background preloader

Lire

Facebook Twitter

Les meilleurs livres et bandes dessinées de l'année 2015 selon "Les Inrocks" La rédaction des Inrocks a rendu son verdict pour l'année 2015.

Les meilleurs livres et bandes dessinées de l'année 2015 selon "Les Inrocks"

Les romans choisis ont souvent été primés cet automne, ou plébiscités dans les ventes. Les lecteurs ont fait preuve de plus d'audace pour élire leur roman favori. Côté BD, les indépendants dominent le classement des journalistes comme celui des lecteurs. Dans son numéro bilan du 16 décembre, le magazine Les Inrocks a livré ses palmarès, ceux des lecteurs comme ceux de ses journalistes.

Côté romans, Virginie Despentes, avec ses deux volumes de Vernon Subutex (Grasset), domine le classement des journalistes. Les cinq bandes dessinées favorites de l'hebdomadaire sont Les intrus d'Adrian Tomine (Cornélius), devant Ici de Richard McGuire (Gallimard), Arsène Schrauwen d'Olivier Schrauwen (L'Association), La fourmilière de Michael DeForge (Atrabile) et Chiisakobé de Minetarô Mochizuki (Le lézard noir).

Le prix Sade coup de cœur des lecteurs. Un site utilisant Les blogs Le Monde.fr. Quand les écrivains imaginent le pire. Cliquer sur la couverture pour visualiser en grand >>> Article paru dans Marianne daté du 28 novembre Demain commence toujours aujourd'hui.

Quand les écrivains imaginent le pire

Parfois, même, exactement de la même façon. Dans Incident voyageurs, le deuxième roman de Dalibor Frioux (après Brut en 2011), c'est un RER qui reste bloqué en pleine voie. Deux mille passagers sous terre, et un train qui va se fossiliser durant un temps indéfini. Auschwitz: la vérité. Il aura donc fallu attendre près d'un demi-siècle pour voir s'ouvrir les archives soviétiques de la Solution finale: 80 000 documents saisis à Auschwitz en 1945 et conservés aujourd'hui dans les Archives centrales de Moscou, au 3 de la rue Vyborskaïa.

Auschwitz: la vérité

Grâce à ces pièces - la majeure partie des archives relatives au camp d'extermination - vient d'être réalisée la première synthèse des connaissances sur l'un des événements majeurs du xxe siècle. Il s'agit là d'une avancée historique considérable. Non seulement elle permet une compréhension désormais totale de la mise en place et du fonctionnement technique des chambres à gaz et des fours crématoires, mais elle conduit à réviser la chronologie de l'extermination et débouche sur un nouveau comptage, précis et sans doute définitif, des victimes.

L'auteur de ce travail, le premier à avoir dépouillé les archives d'Auschwitz conservées depuis la fin de la guerre par le KGB, est un Français. L'événement "indicible" Ingénierie criminelle. Dans le rétroviseur. Onze bouquins qui m’ont très fortement influencé, ces onze dernières années: La dramaturgie, d’Yves Lavandier Un ouvrage qui ne paie pas de mine (un éditeur indépendant, une mise en page très laide), mais qui recoupe tous les meilleurs bouquins qu’on peut lire sur la construction de scénario.

Dans le rétroviseur

Les nombreux exemples (films, pièces de théâtre), puisés très largement (cultures diverses, époques diverses) en font un outil indispensable. Oublier le temps, de Peter Brook Un bouquin qui m’a redonné la foi dans l’analyse du spectacle vivant. Largement autobiographique, l’essai retrace les tentatives artistiques de Brook. En plus d’être un fabuleux raconteur d’histoires, le maître tire de formidables conclusions de ses errements. Solutions locales pour un désordre global, de Coline Serreau Tiré du film du même nom, il reprend les interviews en détails de plusieurs spécialistes. The War of Art, de Steven Pressfield Une piqûre de rappel pour lutter contre la procrastination. Like this: Joe Sacco. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joe Sacco

Joe Sacco, né le sur l'île de Malte, est un auteur de bandes dessinées et journaliste travaillant aux États-Unis. Biographie[modifier | modifier le code] En 2010, la revue américaine Virginia Quarterly Review, le magazine français Courrier international et le journal britannique The Guardian publient une bande-dessinée inédite de Joe Sacco, Les Indésirables (The Unwanted, titre anglais)[1]. La musique américaine : trois siècles d'histoire, une multitude de figures - Actu musicale.

Hayao Miyazaki l’incorruptible. Hayao Miyazaki, maître de l’animation nippone, cofondateur du Studio Ghibli, est dessinateur, écrivain, cinéaste, animateur, poète (sans le dire) et producteur (par nécessité).

Hayao Miyazaki l’incorruptible

Qu’il soit japonais et qu’il œuvre dans le dessin animé rend son parcours et, surtout, sa position symboliques. il n’a pas seulement dû refuser la fatalité mercantile des studios nippons pour imposer sa vision du dessin animé, il a aussi dû se mesurer à un empire mondial qui n’a pas l’habitude de tolérer (et de rencontrer) la moindre forme de concurrence: Disney. Né en 1941, il est, comme tous les Japonais de sa génération, marqué par les blessures de son pays au lendemain de la guerre. Enfant fragile, fils d’ingénieur aéronautique, il développe un don précoce pour le dessin: “Quand j’étais petit, j’aimais dessiner. Mais je ne faisais absolument pas les dessins des enfants de mon âge. En un monde parfait - livre de Laura Kasischke - Critique. Purge - broché - Sofi Oksanen.

Palmarès Lire: les 20 meilleurs livres de l'année 2013 révélés - Lire.