background preloader

Plantes comestibles

Facebook Twitter

Salades sauvages et Champignons. Www.guylaliere.com/GuyLaliere-livre-extraits.pdf. Sauvagement-Bon: Conseils aux cueilleurs en herbe. Cette page a pour but de synthétiser les informations utiles pour ceux qui désirent se lancer dans la cueillette des plantes sauvages à des fins culinaires.

Sauvagement-Bon: Conseils aux cueilleurs en herbe

J’essaierai de l’enrichir régulièrement sur la base de ma propre expérience, de vos commentaires ou encore d’ouvrages de référence. Identification En dehors des stages de formation, de l’assistance de pharmaciens, de botanistes ou d’amateurs éclairés, l’auto-apprentissage reste possible, mais il doit être mené avec une extrême prudence. Quelle que soit la méthode d’apprentissage, il est important de posséder une documentation précise. Mais encore faut-il la comprendre.

Lorsque les termes botaniques n’ont plus de secret pour vous, il est temps de passer au niveau suivant. Mais la documentation ne fait pas tout car souvent, l’identification des plantes repose sur les fleurs. Quoi qu’il en soit, la règle de base est toujours la même : en cas de doute, on ne consomme pas. Equipement Le couteau est le premier ustensile du cueilleur.

Les pas si mauvaises que tu crois – Pissenlit. Dans la famille des mal-aimés, j’appelle le pissenlit (Taraxacum officinale).

Les pas si mauvaises que tu crois – Pissenlit

Aussi souvent considéré comme une mauvaise herbe que l’ortie, toutes ses parties sont pourtant comestibles et plus qu’utiles ! Il doit d’ailleurs son nom français à son action diurétique. Vu l’explosion de ces petits astres solaires mellifères à laquelle on assiste en ce moment, voici quelques idées qui pourront vous inspirer pour l’utiliser : Les feuilles : Riches en vitamines A, B, C et en bêtacarotène, les jeunes feuilles (encore vert tendre avec la veine centrale toute mince) dépuratives se dégustent en salade seules ou accompagnées de lardons et de fromage de chèvre. Elles aident pour le foie, la vésicule biliaire et les reins et soulagent aussi la constipation, les rhumatismes et les problèmes d’appétits.

Les fleurs : Une fois grimpées en haut de leurs tiges, plus question d’en faire des câpres mais il suffit de les laisser s’épanouir. Cuisine sauvage : faites vos courses dans les prés. Tous les goûts sont dans la nature.

Cuisine sauvage : faites vos courses dans les prés

Pas mal de plantes comestibles aussi. Ce serait dommage de s’en priver. Voici un article/kit de survie. Quatre plantes à cueillir au bord des chemins et à ré-inviter dans l’assiette. Mon Herbier Gourmand. Plantes comestibles. Liste de plantes comestibles.

Plantes sauvages et recettes. Mangez des mauvaises herbes ! Liste fiches. Fiches (il y a souvent de nouvelles fiches rajoutées - Dernière mise à jour le 30 avril 2007) Alliaire Consoude Frêne Fumeterre Linaire Lotier corniculé Mélilot Ortie Oxalis Polygale Pulmonaire.

Liste fiches

Le Goût des Plantes - Liste des plantes sauvages à cuisiner. Plantes Sauvages Comestibles : Cueillettes de Printemps. Le printemps est là !

Plantes Sauvages Comestibles : Cueillettes de Printemps

La nature salue l'arrivée des beaux jours en sortant le grand jeu. Jeunes feuilles vertes et tendres, pousses croquantes, fleurs parfumées... 1 / Cueillette des herbes sauvages comestibles « mois après mois » - . Teneur moyenne en protéines de quelques végétaux sauvages en g/100g Ortie 8 et 40 sechée / faînes 22 / chénopode et bourse à pasteur 4.2.

1 / Cueillette des herbes sauvages comestibles « mois après mois » - .

Plantes sauvages comestibles. Gastronomie sauvage Quelques conseils : - ne jamais manger une plante que l'on ne connaît pas. - Les lichens se mangent, mais pas les mousses - Les premières fois, ne pas manger trop de plantes sauvages à la fois, car elles sont fortes.

Plantes sauvages comestibles

Les accompagner de riz blanc (un aliment riche avec un aliment moins riche) pour éviter une diarrhée. - Si on ne peut pas casser une tige entre son pouce et son index, cela signifie qu'on ne peut pas la manger. - Toujours éviter de ramasser une plante isolée - Cueillir le matin de bonne heure (parce que montée de sêve le matin) - Faire un herbier : classer par familles, mettre la date et le lieu où la plante a été trouvée - Attention à l'endroit de récolte (bord de champs où pesticides ou insecticides sont pulvérisés...). Outil de cueillette des Plantes Sauvages Comestibles.

Depuis toujours vous souhaitez reconnaître les Plantes Sauvages Comestibles qui vous entourent ainsi que celles qui peuvent soigner les petits bobos de tous les jours !

Outil de cueillette des Plantes Sauvages Comestibles

Cela fait des années que vous vous demandez comment vous y prendre. Apprendre la botanique, donc le latin, que vous n’avez pas aimé à l’école. Et la botanique bof ! Plantes sauvages et comestibles. Plantes toxiques. Coloquinte La pulpe est toxique.

plantes toxiques

Tamier Les fruits et le rhizome cru sont toxiques. Troene Les baies sont toxiques. Veratre Cette plante est très toxique. Plantes sauvages comestibles en alimentation vivante. Jeune pousse de chénopode blanc (chou gras) Les herbes sauvages comestibles, ces “mauvaises” herbes qu’on piétine, qu’on arrache du potager pour faire place aux semis, ces mal aimées sont de petits trésors nutritionnels et gustatifs pour plusieurs d’entre nous!

Plantes sauvages comestibles en alimentation vivante

Pourquoi découvrir les plantes sauvages comestibles? Elles sont remplies de vitamines et minérauxleur saveur est incomparable! Elles sont parfaitement fraîcheselles ajoutent de la variété à nos verdures habituelleselles sont locales, bio, de saison, équitables…elles sont gratuites! Précautions. Petit-atlas-des-plantes-comestibles-pdf. Outil de cueillette des Plantes Sauvages Comestibles. Depuis toujours vous souhaitez reconnaître les Plantes Sauvages Comestibles qui vous entourent ainsi que celles qui peuvent soigner les petits bobos de tous les jours !

Cela fait des années que vous vous demandez comment vous y prendre. Apprendre la botanique, donc le latin, que vous n’avez pas aimé à l’école. Et la botanique bof ! Cela vous rebute aussi et puis de toute façon vous n’avez pas le temps ! J’ai une excellente nouvelle pour vous, pour apprendre à reconnaître les Plantes Sauvages Comestibles, nul besoin de suivre 3 ans de botanique à l’université, d’apprendre le latin ou même le grec avec toutes les déclinaisons, …

Blog cuisine bio : en mai je cuisine les fleurs. C’est dans le cadre de partages que nous faisons entre écoinformateurs que j’ai choisis de vous parler de la cuisine des fleurs. Notre thème pour ce mois si « en mai fait ce qu’il te plait » et en moi ce qui me plait c’est invité les fleurs à table ! Les fleurs ont quelque chose de magique je trouve, elle nous inspire des émotions. On les offre, on les contemple, on en plante dans son jardin ou son balcon en fonction de ses goûts. Elles ont inspiré le Docteur Bach, vous devez connaitre les fleurs de bach non ?