background preloader

Entreprise

Facebook Twitter

Changer de métier, du fantasme au projet. Huit salariés sur dix se disent tentés de changer de métier.

Changer de métier, du fantasme au projet

Pourtant, en France, peu passent à l’acte. Qu’est-ce qui les fait rêver ? Qu’est-ce qui les freine ? Avant, Fanny était journaliste. De sa voix ferme et chaleureuse, elle présentait les informations sur les ondes de Radio France. Tout le monde, ou presque, se verrait bien changer de métier. La théorie pull-push Un colloque a réuni récemment sociologues, économistes, psychologues, DRH et politiques sur le changement de métier (2). À l’inverse du « push », la dynamique « pull » est offensive : je me sens attiré par un métier et il est temps de m’y mettre.

Du désir de changer au passage à l’acte Cependant, il existe un monde entre le désir de changer et le passage à l’acte. Mais les défaillances institutionnelles n’expliquent pas tout. Le regard des autres, l’image sociale de soi, inhibe enfin bien des initiatives. Il reste que le changement de métier, malgré les résistances, progresse en France. Les formations hors les murs. Bibliothèques, crèches, hôpitaux, centres de détention, associations… peuvent accueillir un conteur-formateur, avec pour objectif l’initiation et le perfectionnement aux pratiques de la narration.

Les formations hors les murs

Quelques exemples de formations que nous pouvons organiser – Commencer à raconter avec Annie KISS– Raconter aux tout-petits avec Agnès HOLLARD– Lire à haute voix avec Solange BOULANGER– Prendre la parole en public avec Frédéric MERLO– S’initier au Kamishibaï avec Laurent DEVIME– Associer paroles et mouvements avec Nathalie LE BOUCHER– Lire entre les pages d’un album pour petits avec Anne-Gaël GAUDUCHEAU– Raconter avec la musique avec Aimée de LA SALLE– Faire vivre et parler les personnages avec Ralph NATAF Ils ont fait confiance au CLiO. Espace intervenants - Portail. Auto-entrepreneur, micro-entrepreneur: les changements en 2015. L'objectif projet création ou reprise d'entreprise (OPCRE) Votre situation actuelle Vous êtes demandeur d'emploi ayant un projet de création ou de reprise d'entreprise mais vous avez besoin d'un appui à sa conception, à sa formalisation et à l'élaboration dun plan d'action adéquat.

L'objectif projet création ou reprise d'entreprise (OPCRE)

La réponse à vos besoins A l'issue de la prestation, vous aurez validé et formalisé votre projet de création ou de reprise d'entreprise et saurez comment le mettre en oeuvre grâce à l'élaboration du plan d'action définissant les étapes. L'organisation et la méthode de cet accompagnement Pendant 3 mois, "Objectif projet création ou reprise d'entreprise" vous propose d'être accompagné par un prestataire de Pôle emploi. 10 rencontres sont programmées et réparties en fonction de vos besoins avec, a minima : - 2 à 3 entretiens pour évoquer le premier thème - 3 à 5 rencontres pour le thème 2 - 3 entretiens pour la dernière thématique.

Guide du debutant pour créer une entreprise en France. Changer de métier sans se planter. 1/ Ne changez pas de métier pour de mauvaises raisons Pourquoi rêvez-vous d’un autre job ?

Changer de métier sans se planter

Peut-être que vous ne supportez plus, non pas votre métier en lui-même, mais votre environnement de travail, votre boss, l’ambiance… 2 / Faites un bilan de compétences Commencez par faire un bilan de vos compétences afin d'évaluer votre expérience et vos qualifications. C’est ce que conseille Marguerite Chevreul, coach et consultante en ressources humaines à Taldev. Vous pouvez consulter un professionnel en ressources humaines, ou bien aller à l'APEC. 3 / Ciblez le job de vos rêves Dans le fond, on n’est bon que dans ce qu’on aime vraiment. Si vous avez envie d’être artiste, vous aurez du mal à gagner votre vie. Vous rêvez de monter votre entreprise ? 4 / Déterminez ce qui vous manque pour accéder au poste visé 5 / Partez dans de bonnes conditions Essayez de partir de votre poste actuel en bons termes. 6 / Pensez aussi à votre vie perso Le chemin vers le job de vos rêves sera sans doute semé d’embûches.

13 conseils à suivre avant de créer son entreprise. Crédits photo : shutterstock.com laissez mûrir votre projet !

13 conseils à suivre avant de créer son entreprise

1. Prenez le temps ! Rien ne sert de courir. Les entrepreneurs sont souvent impatients de démarrer. 2. . « Sortez du bureau pour aller à la rencontre des clients et ne déléguez pas l'étude de marché », recommande l'entrepreneur américain Bodo Dorf. 3. Les entrepreneurs qui sollicitent des réseaux d'entraide (mentorat, tutorat…) ont plus de chances de réussir.