background preloader

Webservices

Facebook Twitter

Chapitre 01 / Conférence 07 @ Google - REST World. Rest World à Best of Web 2015. Utilisez des API REST dans vos projets web. Webservices.xmind. REST. SOAP API. Navigation: Developer Force | Integration | Data Integration | SOAP API The Force.com SOAP API (formerly known as the Force.com Web Services API) lets you integrate Force.com applications that can create, retrieve, update or delete records managed by Salesforce, Force.com, and Database.com, records such as accounts, leads, and custom objects.

SOAP API

With more than 20 different calls, SOAP API also lets you to maintain passwords, perform searches, and much more. Tutorial 7: Créer une application REST API — documentation Phalcon 2.0.8. Dans ce tutoriel, nous allons montrer comment créer une simple application qui fourni une API RESTful en utilisant les méthodes HTTP suivantes : GET pour récupérer et chercher les donnéesPOST pour ajouter des donnéesPUT pour modifier les donnéesDELETE pour supprimer les données Définir l’API.

Tutorial 7: Créer une application REST API — documentation Phalcon 2.0.8

Tutoriel Vidéo PHP REST. Dans ce tutoriel je vous propose de parler un peu de REST.

Tutoriel Vidéo PHP REST

REST décrit une architecture de communication Client / Serveur. Très normalisé il permet de créer une API qui fonctionne de manière uniforme et ce, peu importe la technologie utilisée sur le serveur (PHP, Ruby, Java...) Le fonctionnement est caractérisé par 2 facteurs. Le système de ressources Le but de l'API sera de rendre accessible des ressources (resources en anglais) qui correspondent aux données de votre applications (users, posts...) Les entêtes (Request Method) Plutôt que de nommer les différents endpoints de notre API avec des verbes (get_last_posts par exemple) REST propose d'utiliser les entêtes pour indiquer les actions à effectuer. Concevoir une API. On passe aux choses sérieuses… Dans cet article, nous allons parler des composants d'une API en en créant une nous-mêmes.

Concevoir une API

Par l'ami Brian Cooksey, le roi de la pizza pepperoni. Par Brian Cooksey. TP3%20REST. What is REST? As REST is an acronym for REpresentational State Transfer, statelessness is key.

What is REST?

Essentially, what this means is that the necessary state to handle the request is contained within the request itself, whether as part of the URI, query-string parameters, body, or headers. The URI uniquely identifies the resource and the body contains the state (or state change) of that resource. Then after the server does it's processing, the appropriate state, or the piece(s) of state that matter, are communicated back to the client via headers, status and response body. Most of us who have been in the industry for a while are accustomed to programming within a container which provides us with the concept of “session” which maintains state across multiple HTTP requests. In REST, the client must include all information for the server to fulfill the request, resending state as necessary if that state must span multiple requests.

So what's the difference between state and a resource? Representational State Transfer. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Representational State Transfer

REST (representational state transfer) est un style d'architecture pour les systèmes hypermédia distribués, créé par Roy Fielding en 2000 dans le chapitre 5 de sa thèse de doctorat[1]. Il trouve notamment des applications dans le World Wide Web. Contraintes[modifier | modifier le code] Les services Web.

Un document WSDL se compose d'un ensemble d'éléments décrivant les types de données utilisés par le service, les messages que le service peut recevoir, ainsi que les liaisons SOAP associées à chaque message.

Les services Web

SOAP. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

SOAP

SOAP (ancien acronyme de Simple Object Access Protocol) est un protocole de RPC orienté objet bâti sur XML. Il permet la transmission de messages entre objets distants, ce qui veut dire qu'il autorise un objet à invoquer des méthodes d'objets physiquement situés sur un autre serveur. Le transfert se fait le plus souvent à l'aide du protocole HTTP, mais peut également se faire par un autre protocole, comme SMTP. Le protocole SOAP est composé de deux parties : une enveloppe, contenant des informations sur le message lui-même afin de permettre son acheminement et son traitement,un modèle de données, définissant le format du message, c'est-à-dire les informations à transmettre. SOAP a été initialement défini par Microsoft et IBM[1], mais est devenu une référence depuis une recommandation du W3C, utilisée notamment dans le cadre d'architectures de type SOA (Service Oriented Architecture) pour les Services Web WS-*.

Les Bases de SOAP 1 : Qu'est-ce que SOAP? SOAP est un protocole de transmission de messages. Il définit un ensemble de règles pour structurer des messages qui peuvent être utilisés dans de simples transmissions unidirectionnelles, mais il est particulièrement utile pour exécuter des dialogues requête-réponse RPC (Remote Procedure Call). Il n'est pas lié à un protocole de transport particulier mais HTTP est populaire. Il n'est pas non plus lié à un système d'exploitation ni à un langage de programmation, donc, théoriquement, les clients et serveurs de ces dialogues peuvent tourner sur n'importe quelle plate-forme et être écrits dans n'importe quel langage du moment qu'ils puissent formuler et comprendre des messages SOAP.

Il s'agit donc d'un important composant de base pour développer des applications distribuées qui exploitent des fonctionnalités publiées comme services par des intranets ou internet. Comment j'ai expliqué REST à ma femme. Par Ryan Tomayko Ma femme : Qui est Roy Fielding ?

Comment j'ai expliqué REST à ma femme

Moi : Un type.