background preloader

L'artiste scénographe / muséographe / curateur

Facebook Twitter

L’artiste scénographe ou comment réinventer l’écriture des expositions. 1La relation que l’artiste contemporain entretient avec l’écriture peut s’accomplir selon des modalités génériques et formelles aussi multiples que variées.

L’artiste scénographe ou comment réinventer l’écriture des expositions

Les mots peuvent prendre place dans l’espace même de l’image – une phrase, une lettre, un signe –, mais ce peut être aussi l’image d’un récit, auquel cas les mots sont de l’ordre de la narration, du rapport ou de la justification théorique. Cette relation féconde entre art et écriture peut également se mesurer à travers les écrits auto-analytiques et prescriptifs des artistes. Depuis la seconde moitié du XIXe siècle, c’est en effet devenu une habitude : les artistes multiplient les écrits critiques.

Ils fondent des revues, publient des opuscules, des tracts, des ouvrages courts ou plus longs. En même temps qu’ils participent activement aux débats de leur temps, les artistes organisent des expositions, en renouvellent la scénographie et les modes de présentation. La substitution de l’exposition à l’oeuvre. MONTAGNON F. – 137-154 – 1er SEM. 2010 S ophie Calle, sélectionnée pour représenter la France à la Biennale de Venise en 2007, y réalise l’exposition Pre nez soin de vous1.

La substitution de l’exposition à l’oeuvre

Devant désigner elle-même son com mis -saire2, elle choisit le plas ticien Daniel Buren. Dans ce con -texte, c’est la première fois qu’un artiste en nomme un autre pour occuper la fonction de curator. Cette exposition est l’occasion de s’interroger sur les nouvelles pratiques «commissariales » , révélatrices d’un changement paradigmatique en cours dans l’art contemporain. En effet, le commissaire occupe désormais le devant de la scène et l’exposition connaît un bouleversement ; elle ne sert plus seulement la mise en valeur des oeuvres qu’elle présente, mais tend à se montrer ellemême. Evolution de la pratique du commissariat D epuis plusieurs décennies, la pratique du commissariat évolue.

La scénographie plasticienne en question : l’art du conditionnement. 1 Lors de sa résidence au FRAC Lorraine (en mars 2010), Mathieu Copeland, l’un des commissaires de l’ (...) 1Évoquer une exposition sans artiste – et donc sans œuvre – n’est pas la même chose qu’analyser l’exposition d’œuvres immatérielles.

La scénographie plasticienne en question : l’art du conditionnement

Une exposition qui n’aurait « rien » à montrer peut en effet être le fait d’artistes « minimalistes » à l’extrême ou de militants anti-art, dont le projet serait de se dégager du visuel ou de la « chose en soi ». Quand l’artiste contemporain joue au muséographe. 1 Les exemples sont nombreux, voir VIEL, Anette, « Théâtre et exposition.

Quand l’artiste contemporain joue au muséographe

D’une scène à l’autre », (...) 2 Par exemple, GenovanversaeviceversA au Modemuseum d’Anvers (du 09/09/03 au 28/03/2004), dans le c (...) 3 Vénus dévoilée, exposition présentée au Palais de Beaux-Arts de Bruxelles (du 11/10/03 au 11/01/0 (...) 1Métissage, dialogue, regards croisés,… Ces mots qui apparaissent dans de nombreux catalogues d’exposition sont autant d’invitations au partage d’expérience et au croisement des compétences qui inspirent les conservateurs et concepteurs d’exposition actuellement.

Qui fait appel à un homme du théâtre1, qui à un styliste2, qui à un homme de lettres3. Les artistes plasticiens ne sont pas en reste et sont régulièrement sollicités pour ajouter une touche poétique, humoristique ou provocatrice dans une exposition montée par un conservateur-muséographe. Mais leur collaboration peut être plus étroite encore. Ulla von Brandenburg : l'art est un théâtre. Ulla von Brandenburg est une artiste allemande née en 1974 à Karlsruhe, établie à Paris en 2005.

Ulla von Brandenburg : l'art est un théâtre

Jouant de la diversité des supports et des médiums (installations, films, aquarelles, performances…) et de sa maîtrise des codes de la scénographie, issue d’une trajectoire théâtrale et inspirée par les arts du cirque, elle est reconnue internationalement et a exposé dans de nombreux lieux : au MRAC à Sérignan (2019), à la Whitechapel Gallery à Londres (2018), au Musée Jenisch Vevey en Suisse (2018), au Kunstmuseum de Bonn (2018)… Familière du Palais de Tokyo où, à l'occasion de la réouverture de ce dernier en 2012, elle avait présenté Death of a King dans l’Agora - installation multicolore et psychédélique en forme de piste de skate-, elle y revient aujourd’hui et investit ce lieu pour, dit-elle, en assouplir l'architecture, le transformant en espace de conte et de récit. J'adore l'idée d’assouplir les espaces et de faire des architectures molle.

Extraits sonores : Huysmans à vau-l’eau - 2 janvier 2020 - Le Journal des Arts - n° 536. Paris.« De Joris-Karl Huysmans (1848-1907), notre époque lit surtout À rebours et l’y enferme. » Le premier panneau de salle expose bien la difficulté d’organiser une manifestation consacrée à un écrivain et critique d’art très étudié, mais dont l’œuvre est peu connue du public.

Huysmans à vau-l’eau - 2 janvier 2020 - Le Journal des Arts - n° 536

L'artiste-curateur. Entre création, diffusion, dispositif et lieux. Abstract : This thesis shows that, under various guises, the artist-curator model has been operating for more two centuries when the artists who curate exhibitions are ever more visible on the artistic scene.

L'artiste-curateur. Entre création, diffusion, dispositif et lieux

Across the fashion phenomenon, an overview of the more prominent artist-curators is erected, a typology of these practitioners is proposed. He particularly focuses his reflections and researches on the links between art and theory, the study of the reception of French Theory (Gilles Deleuze, Félix Guattari, Jean-François Lyotard, Jacques Rancière, Jacques Derrida), speculative realism (Quentin Meillassoux, Graham Harman) and haecceity (Jean Duns Scot). Using epistemological methodology and analyzing the state of variables, he details the various characteristics which co­exist in the artist-curator position.