le 20 mars 2003 !! Le travailleur et le chômeur Les nouvelles pages sur Accueil.org ! Le Cercle des Partenaire de Accueil.org A la suite, toutes les pages et dossiers concernant la 2 CV Citroën Avant la Deuche Il y avait déjà . . . Vous cherchez un Emploi ? Vous êtes en Chômage . Vous avez un emploi, mais. . Une carte des monuments et mémorials La Nécropole de Villers Carbonelle La nécropole de GUISE Warlancourt A la suite , le Dossier sur la campagne 1916 dans La Somme Sur Verdun
Retracer le parcours d'un ancêtre pendant la Première Guerre Mondiale
La Grande Guerre en dessins, des artistes pendant la premiere guerre mondiale 14-18
Léon Vivien
Grande Guerre et littérature jeunesse - Liens utiles Cette page se veut une aide au visiteur désireux de prolonger sa curiosité sur l'édition jeunesse consacrée à la Grande Guerre. Cependant, il nous a semblé intéressant d'élargir nos liens à tout ce qui touche à la Première Guerre mondiale pour l'usage des enfants du primaire. Nos recherches ont donc porté sur plusieurs centres d'intérêt : l'édition pour la jeunesse, l'enseignement de la Grande Guerre à l'école primaire, la Grande Guerre expliquée aux enfants et enfin la mémoire contemporaine de la Grande Guerre avec ses lieux de visite. I - L'édition jeunesse ayant pour thème la Première Guerre mondiale Ricochet, c'est le portail européen sur la littérature de jeunesse. Histoire d'en lire est un site animé par Isabelle Gazda. L'article Grande Guerre et littérature jeunesse est une page web mise en ligne par l'AFL (Association Française pour la Lecture). La BD-Thèque est un site très fourni consacré à l'édition des bandes dessinées. La Grande Guerre 1914-1918 est un site de France 5. Grande Guerre et littérature jeunesse - Liens utiles
Cavalier démonté (Le) Cavalier démonté (Le) Texte : Gisèle Bienne Âge : 12 à 16 ans Collection : Médium 9,70 € (EAN13 : 9782211082969) Disponible Première édition à l'école des loisirs : 2006 Photographie de couverture : Frank Juery Sa femme l'a quitté à cause de ses colères spectaculaires. Les gens le traitent de mécréant, de comédien, d'alcoolique, de dépressif, d'illuminé. Thèmes : Grand-père - Guerre (première guerre mondiale) - Souvenir / Mémoire - Transmission du savoir - Vie rurale Consultez, pour ce livre, les pistes pédagogiques du site ecoledesmax.com
La chirurgie au champ d'honneur La chirurgie au champ d'honneur Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Jean-Noël Fabiani (chef du service de chirurgie cardiovasculaire de l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris et professeur à la faculté de médecine René-Descartes) De pauvre chair à canon qu'étaient le grenadier de la bataille d'Eylau de 1807 et le "poilu" de 1914, le soldat moderne est devenu un élément important et précieux qu'il faut protéger, non seulement dans son intégrité physique, mais également psychologique. Chaque mort au combat dans un conflit moderne est montré du doigt par les médias et module l'opinion publique. Pendant la seconde guerre mondiale, on avait déjà tenté d'en faire un surhomme en le droguant aux amphétamines, qui supprimaient la fatigue et augmentaient l'attention et l'endurance. Mais l'accoutumance et les effets secondaires durent les faire abandonner. En fait, pendant les guerres du XIXe siècle, beaucoup de soldats étaient blessés, mais peu étaient tués.
Les brancardiers en 14-18 étaient essentiellement des « dispensés du service en temps de paix ». Séminaristes, prêtres ou instituteurs, ils furent mobilisés pour constituer l'effectif des colonnes d'ambulances (300 brancardiers par colonne, une colonne par division soit un effectif prévu de plus ou moins 1800 hommes). Sans aucune formation militaire, ces jeunes gens se retrouvèrent subitement sous les armes et formèrent pendant les premiers mois de la guerre une troupe des plus étranges. En effet, peu d'officiers du Grand Quartier Général s'étaient souciés de ces « non-combattants » dont la présence « ne faisaient pas gagner une guerre ». Ainsi par manque de prévoyance, on ne parvint même pas à les équiper tous d'un uniforme ! Un sauvetage sous le feu de l'ennemi «Un aumônier nous suit en soutane. Se sentant lésés par rapport aux troupes combattantes et faisant fi de la hiérarchie militaire, les brancardiers ne cachèrent point leurs désappointements. Ambulance automobile plus.(...) Médecins de la Grande Guerre - Etre brancardier en 14-18 Médecins de la Grande Guerre - Etre brancardier en 14-18
Revenir de 14-18 Revenir de 14-18 Recensés : Gregory Thomas, Treating the Trauma of the Great War. Soldiers, Civilians, and Psychiatry in France, 1914-1940, Louisiana State University Press, 2009. Bruno Cabanes et Guillaume Piketty, Retour à l’intime au sortir de la guerre, Tallandier, 2009. La sortie de guerre constitue un champ d’étude de plus en plus visité depuis quelques années, notamment pour l’après 14-18 : un premier état des lieux à l’échelle occidentale ouvrant bien des perspectives de recherche a été publié en 2008 par Stéphane Audouin-Rouzeau et Christophe Prochasson [1]. Deux ouvrages édités récemment apportent un éclairage nouveau sur cette transition entre guerre et paix, en France, du point de vue social et individuel : retour aux autres, retour à soi, dans un double mouvement conjoint que les anciens combattants ne parviennent pas tous à réaliser. Le retour imaginé Mais le retour est également construit en soi, dans l’imaginaire de chacun. L’aspiration au retour à la normale Le retour des blessés psychiques
ECPAD
Historial de la Grande Guerre
Journaux de tranchées en ligne
Une grande commémoration nationale Les enjeux La commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale est porteuse de plusieurs enjeux mémoriaux importants : la compréhension d'une épreuve qui engagea l'ensemble de la société française ;la transmission de cette mémoire aux Français d'aujourd'hui ;l'hommage rendu à ceux qui vécurent la guerre et firent le sacrifice de leur vie ;l'appréhension du conflit dans la perspective d'une histoire nationale et européenne partagée. Cent ans après ce terrible conflit, il s'agit pour les Etats européens d'être porteurs d'un message de paix, afin de contribuer à la construction d'un avenir commun. L'implication de la communauté éducative Le ministère de l'éducation nationale est membre fondateur du Groupement d'intérêt public (GIP) "Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale" chargé de mettre en œuvre les commémorations en lien avec les différents ministères concernés (affaires étrangères, défense, culture, éducation nationale, etc.). Eduscol - Commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale Eduscol - Commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale
Mise en page 1 - ressources_premiere_guerre_mondiale.pdf
Carspach: le Kilianstollen, galerie allemande de la Première Guerre Mondiale Mémoires archéologiques de la Grande Guerre à Carspach Une découverte exceptionnelle pour l’archéologie de la Grande Guerre et les méthodes de l’archéologie : premiers éléments sur l’étude et la restauration de la fouille du Kilianstollen à Carspach. Ce site a été découvert lors de travaux d’aménagement routier réalisés sous la maîtrise d'ouvrage du Conseil Général du Haut-Rhin. Des sources historiques et un monument commémoratif indiquaient la présence d’une galerie souterraine dénommée Kilianstollen (Galerie Kilian) sur le tracé de cette déviation. En 2007, un diagnostic archéologique réalisé par le Pôle d’Archéologie Interdépartemental Rhénan (PAIR) permet d’identifier les vestiges de tranchées allemandes de première ligne, ainsi qu'un escalier d’accès à une galerie. Les profondeurs d’observation étant limitées lors de cette opération, le tracé précis du Kilianstollen n'avait pas pu être déterminé. Des réflexions méthodologiques pluridisciplinaires Une étude anthropologique originale Carspach: le Kilianstollen, galerie allemande de la Première Guerre Mondiale
Manifestations centenaire 14 18 en Lorraine, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Vosges, Moselle
Le tourisme de mémoire
Circuit_14_18_2014_FR.pdf
La guerre 1914-1918 fut le premier conflit à entrer dans l’ère de la communication et de l’information. Les nouvelles techniques de photogravure ou d’impression de l’image photographique dans les journaux, les revues, les livres sont à leurs débuts au moment du conflit. Elles vont se développer réellement après-guerre et inaugurer la mise en place d’un véritable système photomédiatique dans les années 1920. Le procédé en relief, qui existe depuis le siècle précédent, n’est donc pas conçu pour cohabiter avec du texte. Sa seule prétention est de divertir son public. Par son hyperréalisme, l’image en relief se prête, elle, mal aisément à la retouche. Extrait de À coté de la plaque, revoir la Grande Guerre en relief, Sonia Floriant. [ Télécharger le texte complet ] Démarrer Les yeux de la guerre - 14-18, une guerre photographique Les yeux de la guerre - 14-18, une guerre photographique
La Grande Guerre 1914-1918 - Annuaire de sites Internet sur la Première Guerre Mondiale et ressources multimédias.
"Chienne de guerre !" : les animaux sur le front en 14/18 Pour France Télévisions, le respect de votre vie privée est une priorité
La Grande Guerre Les députés « protestataires » d'Alsace-Lorraine La loi des Trois ans (7 août 1913) Les députés tués à l'ennemi au cours de leur mandat Les comités secrets de la Chambre des députés Marcel Gromaire, La Guerre, 1925, huile sur toile © Musée d'art moderne de la Ville de Paris / Roger-Viollet Cliquer sur l'image Chronologie 28 juin L'archiduc François-Ferdinand et son épouse sortant de l'hôtel de ville de Sarajevo quelques instants avant leur assassinat Cliquer sur la photo L'archiduc François-Ferdinand, héritier au trône d'Autriche-Hongrie et son épouse, la duchesse de Hohenberg, sont assassinés à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) par Gavrilo Princip, jeune nationaliste serbe de Bosnie. 21 - 23 juillet Entretiens franco-russes en Russie. 23 juillet L'ultimatum de l'Autriche-Hongrie est remis à la Serbie. 28 juillet L'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. 30 juillet Le tsar signe l'ordre de mobilisation générale de la Russie. 31 juillet Cliquer sur chaque photo 1er août 2 août 3 août 4 août Chronologie de la guerre de 1914-1918
mémoire des hommes La première base présente plus de 1,4 million de fiches individuelles numérisées de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu pour la plupart la mention "Mort pour la France". La deuxième recense les fusillés en vertu d’une décision de la justice militaire et les exécutés sommaires au cours du conflit. La troisième comprend quelque 74 000 fiches individuelles numérisées de soldats ayant appartenu à l’aéronautique militaire. La quatrième base présente les images numérisées des journaux des marches et opérations, des carnets de comptabilité en campagne, des journaux de bord, etc. de toutes les unités militaires engagées durant la Première Guerre mondiale. Les 5e et 6e fonds sont accessibles sous forme là encore numérisée, la collection des historiques régimentaires de ces unités, ainsi que les 107 volumes des Armées françaises dans la Grande Guerre (AFGG). Enfin, le dernier ensemble est relatif à Georges Clemenceau, ministre de la Guerre et président du Conseil.
histoires inédites et histoires officielles de la Première Guerre mondiale
Europeana 1914-1918 - histoires inédites et histoires officielles de la Première Guerre mondiale
Picardie 14-18 - Centenaire de la Première Guerre mondiale E-storia : mini-entreprise et application mobile Le 22 avril dernier a été officiellement lancée l’application « e-storia ». Fruit du travail des élèves de seconde du lycée Thuillier et de leurs professeurs, ce projet pédagogique innovant…
l'Oise au cœur de la Grande Guerre
La Grande Guerre en dessins, des artistes pendant la premiere guerre mondiale 14-18
Pierre Bonnard, un village près de Ham
Dans cet article nous allons publier, toutes les semaines, des lettres de poilus qui nous ont marquées. Léon Hugon a été blessé le 9 septembre 1914 par un éclat d’obus pendant la première bataille de la Marne. Puis,il fût envoyé à l’hôpital de Tulle où il mourut du tétanos le 22 septembre 1914. Tulles,le 18 septembre 1914. Bien chère Sylvanie, Je ne peux pas m’empêcher de te dire que je suis dans une très mauvaise position,je souffre le martyr,j’avais bien raison de te dire avant de partir qu’il valait mieux être mort que d’être blessé,au moins blessé comme moi. Toute la jambe est pleine d’éclats d’obus et l’os est fracturé. Bon Dieu,que je souffre ! Je ne sais pas quand est-ce qu’on me fera l’opération. Il me tarde bien de quitter et qu’on en finisse d’un côté ou de l’autre. En plus de ça,je suis malade ; hier,je me suis purgé,ça n’a rien fait,il a fallu qu’on me donne un lavement. Je crois que je la gagne,quand bien même que je ne pourrais pas trop travailler,ça nous aiderait pour vivre. P. Lettres de poilus
Lettres oubliées de 14-18 | Une correspondance de guerre
Lettres et écrits de Poilus Archives départementales de l'Ain - Archives départementales de l'Ain
14-18

14 18

Centenaire 14-18

Centenaire 14-18

guerre 14 18

Grande collecte 14-18

14-18

Centenaire 14-18

GUERRE 14-18

guerre 14/18

14-18

GUERRE 14/18

Guerre 14-18

guerre 14-18