background preloader

Ebola

Facebook Twitter

La Française atteinte par le virus Ebola est guérie. La jeune infirmière de Médecins sans Frontière, première malade française atteinte du virus Ebola, «est désormais guérie et a quitté l’hôpital» après avoir été soignée avec des traitements expérimentaux. Rapatriée le 19 septembre en France, la jeune femme, volontaire de MSF, avait été contaminée par le virus lors d’une mission au Liberia. Originaire de la région grenobloise, elle était hospitalisée à l’hôpital militaire Bégin de Saint-Mandé, près de Paris. Dans un communiqué, la ministre de la Santé Marisol Touraine se dit «très heureuse de cette évolution favorable et salue à nouveau l’engagement et le courage de cette jeune femme, ainsi que la mobilisation de toutes celles et de tous ceux qui se battent sur le front de la terrible épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest».

La ministre a autorisé en France l’usage de trois médicaments, en particulier l’antiviral Avigan (favipiravir) produit par la firme japonaise Toyama Chemical (filiale de FujiFilm), contre la grippe. Ebola: le cap des 3.000 morts dépassé selon l'OMS. L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola a franchi le cap des 3.000 morts, le virus ayant tué près de la moitié des quelque 6.500 personnes infectées, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié samedi.

Sur un total de 6.574 malades d'Ebola dans cinq pays d'Afrique d'Ouest, 3.093 sont mortes, précise l'OMS dans ce bilan arrêté au 23 septembre. Un précédent bilan daté du 21 septembre et publié jeudi à Genève faisait état de 2.917 morts en Afrique de l'Ouest sur 6.263 cas. En Guinée, d'où l'épidémie est partie fin 2013, il y a eu 648 morts sur 1.074 cas.

Au Liberia, pays le plus touché, elle a touché 3.458 personnes, dont 1.830 sont mortes. Au 23 septembre, huit morts, sur 20 cas, avaient été recensés au Nigeria. La maladie, aussi appelée fièvre hémorragique à virus Ebola, atteint un taux de létalité d'environ 70% selon une étude de l'OMS. L'infection se produit par contact direct avec les fluides corporels, sang, liquides biologiques ou sécrétions.

Trois traitements expérimentaux contre Ebola autorisés en France. Le Monde.fr avec AFP | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout La France a exceptionnellement autorisé le recours à trois médicaments expérimentaux étrangers susceptibles de guérir Ebola. Une opportunité dont pourrait bénéficier l’infirmière française de Médecins sans frontières (MSF) contaminée par le virus au Liberia, prise en charge à l'hôpital militaire de Bégin, à Saint-Mandé (Val-de-Marne). Lire aussi : Quel dispositif pour prendre en charge la Française infectée par Ebola ?

Un arrêté publié par le ministère de la santé, vendredi 14 septembre, précise que peuvent être importés et utilisés le Favipiravir (Japon), le ZMapp (Etats-Unis) et le TKM-100-802 (Canada). Ce texte indique que « ces médicaments pourront être utilisés lors d’une évacuation sanitaire de ressortissants dont l’Etat Français à la charge », « dans les établissements de santé de référence (ESR) et dans les hôpitaux d'instruction des armées (HIA) ». ZMapp Favipiravir (T-705) Quâest-ce que le virus Ebola ? Le 01/08/2014 à 05:00 Vu 3007 fois Qu’est-ce que le virus Ebola ? La maladie à virus Ebola, auparavant appelée fièvre hémorragique à virus Ebola, est une maladie grave, souvent mortelle (taux de mortalité pouvant atteindre 90 % pendant les pics d’épidémie). Elle est apparue pour la première fois en 1976, lors de deux flambées, l’une en République Démocratique du Congo, l’autre dans une zone isolée du Soudan. On ignore l’origine du virus Ebola mais on considère que les chauves-souris frugivores en sont les hôtes probables.

Comment le virus se transmet-il ? Le virus se transmet à l’homme à partir des animaux sauvages. C’est le contact avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques d’animaux infectés qui propage le virus. Quels sont les symptômes ? L’apparition brutale de fièvre, une faiblesse intense, des douleurs musculaires, des maux de tête et l’irritation de la gorge. Quel est le traitement ? Il n’y a pas pour l’instant de traitement spécifique de la maladie. Premiers essais encourageants pour le vaccin contre Ebola. Actualites : Ebola: la France s'apprête à accueillir son premier patient atteint du virus.

La France s'apprête à accueillir son premier patient atteint d'Ebola, une volontaire française de Médecins sans Frontières (MSF), contaminée par le virus au Liberia et qui pourrait être rapatriée à Paris par avion spécial dès jeudi. Dans un communiqué conjoint, les ministères des Affaires étrangères et de la Santé ont indiqué mercredi soir que la malade serait rapatriée "dans des conditions de sécurité maximale, dans un avion médicalisé dédié", sans préciser ni à quelle date aura lieu le transfert ni où la malade sera hospitalisée. Mego Terzian, président de MSF France, a pour sa part laissé entendre mercredi sur France Inter que son rapatriement à Paris pourrait avoir lieu dès jeudi. A la question "c'est pour demain (jeudi) a priori? ", M. Terzian a répondu: "Oui".

Une conférence de presse est prévue au siège de MSF jeudi à 12 heures. L'âge et l'identité de la volontaire de MSF n'ont pas non plus été rendus publics. "MSF applique des protocoles de protection extrêmement stricts. Actualites : Ebola: la France s'apprête à accueillir son premier patient atteint du virus.