background preloader

Chap II : Du groupe à l'influence sociale

Facebook Twitter

Les effets de la catégorisation - Les Amphis de France 5. Les effets de la catégorisation Ce sujet sera abordé de deux façons complémentaires : - un film bref relatant une expérimentation concernant la catégorisation.- un exposé qui analyse cette expérimentation, présente d'autres expérimentations sur le même thème et apporte des notions théoriques sur les effets de la catégorisation.

Les effets de la catégorisation - Les Amphis de France 5

Nombreuses sont les recherches qui montrent qu'on attribue facilement aux éléments d'une catégorie des attributs considérés comme caractéristiques de cette catégorie.Cette tendance a des conséquences importantes sur nos jugements et nos comportements quotidiens. Elle peut s’avérer à l’origine de phénomènes de discrimination et de racisme. La ressource est diffusée sous licence Creative Commons. La non-assistance à personne en danger - Les Amphis de France 5. La non-assistance à personne en danger Ce sujet sera abordé de deux façons complémentaires : - un film bref relatant une expérimentation concernant la non-assistance à personne en danger.- un exposé qui analyse cette expérimentation, présente d'autres expérimentations sur le même thème et apporte des notions théoriques sur la non-assistance à personne en danger.La non-assistance à personne en danger est un comportement très souvent constaté.

La non-assistance à personne en danger - Les Amphis de France 5

Mais les témoins d'un accident de la route qui ne s'arrêtent pas, les passants qui font mine de ne pas voir une personne affalée au bord du trottoir sont-ils tous monstrueusement égoïstes ? Comment comprendre leur comportement ? Le nombre des témoins dans ces circonstances (et dans bien d'autres) ne joue-t-il pas un rôle déterminant ? La ressource est diffusée sous licence Creative Commons. Influence sociale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Influence sociale

L'influence sociale couvre un champ très vaste. Les phénomènes étudiés peuvent être observés au quotidien. Les normes sociales[modifier | modifier le code] Une norme sociale est définie comme étant une règle implicite ou explicite qui prescrit le comportement adéquat à adopter en société dans des situations bien déterminées. Ces normes sont donc une source d'influence importante de par le fait qu'elles prescrivent aux gens la façon dont ils devraient se comporter afin de ne pas être catégorisés comme « hors norme ».

Les normes sociales sont influencées par la culture et peuvent donc varier drastiquement d’un pays à l’autre ainsi que toucher des sujets très divers comme la nudité ou la manière de se saluer. Les normes régulent également beaucoup de domaines différents de la vie quotidienne comme les repas, les loisirs, l’espace personnel, le temps, les interactions, etc. Historique[modifier | modifier le code] Aux États-Unis, David G. Henri Tajfel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Henri Tajfel

Henri Tajfel (nom de naissance en polonais: Hersz Mordche Tajfel) (22 juin 1919 Włocławek, Pologne – 3 mai 1982 à Oxford, Grande-Bretagne) est un psychologue social, surtout connu pour ses travaux pionniers sur l'aspect cognitif des préjudices et l'identité sociale. Il est un cofondateur de l'European Association of Experimental Social Psychology. Vie[modifier | modifier le code] Tajfel a été profondément marqué par la vie concentrationnaire, expérience à partir de laquelle il a développé une réflexion en psychologie. Avant la guerre[modifier | modifier le code] Tajfel nait dans une famille juive polonaise à Wloclawek en Pologne le 22 juin 1919 où il grandit.

Pendant la guerre[modifier | modifier le code] Fait prisonnier un an plus tard, il est confronté au dilemme de révéler ou non son identité de juif polonais aux autorités. Revenu chez lui, il découvrit qu'aucun de ses proches et que très peu de ses amis avaient survécu à la Shoah. Expérience de l'ascenseur Exemple de conformisme. Sous les pavés la jupe en streaming, documentaire de Isabelle Cottenceau, Arte. Erving Goffman. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Erving Goffman

Biographie[modifier | modifier le code] Après un séjour à l'université Harvard, au Center for International Affairs durant lequel il s'intéresse, en compagnie de Thomas Schelling, à la « théorie des jeux », il occupe une chaire à l'université de Pennsylvanie, où il retrouve Ray Birdwhistell de 1968 à 1982. En 1974, il publie Les Cadres de l'expérience, ouvrage que certains critiques[réf. nécessaire] qualifieront de « structuraliste », cherchant à identifier une incohérence dans l'évolution de son œuvre. S'inspirant de la « métaphore cinématographique », le cours de l'existence est, selon lui, composé de multiples « constructions de la réalité », par différents « cadrages » (« frames ») s'articulant les uns aux autres.

Il propose une typologie selon laquelle des « cadres primaires » (« naturels » ou « sociaux »), orientant nos perceptions ainsi que nos comportements, pourraient être « transformés » (« modalisation » ou « fabrication »).