background preloader

Mon projet d'écriture

Facebook Twitter

La fiche personnage – Onjoy ton roman. La fiche de personnage. Jo Ann nous rappelait il n’y a pas si longtemps l’importance de la description des personnages. Aujourd’hui, je vous propose un voyage dans le temps. Avant de pouvoir – et devoir – décrire votre personnage, il faut que vous le connaissiez sur le bout des doigts. Car, comme le dit l’adage, « il n’y a pas que le physique qui compte ». En effet, les personnages sont, avec les obstacles et le conflit, la composante majeure d’un bon récit. Cette phase porte le nom technique de « caractérisation des personnages ». Je l’appelle « la fiche de personnage » (eut égard à un sombre passé dans l’univers des jeux de rôles) et je la modélise sous forme de tableau (eut égard cette fois à ma geek-attitude, ou mes troubles comportementaux, faut voir…). Ci-dessous, les explications section par section de tous les champs du tableau.

Physionomie Sociologie Cette section permet de situer votre personnage dans la société (celle de l’univers de votre roman, bien sûr). Psychologie Ha ! Notes supplémentaires. Fiche descriptive d'un personnage. Vous souhaitez faire un one-shot ? Une bande dessinée ? Un manga ? Alors vous allez forcément devoir passer par la conception de vos personnages, que ce soit sous forme de dessins tout comme sous forme de textes. Certes le dessin et le chara-design d’un personnage sont très important, mais faire en sorte que votre personnage soit cohérent du début à la fin est aussi très important pour votre projet de manga ou de BD. L’une des choses les plus importantes avant de commencer son manga, sa BD ou son one-shot est de créer une fiche descriptive des personnages pour pouvoir faire en sorte de ne jamais modifier le caractère d’un personnage du jour au lendemain sans raison ou pour éviter de modifier des éléments de son passé par exemple afin de garder un personnage cohérent du début à la fin.

Voici donc un modèle de fiche descriptive de personnage que j’ai établi à l’aide de mes cours et recherches. Partie n°1 :FICHE D’IDENTITÉ DU PERSONNAGE Partie n°2 :PHYSIQUE DU PERSONNAGE – Morphologie : Les personnages. La fiche d'un personnage, aussi bien PJ que PNJ, voire monstres sont faites d'une manière commune. Celle-ci comporte l'ensemble des informations sur le personnage et le délimite parfaitement : Nom : Le nom du personnage.

Suivant sa culture, il peut s'agir d'un ou plusieurs éléments, pouvant comprendre un prénom, un surnom, un patronyme, un nom de clan ou d'autres éléments. Sexe : Le sexe du personnage. Mâle ou femelle pour quasiment toutes les races, bien que certaines peuvent être asexués ou même avoir une notion de genre totalement différente Race, type et taille : La race du personnage, et éventuellement la sous race ainsi que son archétype. Le type de créature en découle généralement (à moins qu'il ne soit modifié pour une raison quelconque). Age : L’âge du personnage. Description physique : les traits majeurs du personnage. Alignement : L'alignement du personnage, c'est à dire son éthique et sa morale. BackGround : Aussi appelé BG, il s’agit de l’histoire du personnage. Fiche personnage, carte d'identité des personnages.

Vous venez de définir votre histoire avec son début, son milieu et sa fin. Vos personnages principaux ont un nom, une mission, des épreuves. Ainsi que des alliés et des ennemis. C’est pas mal du tout non ?! Mais connaissez-vous votre ou vos héros ? Ainsi que tous les autres personnages de votre histoire ? D’ou viennent ils ? J’aimerais être là pour voir votre tête ! Il n’y a rien de plus frustrant, que d’entendre un lecteur (producteur par exemple) vous dire « ce n’est pas logique la façon dont il agit / ou parle). Donner un passé aux personnages permettra de comprendre ses réactions futures.

Prenons un exemple (j’aime bien ça) : Les aventuriers de L’arche perdue / crusaders of the lost ark. ATTENTION : n’en faites pas trop non plus. Nom, prénom, âgesa taille, ses cheveux, ses handicaps (béquille, lunettes, prothèse etc.)l’aspect psychologique, son caractère : peureux, courageux, frustré etc. Faites une fiche personnage ou si vous préférez une carte d’identité pour chaque personnage. Donner vie à un personnage de roman - Psychologie Positive. 3 min de lecture Les grands romans ne seraient rien sans leurs personnages. Votre projet d’écriture, aussi bien écrit et ficelé soit-il, perdra son impact si le lecteur peine à l’identifier ou à s’attacher à vos personnages.

L’enjeu est donc de construire des personnages vraisemblables, à la fois complexes et crédibles. Remplissez cette fiche d’identité romanesque pour donner vie, ou étoffer, les personnages principaux de votre fiction. (Vous pouvez, si vous trouvez cela plus pratique, imprimer ou recopier cette fiche dans un de vos carnets). Veillez à la cohérence. Il faut que les qualités et les défauts de votre personnage soient complémentaires et qu’ils aillent ensemble, afin de composer une personnalité réaliste. N’hésitez pas à grossir le trait : partez sur un ou deux traits de caractère très marqués.

Ne négligez pas les défauts : évitez l’écueil du héros parfait auquel aucun lecteur ne s’identifie. Texte : Maud Ventura // Photos : Getty. Les signes astrologiques : mois de chaque signe, ascendants et significations. Les douze signes du zodiaque Le zodiaque est un cercle de 360 degrés entourant le Soleil, la Lune et les planètes. Il est segmenté en douze points appelés signes, portant le même nom que les constellations devant lesquelles le soleil passe au cours de l'année1. On trouve des évocations du zodiaque vers -1700. Il a été établi par des astrologues afin d’interpréter les présages et observer le mouvement des astres vers -10002.

Les signes de zodiaque tels que nous les connaissons aujourd'hui sont un héritage des Babyloniens qui a ensuite été transmis aux Grecs, aux Romains puis aux Arabes3. Bélier : 21 mars - 20 avril. Le bélier est le premier signe du zodiaque. Taureau : 21 avril - 21 mai Le signe du taureau se situe entre l'équinoxe du printemps et le solstice d'été.

Gémeaux : 22 mai - 21 juin Généralement représenté sous la forme de deux enfants se tenant par la main, le troisième signe du zodiaque symbolise les contacts humains, les transports, les communications ainsi que la polarité. Conseils pour écrire une prophétie. La Gazette du Sorcier - Les mystères de la prophétie perdue. Comment ajouter une prophétie à son roman de fantasy. Voilà un item qu'on retrouve régulièrement dans les romans de fantasy : la prophétie qui annonce tout ce qui va se passer... Et à laquelle on ne comprend évidement rien, du moins au début. Dans la suite de l'article, nous donnerons des pistes à ceux que l'utilisation d'un cliché ne rebute pas et qui veulent enrichir leur histoire de fantasy d'une prophétie. La prophétie est-elle un cliché ? Oui, sans nul doute. La vieille voyante qui annonce un bouleversement dans le monde entier et l'émergence du sauveur universel avant de mourir d'épuisement (La Roue du Temps - Robert Jordan), ça fait parti des nombreux clichés des romans de fantasy.

Faut-il pour autant faire une croix dessus ? Comment présenter une prophétie ? Comment se servir de la prophétie au cours de l'histoire Une solution, c'est de balancer la prophétie sur la première page du roman. Et vous ? Pas de fantasy sans une prophétie ! - Liste de 11 livres. Un exemple de fiche personnage. Fiche-vocabulaire : les émotions. Besoin de résultats rapides ? ➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes (valeur 97 Euros) La joie contentsatisfait réjouicompliceheureuxconfiantjoyeuxravioptimisteenchantéenthousiasteeuphoriquesurexcité La peur préoccupésoucieux méfiantmal à l’aiseanxieuxgênépeureuxinquiettourmentéangoisséeffrayépaniquéterrifié La colère agacé contrariéen colèresur les dentsimpatientmécontentirritéfrustréagressifexaspéréfurieuxenragé La tristesse déçuaffectéembarrassédésoléchagrinédécouragétristepeiné blessénavrédésespéréanéantidéprimé Autres émotions sereinétonnéinsatisfaitconfuscoupabledégoûtésurprisconsternéécoeuréarrogantdéterminéassuré épuiséhorrifiéidiotindifférentinnocentseulamoureuxespiègleobstinésoulagéébahidistraitméprisantsoumisdésappointé Pour aller plus loin, décuplez le potentiel de votre roman en créant des émotions fortes chez votre lecteur.

Crédit photo : Soem Live. Comment trouver l'inspiration pour crire un livre. Recherche. Le Répétoscope, un service aux auteurs pour éviter les bégaiements littéraires. La bête noire de tous les écrivains, c'est la répétition ! Les correcteurs orthographiques ne vous seront généralement d'aucun secours, tout au plus pourront-ils vous indiquer la répétition d'un mot deux fois de suite, mais guère plus. Vous pouvez, bien entendu, chercher un mot afin de compter ses occurrences dans le texte, mais cette méthode manuelle est fastidieuse. Elle se fait un mot à la fois et il vous faut avoir déjà une première idée de ce que vous cherchez. Il vous est loisible de demander à autrui de le faire pour vous, mais à ce compte, vous ne garderez pas longtemps vos amis, car la tâche est vraiment ingrate. Devenir écrivain, le blog pour écrire un premier livre.

Cartoria, les cartes des mondes imaginaires - Accueil. Comment construire des fiches-personnages pour votre roman. Ces deux prochaines semaines, je m’attelle à l’un des éléments les plus importants de la construction de mon histoire : le travail sur les personnages. Dans cet article, vous allez découvrir ma méthode pour bâtir les fiches détaillées qui me permettent de bien connaître mes héros. Pourquoi établir des fiches-personnages ? Avant de commencer à écrire votre roman, je vous conseille de construire une fiche détaillée pour chacun de vos personnages principaux.

Pourquoi un tel travail ? La réponse est simple : lorsqu’on écrit, il est facile de se laisser emporter, de décider de certains détails sur un coup de tête et de les oublier par la suite. De même, en cours de travail, vous manipulerez vos personnages avec de plus en plus d’aisance. Ils risquent donc d’évoluer entre le début et la fin de votre histoire. Combien de fiches devez-vous établir ? Le nombre de fiches-personnages dépend de votre roman. Quel contenu pour les fiches ? L’état civil du personnage Ce qui définit le personnage. Un exemple de fiche personnage. Pourquoi les fiches personnages ne me servent à rien. Ecrire des scènes irrésistibles, de la conception à la correction. : « Terres interdites ». J’ai écrit ce roman il y a plusieurs années en arrière. Je commence donc par une relecture globale. Et là, c’est la douche froide ! Plusieurs des scènes pour lesquelles j’avais une grande affection me semblent bancales.

Certaines manquent de dynamisme. Ecrire puis laisser des scènes inutiles dans son roman n’est pas sans conséquences. Le problème, c’est qu’en tant qu’auteur, on développe un lien affectif fort avec son texte. Pas de panique, il existe une solution simple pour éviter d’en arriver là. 1- Les relations de personnages secondaires : Les personnages secondaires sont souvent très amusants à mettre en scène. A la lecture de ces exemples, je suis persuadée que vous avez pensé à certaines scènes de votre roman. Alors, comment s’en sortir ?

En fait, le vrai problème n’est pas de repérer puis d’être capable de supprimer les scènes inutiles. Voici ce que vous découvrirez : ➤Tout d’abord, je vous explique quels sont les 3 rôles d’une scène. Comment donner vie aux principaux lieux de votre roman. Besoin de résultats rapides ? ➤ Téléchargez gratuitement ma formation Écrire des scènes captivantes (valeur 97 Euros) L’une des étapes de préparation à l’écriture d’un roman est la réflexion à propos des lieux sur lesquels va se dérouler l’histoire. Ceux-ci peuvent être multiples lorsqu’on accompagne nos héros dans de longues quêtes à travers le monde (réel ou imaginaire) ; il peut également s’agir d’un seul endroit, voire d’une seule pièce si on se place dans une perspective de respect de l’unité de lieu chère au théâtre classique ! Quelle que soit votre situation, je vais vous expliquer pourquoi il est important de ne pas sauter cette étape et comment la mener à bien.

Pourquoi penser les lieux d’une histoire ? Premièrement, réfléchir à propos des lieux de votre histoire vous permettra de déterminer votre ligne de conduite : allez-vous créer un monde ou utiliser celui que nous connaissons ? Dans ce dernier cas, quelle époque allez-vous choisir ? Vous avez aimé cet article ? Calaméo - Publications de documents interactifs en ligne. Le vocabulaire du portrait. Le vocabulaire du portrait Fixer l'aspect général du personnage L'air, l'apparence, la mine : un air sympathique. antipathique. accueillant. rébarbatif. hostile, froid, glacial. souriant, poli, courtois, modeste, fier, orgueilleux, hautain, arrogant, timide, décidé, résolu, sûr de lui.

L'allure, la tournure, le maintien, la prestance : dégagé, svelte, sportif, élégant, imposant, majestueux, gauche, embarrassé. Se tenir, se présenter, se pavaner, plastronner. La démarche, la dégaine : Avancer à grands pas, à petits pas, à pas de loup, marcher d'un pas vif, décidé, à pas lents. Se déhancher, se dandiner, se dégingander. Démarche ferme, assurée, chancelante, hésitante, mal assurée, lente, précipitée, rapide, alerte, lourde, pesante. La taille Grande, haute, élevée, gigantesque, petite. Grand et mince, élancé, svelte. Grand et maigre, un escogriffe. Grand et mal bâti, un échalas. Grand et fort, d'une haute stature, colossal, corpulent. Petit et gros, courtaud. Petit et large, trapu. La grosseur Les Yeux.