background preloader

Apple

water - apple
ocean - apple
pink - apple
Apple Software Updates The Mac App Store Browse and download apps for your Mac — from your Mac. Shop for apps by category, read user reviews, and buy apps in one simple step. Safari Extensions Safari extensions are a great way for you to add new features to Safari. The App Store The App Store makes iOS apps easy to access, easy to search, and easy to buy. Software Update Learn how to use Software Update on your Mac. Downloads for Developers With the power of Xcode, the ease of Swift, and the revolutionary features of Apple technologies, Developers have the freedom to create the most innovative apps ever. Product Security Learn about reporting security issues to Apple, checking security on your system, and getting security notifications. Apple Software Updates
Apple Software Updates
Apple Apple Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Apple Logo depuis 2013 Apple Inc. est une entreprise multinationale américaine qui conçoit et commercialise des produits électroniques grand public, des ordinateurs personnels et des logiciels informatiques. Parmi les produits les plus connus de l'entreprise se trouvent les ordinateurs Macintosh, l'iPod, l'iPhone et l'iPad, le lecteur multimédia iTunes, la suite bureautique iWork, la suite multimédia iLife ou des logiciels à destination des professionnels tels que Final Cut Pro et Logic Pro. En 2011, l'entreprise emploie 60 400 employés[5] pour un chiffre d'affaires annuel de 170,9 milliards de dollars[5] et exploite 424 Apple Stores répartis dans 16 pays[6],[7] et une boutique en ligne où sont vendus les appareils et logiciels d'Apple mais aussi de tiers. En 2014, selon le classement Best Global Brands d'Interbrand, Apple est la première entreprise mondiale en valeur avec une valorisation à près de 118,9 milliards de dollars[21]. Histoire iPod
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Apple Store est une chaîne de boutiques appartenant et exploitée par Apple, société commercialisant des ordinateurs et des produits électroniques grand public. En date d', Apple a ouvert 415 magasins dans 13 pays : 253 aux États-Unis, 37 au Royaume-Uni, 29 au Canada, 20 en Australie, 16 en France, 14 en Italie, 12 en Allemagne, 10 en Espagne, 7 au Japon, 8 en Chine, 3 en Suisse, 3 à Hong Kong, 1 aux Pays-Bas et 2 en Suède[1]. Design et histoire[modifier | modifier le code] Les boutiques, conçues par Eight Inc., entreprise de décoration basée à San Francisco, sont conçues pour vendre des Macintosh et des logiciels, des iPod, des iPhone, des iPad, des accessoires pour ses produits, et d'autres produits électroniques tels que l'Apple TV. Employés[modifier | modifier le code] Afin de répondre efficacement aux besoins des clients, tous les Apple Store possèdent un poste précis pour des tâches spécifiques. Genius Bar[modifier | modifier le code] Apple Store Apple Store
Portail:Apple
Apple Software Updates
Apple

Apple
apple
Apple
Apple Software Updates
Apple Software Updates
Il est 8h21 c’est l’heure d’RTL ECO, bonjour Bruno Wattenbergh. Bonjour Thomas, Bonjour Barbara, Les analystes financiers se sont trompés sur les prévisions de croissance d’Apple, elles sont plus élevées que prévu et elles seraient même exceptionnelles … alors qu’on pouvait croire qu’elles ralentiraient avec la disparition de son leader Steve Job ? Oui, Apple continue à croître malgré l’absence de Steve Job, … la marque à la pomme surfe sur la vague lancée par son leader ! Oui, les performances commerciales et financières d’Apple sont faramineuses. Quelques chiffres pour nous faire rêver ? Alors pour le dernier trimestre 2011, dont les chiffres viennent d’être publiés cette semaine, Apple a vendu 37 millions d’iPhones. Le chiffre d’affaire record de ce trimestre est de 46 milliards de dollars, ce qui veut dire qu’Apple a produit autant de revenu que l’Irlande, ou en 3 mois le PIB du le Costa Rica en une année. Bénéfice trimestriel net ? Est-ce que cette croissance peut continuer ? Les performances impressionnantes d’Apple … sans Steve Jobs ! | RTL éco Les performances impressionnantes d’Apple … sans Steve Jobs ! | RTL éco
Apple vaut 35 milliards de dollars de moins qu'hier - 6 décembre 2012 Apple vaut 35 milliards de dollars de moins qu'hier - 6 décembre 2012 L'action du géant américain Apple a enregistré, mercredi 5 décembre, son plus fort recul en clôture depuis fin 2008 à Wall Street. L'action a chuté de 6,43% à 538,79 dollars à la Bourse de New York, entraînant dans son sillage l'indice Nasdaq des valeurs technologiques qui a lâché 0,77%. En termes de capitalisation boursière, Apple, qui avait clôturé mardi à 575,84 dollars, a donc perdu plus de 35 milliards de dollars sur la seule séance de mercredi. -> Retrouvez l'analyse de Challenges.fr Apple va continuer à perdre des parts sur le marché des tablettes Cette perte d'appétit est liée, selon les analystes, à un ensemble de facteurs qui rendent moins attractif l'un des titres de Wall Street les plus en vogue jusqu'en septembre dernier. "Relocalisation" aux Etats-Unis Une annonce de la société américaine de services de compensation COR a aussi pu jouer sur le titre, analyse Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management. Un responsable a cédé 8,76 millions de dollars de titres (Avec AFP)
Le groupe fait une entrée plus que remarquée dans le top 10 des plus grosses capitalisations mondiales. Assis à la troisième place du podium, Apple détrône enfin son grand rival Microsoft en Bourse. Avec ses 297 milliards de dollars de capitalisation boursière, Apple s'impose comme la société la plus marquante de l'année. La performance est d'autant plus notable qu'Apple n'était même pas dans le top 10 l'an dernier. Nouvelles perspectives de croissance Cette année, les actions Apple ont connu une progression de près de 50%, passant d'environ 214 dollars en janvier à plus de 320 à New York. Le groupe de Steve Jobs a connu une année 2010 faste avec une croissance de 31% des ventes de Mac et un bond de 74% des ventes d'iPhones. » Apple, deuxième société au monde, quelques heures Apple, troisième plus grosse capitalisation boursière Apple, troisième plus grosse capitalisation boursière
Apple (France) - Informations presse - Apple annonce des résultats record pour le premier trimestre
Histoire d'Apple À ses débuts, Apple Computer est principalement un fabricant d'ordinateurs personnels, notamment avec les gammes Apple II, Macintosh et Power Mac, mais elle connaît des ventes difficiles et une faible part de marché dans les années 1990. Steve Jobs, qui est évincé de la société en 1985, revient à la tête d'Apple en 1997 après le rachat de sa société NeXT, au moment où l'entreprise qu'il a cofondée est au bord de la faillite. L'année suivante, il devient le PDG par intérim de la société avant d'occuper totalement ces fonctions. Jobs instaure ensuite une nouvelle philosophie d'entreprise fondée sur des produits reconnaissables et un design simple, en commençant par l'iMac en 1998. 1970 - 1984[modifier | modifier le code] Genèse d'Apple et l'Apple I[modifier | modifier le code] En 1971, Steve Wozniak et Bill Fernandez, étudiants et voisins, se réunissent dans un garage afin de créer leur premier ordinateur à partir de pièces détachées. L'une des Blue Box montée par Wozniak. Macintosh Office Histoire d'Apple
01net. le 24/07/13 à 16h27 La bonne surprise ! L’iPhone règne toujours La surprise provient surtout de l’iPhone, qui, bien que chahuté et décrit comme dépassé par la concurrence, s’est vendu à 31,2 millions d’unités en un trimestre, contre 26 millions pour la même période l’année dernière, soit une croissance de l’ordre de 20%. Ce qui apporte de l’eau au moulin de Tim Cook, le PDG d’Apple, qui déclarait lors de la conférence de présentation des résultats : « Je ne souscris pas à l’analyse commune qui veut que le haut de gamme […] du marché des smartphones a atteint son sommet ». L’iPad décroche En revanche, l’iPad, présenté ces derniers trimestres comme le moteur d’une nouvelle croissance, surtout après l’arrivée de l’iPad mini, décroche quelque peu, à -14%. Les Mac continuent à souffrir Côté Mac, les ventes continuent sur la lancée initiée au premier trimestre fiscal 2013 (bouclé début janvier) et affiche une baisse de 7%. Faiblesses à l’international Triumvirat à la peine Résultats financiers : Apple fait mieux qu’attendu, grâce à l’iPhone Résultats financiers : Apple fait mieux qu’attendu, grâce à l’iPhone
Apple surveille ses sous-traitants Apple surveille ses sous-traitants L'américain vient de publier son huitième rapport d'audit sur ses fournisseurs. Le groupe, souvent pointé du doigt pour les conditions de travail des ouvriers de ses sous-traitants, veut se montrer vertueux. Apple fait les choses en grand. Le groupe vient de publier les résultats de son huitième audit réalisé dans les usines de ses fournisseurs. Pour cette édition, 451 usines ont été auditées, employant 1,5 million d'ouvriers qui fabriquent des produits Apple. Tout n'est pas parfait, mais le groupe souligne chaque année les progrès qu'il réalise. Apple cherche aussi à marquer son engagement dans le respect des droits de l'homme. Par ailleurs, Apple a aussi mis en place des dispositifs destinés à assurer la formation des salariés de ses fournisseurs. Vu d'occident, ce type de programme peut parfois prêter à sourire.
Combien on gagne chez Apple, Google, Facebook Chez Apple, Google et Facebook, les profits atteignent des sommets, les salaires aussi. En partenariat avec le site de recrutement en ligne Glassdoor, Capital.fr a recensé les métiers les mieux payés chez ces géants du web, aux Etats-Unis mais aussi en France où Glassdoor vient de s'installer. Et les fiches de paie sont très très bien garnies... Les bénéfices coulent à flot pour Facebook, Google et Apple, et ces rois de la high-tech en profitent pour gâter leurs salariés. Ces données sur les salaires ont été recueillies de façon anonyme auprès d'actuels et d'anciens salariés de chacune de ces entreprises, qui viennent volontairement transmettre des informations sur ce site spécialisé, implanté en France depuis le mois d'octobre 2014. > Ingénieurs, commerciaux et financiers chouchoutés chez Apple En France, c'est avec ses commerciaux que la marque à la pomme est la plus généreuse. Les 10 jobs les mieux payés chez Apple aux Etats-Unis* 1. Les 10 jobs les mieux payés chez Apple en France* 1. Combien on gagne chez Apple, Google, Facebook
Apple, la face sombre vue par les salariés Salaires inégaux, horaires sans cesse changeants, frustration de ne pas se sentir valorisés alors qu'on leur demande "toujours plus"… Les reproches faits par les salariés à la direction d'Apple France sont nombreux, alors qu'un appel à la grève a été lancé pour vendredi par le syndicat Sud (minoritaire). Malgré ce mouvement de grogne, les magasins devraient rester ouverts. Mais en ce jour de sortie de l'iPhone 5, des salariés du groupe, connu pour sa culture du mystère, racontent l'envers du décor et leur déception. >>> A lire : Dix choses à savoir sur l'iPhone 5 "Aucune prime sur les ventes" "On m'a vendu du rêve mais vu de l'intérieur, la réalité est tout autre. Lorsqu'il est arrivé dans cette entreprise, il avait, dit-il, "des paillettes dans les yeux". >>> A lire : Apple France : appel à la grève vendredi "Des salaires qui arrivent en retard" Cet autre ex-employé de l'Apple store Opéra était aussi un "fan de la marque" mais très vite, il a fini par déchanter. "Badger sans arrêt"
Apple

Apple

Apple

Apple

Apple

apple

Apple

apple

Apple

Apple