background preloader

Les blogs & les marques

Facebook Twitter

Etude sur les relations blogueurs en France en 2013. Avec une audience et une influence dépassant parfois celles de la presse écrite, les blogueurs n’ont jamais été autant courtisés par les marques que ces dernières années.

Etude sur les relations blogueurs en France en 2013

La relation marque blogueur. Voici l’histoire d’un couple au bord de la rupture… ou pas.

La relation marque blogueur

Pas toujours sur la même longueur d’onde, lorsque l’un dit « noir », l’autre dit « blanc ». C’est bien une relation à la « Je t’aime, moi non plus », aussi conflictuelle que nécessaire, et surtout évidente. Vous l’aurez deviné, il s’agit du couple MARQUE/BLOGUEUR ! Le temps des similitudes entre blogs et journal intime est révolu ; place à la révolution 2.0 où le blog se veut un modèle très influent qui désormais… se monnaie (rapporte ?) … Le bloggeur peut enfin tirer profit de son activité. Support incontournable et « ultra côté » grâce à l’espace individuel qu’il génère, il existe maintenant près de 156 millions de blogs pour plus d’un million de billets publiés chaque jour, dont 10 millions de blogueurs dans l’Hexagone, qui se place au quatrième rang mondial en ce domaine. Toutefois, outre son caractère d’expression libre et de partage de points de vue, c’est un autre aspect qui a attiré les marques : le profit.

LES BLOGUEUSES ET LES MARQUES. Cette semaine, grâce à la question d’une lectrice, j’ai eu envie de développer ce sujet, fort passionnant.

LES BLOGUEUSES ET LES MARQUES

On ne pourra pas en explorer tous les petits recoins en un seul billet, disons que c’est une première amorce. A-t-on le droit de citer une marque ? A la question, puis-je citer une marque sur mon blog (et éviter un procès, un blâme ou une fessée), la réponse et OUI ! La citation d’une marque, à but informatif, ne constitue donc pas un délit. COMMENT DECROCHER UN PARTENARIAT. Relations blogueurs : de la détection à la mise en place de campagne. Dans le cadre de l’établissement de votre stratégie social-média, les opérations blogueurs représentent des leviers intéressants pour toucher une audience qualifiée.

Relations blogueurs : de la détection à la mise en place de campagne

Cependant, parmi la multitude de blogueurs présents sur le web, il est difficile de s’y retrouver et de s’assurer un minimum de cohérence et de visibilité dans ses actions. Alors, tout au long de cet article, je vous proposerai quelques astuces pour : 1) Détecter de potentiels blogueurs intéressants2) Sélectionner et trier les blogueurs clés3) Imaginer une opération 1) La détection La première étape est la détection et listing de tous les blogueurs appartenant à une même thématique. Il s’agit donc de connaître les bons endroits pour lister les blogueurs concernant votre marché. En voici quelques pistes : Google Blog L’outil du moteur de recherche permet d’effectuer une veille très large parmi l’ensemble des blogs parlant d’une thématique particulière.

Classements par algorithme (type E-buzzing / Hellocoton) 2) La sélection Conclusion. Les relations marques et blogueurs, ça donne quoi en pratique ? Voici un sujet qui semble être un marronnier qui revient sur les blogs aussi vite que l'hiver dans l'année.

Les relations marques et blogueurs, ça donne quoi en pratique ?

Les Marques Doivent-elles Payer les Blogueurs. Les marques font souvent appel aux blogueurs pour participer à la promotion de leurs produits et de leurs services sur Internet.

Les Marques Doivent-elles Payer les Blogueurs

Véritables sources alternatives d’informations aux médias traditionnels, les blogs disposent d’atouts qui ne laissent pas les marques indifférentes. Blogs et marques, des clics pas nets. Quand on interroge un blogueur «influent» sur son rapport aux marques, il commence par se raidir, puis lâche : «Je vous préviens tout de suite, je ne vous donnerai aucun chiffre sur ma rémunération !»

Blogs et marques, des clics pas nets

Soupçons et raccourcis sur ces «stars de la blogosphère vendues aux marques» ont laissé des traces… Le blogueur indépendant des premières heures aurait-t-il vendu son âme en se professionnalisant ? «Il ne faut pas faire d’amalgames, tempère Naël Hamameh, directeur associé de You to You, une agence de communication interactive. 99,9% des blogs n’attirent guère plus d’une centaine de visiteurs par mois.»

En clair, si plusieurs millions de personnes tiennent aujourd’hui un blog en France, ceux qui peuvent intéresser les marques se comptent plutôt par centaines. Pour ces derniers, la mue vers la professionnalisation s’est faite très rapidement. A LIRE: Notre dossier EcoFutur, la magazine de l'économie innovante Publi-reportage Et pourtant, certaines entreprises y vont franco. Autocensure. Le Native Ads séduit les blogueurs. Depuis dix ans qu'il est en activité, Korben.info, le blog (animé par Manuel Dorne alias Korben) a su trouver son public. 780 000 visiteurs uniques par mois, 86 000 followers sur Twitter, 14 500 fans sur Facebook, plus de 6000 abonnés sur Instagram, une telle audience (qui plus est qualifiée) ne pouvait laisser indifférents les acteurs du Native Adversiting, cette nouvelle forme de publicité en ligne qui en lieu et place du Display, propose de raconter de belles histoires (de marques) au lecteur-internaute.

Le Native Ads séduit les blogueurs

Alors aujourd'hui, à défaut de les balader, Korben emmène ses lecteurs en balade avec son tout nouveau "compagnon de vie" le Smartband SWR10 de Sony, un tracker d'activité/bracelet connecté Bluetooth/NFC. Ici la belle histoire est orchestrée en coulisse par MediaCom, l'agence media de Sony Mobile (en association avec Best Of Content du groupe Purch).