background preloader

ET

Facebook Twitter

Search. LIYH_Muse_e_de_l_art_extraterrestre.pdf. Alien Revolution : Events : Participate. Martian Museum of Terrestrial Art. Starstruck: The Fine Art of Astrophotography. ARSTRONOMY. Incursiones en el cosmos. La exposición ARSTRONOMY aborda el cosmos desde distintos aspectos –lo astral, lo espacial, lo científico y lo ufológico– y reflexiona sobre el impacto que la investigación científica, los viajes espaciales y la ciencia ficción han tenido en el arte contemporáneo a través de una selección de obras de más de veinte artistas nacionales e internacionales.

ARSTRONOMY. Incursiones en el cosmos

Los viajes espaciales, la ciencia ficción o la llegada del hombre a la Luna son temas presentes en el arte del siglo XX y, en muchos casos, han significado una fuente fundamental de inspiración, confrontación, reflexión y provocación. Articles de vulgarisation. Pour vivre dans l’espace, vivons sous terre. Nos ancêtres manquaient de sens pratique.

Pour vivre dans l’espace, vivons sous terre

Ils pensaient que les Martiens vivraient dans des dômes de verre à même la surface. Comme si une paroi de verre pouvait nous protéger des radiations et nous empêcher de devenir stériles ou de développer des cancers. Non, la meilleure solution est encore de vivre sous terre. Les premiers colons n’ont eu d’autre choix que d’emporter avec eux leurs modules d’habitation et vivre à la surface dans ce qui ressemblait surtout à des préfabriqués. Mais les Martiens ont fini par investir le sous-sol. Colonie sous-terrainne martienne (zaarchitects.com) Pour construire ces refuges sous Mars, des robots ont d’abord été envoyés creuser les cavernes qui devaient plus tard accueillir les premiers habitants.

Etapes de la construction de la colonie martienne sous-terrainne Des ouvertures ont été laissées à la surface pour permettre à la lumière de percer. Une colonie souterraine martienne vue de la surface L’entrée d’un tube de lave dans la région de Tractus Fossae. E-flux journal 56th Venice Biennale – SUPERCOMMUNITY – Cosmic Anxiety: The Russian Case. During the period of modernity we grew accustomed to an understanding of human beings as determined by the social milieu in which they live, as knots in information networks, as organisms dependent on their environment.

e-flux journal 56th Venice Biennale – SUPERCOMMUNITY – Cosmic Anxiety: The Russian Case

In the times of globalization we have learned that we are dependent on everything that happens around the globe—politically, economically, ecologically. But the Earth is not isolated in the cosmos. It depends on the processes that take place in cosmic space—on black matter, waves and particles, stars exploding, and galaxies collapsing. E-flux journal 56th Venice Biennale – SUPERCOMMUNITY – Cosmos. It was the second month since I had been resurrected under the Cradle of Humankind program, and the second week of our orbital revolution around the Earth on a rocket.

e-flux journal 56th Venice Biennale – SUPERCOMMUNITY – Cosmos

I was very pleased with myself, as my intuitive guesses had turned out to be extremely close to the truth. I was now flying back and forth around the rocket and almost crying tears of joy, like a child. The puzzled workers tried to ask me how I was feeling, but I just gave them masculine hugs and laughed crazily. La vérité (anthropologique) sur les extra-terrestres - - Site Internet et blogs de Paul Jorion. Pour certains, l'événement le plus remarquable du récent millénaire fut l'écrasement d'une soucoupe volante à proximité de Roswell (Nouveau Mexique, États-Unis) en juin ou juillet 1947.

La vérité (anthropologique) sur les extra-terrestres - - Site Internet et blogs de Paul Jorion

La constatation de l'accident par le fermier Sid West date des premiers jours de juillet mais l'état de décomposition des cadavres découverts dans l'épave par d'autres témoins était suffisamment avancé pour que l'on puisse dater en réalité la catastrophe du mois de juin. Deux ouvrages récents, l'un en anglais : celui que je viens de mentionner : UFO Crash at Roswell, l'autre en français : Des hommes, des dieux et des extra-terrestres. Ethnologie d'une croyance moderne par Wiktor Stoczkowski (1999), affirmant tous deux relever de la tradition anthropologique, se penchent sur cette question. La manière très différente dont ils abordent le sujet génère cependant un dialogue implicite dont j'aimerais montrer qu'il éclaire la question au-delà de ce que l'ensemble de leurs auteurs a pu supposer.

Müller, F. Animated map shows just how many UFOs have been seen over America. It’s easy to write off UFO sightings as the products of deranged and/or extremely intoxicated minds – many seem to happen at or around closing time in local bars.

Animated map shows just how many UFOs have been seen over America

But honestly, there are LOADS of them. Extraterrestrographie - Les extraterrestres au cinéma. Etats-Unis : une carte des lieux où l’on voit le plus d’ovni. Le 13 mars 1997, 64 personnes ont rapporté au National UFO Reporting Center (Nuforc, Centre national de signalement d’ovni) avoir vu des lumières mystérieuses dans le ciel à Phoenix (Arizona), une des observations d’objets volants non identifiés les plus importantes des dernières décennies aux Etats-Unis, rapporte le Washington Post.

Etats-Unis : une carte des lieux où l’on voit le plus d’ovni

Une carte interactive permet à présent de visualiser les 90 000 observations collectées dans la base de données du Nuforc. Les cercles bleus correspondent à un seul témoignage, les cercles verts à plusieurs. Agence Martienne, photothèque spécialisée sur l'imaginaire scientifique, la science-fiction et le paranormal. La Maison d'Ailleurs — Musée de la science-fiction, de l'utopie et des voyages extraordinaires. CAIPAN 2014. Les 8 et 9 juillet, le CNES a réuni à Paris des scientifiques et des ufologues pour un atelier sur les méthodes et outils susceptibles d’améliorer la Collecte et l’Analyse des Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés (CAIPAN).

CAIPAN 2014

Cette rencontre internationale a permis pour la première fois d’associer l’expérience des associations d’ufologie aux recherches en psychologie et astronomie, ainsi qu’à l’expertise de la Gendarmerie nationale et de l’Armée de l’air. Les objectifs de cet atelier CAIPAN Dédié à l’étude des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés (PAN), créé par le CNES (Centre national d’études spatiales) en son sein, le GEIPAN (Groupe d’Etude et d’Information sur les Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés) a analysé des centaines de témoignages et de rapports d'OBSERVATION de PAN. Les spécialistes présents Compte rendu de l’atelier CAIPAN. Alien Autopsy - Roswell UFO Crash.