background preloader

Juliegerbier

Facebook Twitter

Gerbier

4 manières d’intégrer l’Intelligence Artificielle dans votre stratégie Inbound ! Avec l’évolution des technologies, le marketing de nos entreprises se renouvelle constamment, utilisant et combinant chaque avancée pour être toujours plus performant. L’un des plus grands domaines de recherche contemporain, et aussi l’un des plus compliqués, est l’intelligence artificielle. Chaque découverte débouche sur une utilisation commerciale qui libère les managers, commerciaux ou autres de certaines tâches chronophages. Pour cela, l’intelligence artificielle automatise, rationnalise, anticipe et enfin personnalise, afin de satisfaire au mieux le visiteur. Pour booster votre ROI grâce à l'IA, voici quatre suggestions.

Le deep learning pour votre profilage client Sorti tout droit des laboratoires de Google, Facebook et IBM notamment, l’apprentissage en profondeur optimise l’analyse des données collectées sur les consommateurs. Cette analyse permet tout d’abord de cerner avec précision les buyers persona. Le marketing programmatique pour convertir des prospects. Le programmatique marketing : définition et applications – Le programmatique marketing consiste à réaliser un certain nombre d’actions de conquête de prospects et de fidélisation de clients via des technologies d’achat d’espace publicitaire en temps réel (DSP), de gestion de de ses données clients (DMP) le tout au travers de créations publicitaires le plus souvent personnalisées en fonction du comportement de l’internaute. Le programmatique marketing est déployé pour l’heure sur l’ensemble des médias digitaux : web, mobile, sociale, vidéo, email et devrait rapidement migrer vers les médias traditionnels, notamment la TV, à partir du moment où ces médias sont connectés et diffusés via le protocole IP, c’est-à-dire une box ADSL pour l’exemple de la télévision.

Le programmatique marketing renverse les méthodologies de mise en œuvre, préparation, exécution des campagnes et efface totalement les frontières entre les 2 disciplines « reines » du marketing : la publicité et le CRM. Maintenant pensez programmatique et oubliez tout ça. Eric Gueilhers. Bye Bye email retargeting & bonjour CRM Onboarding, les nouveautés de Critéo pour 2017 – La destruction créatrice est très certainement un des moteurs de l’innovation de Critéo, en effet de mémoire sur les 5 sociétés rachetées à date (Adx Tracking, Tedemis, AdQuantic, DataPop & plus récemment Hooklogic) Criteo en a déjà stoppé 2 dont très récemment Tedemis via l’arrêt de la solution d’email retargeting.

Cette dernière étant jugée pas assez globale, entendez trop complexe à déployer / à maintenir aux US et très certainement limitée en terme de « scalability ». En effet il est possible de diffuser un grand nombre de bannières par jour par internaute (et ça Criteo en sait quelque chose) mais il est plus compliqué voir impossible de répliquer le même principe avec l’email sans s’attirer les foudres des utilisateurs et voir ses taux de délivrabilité s’écrouler rapidement. L’année 2017 est très certainement celle de la diversification pour Criteo avec le lancement de produits majeurs et 100% maison au sein d’un marché du Programmatique qui se consolide.

Raphaël Glatz WordPress: Baromètre de l’achat programmatique des formats Natifs – Une très bonne initiative de Quantum Advertising (SSP + private Ad-exchange dédié au native advertising) que de publier un baromètre de l’achat programmatique sur les formats « Native Advertising » qui sont en pleine croissance. Il permet de mieux comprendre la typologie des acheteurs et leurs poids respectifs. Sans trop de surprise les trading desk agence arrivent en tête mais perdent 6% vs le dernier baromètre au profit des retargeters (due en partie à l’effet soldes) et des trading desk indépendants. Au niveau des industries l’ecommerce domine largement grâce aux soldes et l’automobile se classe 2ème portée notamment par les nombreuses journées portes ouvertes qui ont lieu en début d’année dans les réseaux de concessions. Eric Gueilhers WordPress: J'aime chargement… Sur le même thème Le Baromètre Programmatique de l'EBG L'achat programmatique pour les formats Native Advertising Le programmatique en France selon AppNexus.

Le Petit lexique du Programmatique – Sociomantic nous propose un lexique du programmatique sous forme de présentation assez ludique et clair, il nous permet de retrouver facilement l’ensemble des définitions liées aux (nombreux) acronymes de notre industrie, utile à tous des débutants aux confirmés ! Nous vous proposons également une traduction résumée de l’ensemble des principaux slide de la présentation ci-dessus. 1. Le petit lexique du Programmatique 2. Le programmatique Jargon Buster est un outil pour aider les spécialistes du marketing numérique à mieux comprendre les nombreux acronymes et expressions difficiles à déchiffrer de notre industrie, afin qu’ils puissent découvrir la vraie valeur derrière des mots « à la mode ». 3. 4. 1st Party Data : données recueillies directement par un annonceur auprès de ses clients et prospects. 6. 3rd Party Data : Données collectées par une entité qui n’a pas de relation directe avec les utilisateurs afin de mieux qualifier leurs profils et besoins. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 16. 17. 18.

Azameo | Tout savoir sur le Retargeting. Retargeting, Remarketing, derrière ces mots se cache un outil performant pour tout e-commerçant, qui peut améliorer le taux de conversion de votre site. Venez découvrir pourquoi ! Tout d’abord, qu’est-ce que le retargeting ? D’un point de vue marketing, c’est une politique de relance de produit . Il s’agit de toucher les internautes ayant déjà visité votre site internet avec des supports publicitaires dans le but de les faire revenir sur votre site et finaliser leur achat. Un petit exemple pour vous aider à bien visualiser le dispositif : Marc souhaite changer de téléphone. Il se rend sur votre site depuis son navigateur, consulte la catégorie smartphone mais n’achète rien. Avec le retargeting, vous allez pouvoir lui proposer des annonces pertinentes pour le faire revenir sur votre eboutique lorsqu’il visite d’autres sites. Pourquoi le retargeting est efficace ? Comment démarrer du retargeting pour mon site e-boutique ?

Azameo | Comprendre le RTB en 4 questions. Comprendre le RTB en 4 questions Le RTB, acronyme de Real Time Bidding, est en train de révolutionner le monde de la publicité en ligne. Cette technologie permet aux annonceurs d’acheter des espaces publicitaires aux enchères en fonction du type d’espace, du type de site ou du type d’audience et tout cela en temps réel. En quoi est-ce une révolution ? Avant l’arrivée du RTB, un annonceur devait négocier avec chaque éditeur de site web pour pouvoir afficher une publicité à l’audience de ce site. Le RTB permet de simplifier, d’automatiser et d’optimiser le processus d’achat d’espaces publicitaires. Comment ca fonctionne ? Sur quels supports peut-on l’utiliser ? Le RTB s’utilise avec tous types de médias publicitaires (bannières, animation, interstitiel, vidéo) et de les afficher sur internet, les réseaux sociaux, les ordinateurs, les tablettes et les applications smartphones.

Qui sont les protagonistes du RTB ? Definition du Real Time Bidding - Webmarketing & co'm. Le référencement payant peut paraître très simple d’utilisation…au premier abord. Comme tous les axes de travail du marketing Internet, la publicité en ligne possède ses codes et son jargon. Parmi les mots clés à la mode le Real Time Bidding est une technique d’enchères qui gagne en popularité : à découvrir pour maximiser le retour sur investissement de vos campagnes de référencement payant… Real Time Bidding : une vente aux enchères ultra rapide La définition du Real Time Bidding donnée par Google, le premier à avoir démocratisé cette technique via sa plateforme Google Adwords, est plutôt obscure. « Un système d’enchères automatisé vous offrant une maîtrise, une transparence et des options d’optimisation variées.»

Pas facile de saisir l’intérêt de cette technique alors que l’on débute en référencement payant ou tout simplement si vous souhaitez comprendre ce qu’entend votre consultant en marketing Internet lorsqu’il vous parle de campagne RTB. Making Sense of Programmatic Native - An Industry Guide to OpenRTB 2.3. UPDATE: A Guide To OpenRTB 2.4 And Native 1.1, The New IAB Standards Fueling Programmatic Native Introduction OpenRTB 2.3, a collection of advertising recommendations from the Interactive Advertising Bureau, sets a standard for how native ads can be bought and sold through a real-time auction. With new support for native advertising, the OpenRTB 2.3 API and OpenRTB Dynamic Native Ads API provide a common language so developers can support the scaling of native ads.

In this guide you’ll understand what the new specs mean for your ads. From the bid requirements to the assets needed to automate native placements and updates to the call and response process, you’ll be able to take advantage of the new guidelines in no time. The key difference between Real-Time-Bidding (RTB) standardization for native ads and display ads comes down to one word: metadata. With banners, all that was needed was a single file. Where It All Began Don’t let the dot fool you – OpenRTB 2.3 is no incremental update. Le RTB : comprendre sa complexité et connaître ses limites.

Comment fonctionne cette mécanique sophistiquée que constitue le RTB? Comment mesurer sa performance? Et comment se prémunier des risques associés? Bien que les dépenses en display classique demeurent toujours importantes en France, le Real Time Bidding (RTB) s’impose comme le levier média online qui monte en puissance (+ 125 % entre 2012 et 2013), représentant un marché de 117 millions d'euros en 2013.Il marque un véritable changement de paradigme en proposant aux annonceurs d'acheter, non plus un emplacement, mais une audience qualifiée, via un mécanisme sophistiqué d'enchères en temps réel.

L’impression est attribuée à l’annonceur le plus offrant. Ce processus se fait en temps réel : moins de 120 millisecondes séparent l’ouverture d’une page web par un internaute de l’affichage de la publicité qui sera adaptée en fonction du profil de l’internaute. Une mécanique sophistiquée Le RTB est le fruit d'un chaînage complexe d'opérateurs et d'opérations. Programmatique : le chiffre d'affaires en Europe. Ce sont près de 5,7 milliards d'euros qui ont été investis dans le programmatique en Europe en 2015, selon l'IAB. Avec une croissance de 70,3% des investissements entre 2014 et 2015, le programmatique continue sa percée fulgurante au sein du marché publicitaire européen selon les derniers chiffres communiqués par l'IAB.

Le marché programmatique aura ainsi pesé près de 5,7 milliards d'euros en 2015. C'est le programmatique mobile qui porte la croissance du marché avec une hausse annuelle de 165%. La méthode d'achat fait une véritable percée dans le monde mobile. Ces chiffres communiqués par l'IAB sont en ligne avec ceux de l'institut Magna Global qui annonçait que dès 2017, 56% des investissements display en France seraient programmatiques. Petite surprise, l'Allemagne est à la traîne. Le programmatique natif, mieux ciblé et plus intégré, fait saliver les éditeurs.

Cette nouvelle solution publicitaire concilie la finesse éditoriale du native advertising avec les capacités d'automatisation et de ciblage du programmatique à grande échelle. En 2016, deux des leviers de croissance les plus prometteurs du marché de la publicité online vont converger dans ce qui pourrait être un véritable raz de marée digital. Le native advertising, ce format publicitaire qui s'intègre intelligemment au sein du contenu qui l'entoure, et le programmatique, ce mode d'achat automatisé qui permet d'instiller de la data dans des emplacements publicitaires, se retrouvent réunis dans ce que le marché appelle "le programmatique natif".

Le mélange des genres peut surprendre. La notion de native advertising renvoie généralement à des formats et des contenus "faits mains", pensés pour être en adéquation avec la ligne éditoriale d'un site spécifique. Imaginer étendre le procédé à toute une galaxie de sites, à bien plus large échelle, peut donc paraître paradoxal. Toujours sur le JDN. PubMatic - Programmatic Direct for Publishers.

Programmatic technology has changed how media is bought and sold around the world. It has enabled more efficiency and transparency, smarter inventory management and safer, more targeted advertising. It does that on an impression-by-impression basis. Today, we are moving towards workflow automation, as publishers realize the efficiencies and efficacy that can be gained from non-RTB, or direct, buying channels like Private Marketplace and Automated Guaranteed. PubMatic’s Programmatic Direct set of solution allows you to manage and package premium audience and inventory to existing and new media buyers.

Powered by real-time insights, publishers are able to streamline the creation, pricing and packaging of high quality ad impressions and audiences. You can create these packages at scale across all media formats and channels. Highlights of PubMatic Programmatic Direct for publishers include: For more information download the PubMatic Programmatic Direct one sheet here. PubMatic - Home. Le programmatique, nouvel eldorado de la pub. Par Yannick Lacombe, Directeur Général adjoint, France TV Publicité L’offre publicitaire n’a jamais été aussi importante et sa valeur marginale aussi faible Le marché de la publicité subit un bouleversement sans précédent.

Les possibilités qu’offrent les nouvelles technologies déterminent une nouvelle donne d’usage et bousculent les équilibres. Les chaînes de contenus se multiplient, tout comme les points d’accès à ces contenus, qui deviennent apatrides : ils peuvent se consommer loin de leur émetteur d’origine. Les technologies numériques introduisent ainsi une rupture radicale dans la manière de consommer et de concevoir les contenus.

Et pourtant … Les contenus sont partout, tout le temps, protéiformes, parce que l’usage le demande. Le paradoxe est que face à une offre publicitaire qui n’a jamais été aussi importante, la demande, elle, n’a jamais été aussi faible. Les acteurs du marché de la publicité doivent réinventer leur modèle, le programmatique en est la pierre angulaire. Où en sont les annonceurs français sur le sujet du programmatique ? La plateforme Quantcast vient de lancer, en partenariat avec l'EBG, un baromètre qui permet de comprendre la maturité, les attentes et les inquiétudes des marketeurs lorsqu'on parle de programmatique. Si le programmatique secoue le petit monde de l'ad-tech depuis plusieurs années, sa réalité est moins comprise par le monde des annonceurs qui voient souvent "grosso-modo" de quoi on parle, sans toutefois pouvoir entrer dans les détails.

C'est pour comprendre la maturité et les attentes de ces derniers sur le sujet que Quantcast s'est lancé, en partenariat avec l'EBG, sur un état des lieux du programmatique en France. Encore beaucoup de flou sur la définition même du programmatique Première petite surprise, 27% du total des répondants n'ont tout simplement jamais entendu parler du programmatique et 17% ne savent pas trop ce que le terme recouvre. La part des investissements en programmatique reste encore faible. Le programmatique va-t-il devenir à terme l'unique mode d'achat display ?

Définition Marketing programmatique - Le glossaire Emarketing.fr. Programmatique Marketing | Tout savoir sur le marketing programmatique : concept, meilleures pratiques et les liens avec l'éco-système des ad-exchanges et du real time bidding. Définition : Marketing programmatique » Définitions marketing. ▷ Programmatique et RTB… c’est quoi la différence.