background preloader

Julieaca

Facebook Twitter

Julie Clain

En charge des ressources et politiques culturelles territoriales à l'Agence culturelle d'Alsace

Outils d'intelligence collective

Collectivités et ESS. Vie associative : outils. Reconnecter la culture et l'économie. Les entrepreneurs culturels sont des agents économiques comme les autres, mais ne le savent peut-être pas toujours.

Reconnecter la culture et l'économie

L’europe mesure, elle, les bienfaits d’associer culture et économie sur le terrain social. Elle multiplie les rapports… et favorise les levées de fonds. « Le talent doit être considéré comme une ressource. » La conviction de Tibor Navracsics, Commissaire européen à l’éducation, à la culture, à la jeunesse et au sport, souligne une double prise de conscience : la nécessité de raffermir les liens entre la culture et la politique industrielle par exemple, mais aussi l’éducation, le tourisme ou le développement urbain et régional.

Et qu’il faut encourager l’émergence des entrepreneurs culturels par des mesures appropriées. Radiographie de l’entrepreneuriat culturel « Creativity is just connecting things » (Steve Jobs). Comptes rendus des précédentes formations et avis des associations participantes. Association des Directeurs Généraux des Communautés de France. Synthse mercredi inet investir culture 240413. Les interventions des BIS sont en ligne ! L’égalité n’a pas à être « performante » 29 janvier 2016 - Plus de femmes ou d’immigrés, c’est « bon pour la croissance » ?

L’égalité n’a pas à être « performante »

Défendre l’égalité au nom de la « performance » est une démission politique. L’égalité doit rester un principe sans conditions, non soumis à la loi du marché. Une analyse de Réjane Sénac, chargée de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po - Cevipof. « Plus de femmes dans les instances dirigeantes des entreprises, c’est une valeur ajoutée. », « La diversité, c’est bon pour le business. », « Plus d’immigrés, ça améliore la croissance. ». Ces arguments sont de plus en plus fréquents, à gauche comme à droite. La survie de l’Etat-providence [1] et des politiques d’égalité semble reposer sur la démonstration que l’égalité est « meilleure pour tous » pour reprendre le titre de l’ouvrage des britanniques Kate Pickett et Richard Wilkinson [2], qui a connu un franc succès dans notre pays.

Le risque est alors double. Pour cela, proclamons « l’égalité est morte, vive l’égalité ! Notes. L'association Interdoc. La culture comme "nourriture essentielle" Cet article de l’association Aide à Toute Détresse (ATD) Quart Monde France, publié sur son site (septembre 2014), fait état des travaux d’un groupe de chercheurs-acteurs, qui proposent un modèle de relations entre les différents besoins humains très différent de ce qu’on nous a donné l’habitude de penser : « Les besoins culturels sont aussi importants que les besoins qualifiés traditionnellement de primaires. [...]

La culture comme "nourriture essentielle"

Lorsqu’on vit dans la pauvreté, l’accès à la beauté de la nature ou de l’art demeure un besoin profond. La culture est une nourriture essentielle pour l’être humain. Le matériel, au sens large, ne suffit pas pour redonner de l’élan dans une vie. Les gens ne se mettent pas en route pour cela. La difficulté, par exemple, que peuvent avoir des personnes en situation de précarité à prendre leur santé en main peut provenir d’une absence de but, d’un manque de finalité dans leur existence.

Les travaux et communications d’ATD Quart monde sur ce sujet sont nombreux.

Participation et politiques publiques

Offres d'emploi - DLA. Collectifs d'éducation populaire. Politiques culturelles & habitant.e.s. Droits culturels. Nouvelles tendances en formations (MOOC & co) Médiation. La circulaire du Premier ministre : les nouvelles relations entre les pouvoirs publics et les associations. Pour donner corps à la charte des engagements réciproques entre l’Etat, les collectivités territoriales et les associations conclue le 14 février 2014, le Premier ministre a signé la circulaire n° 5811-SG du 29 septembre 2015 relative aux nouvelles relations entre les pouvoirs publics et les associations.

La circulaire du Premier ministre : les nouvelles relations entre les pouvoirs publics et les associations

Dans un contexte de réforme des collectivités territoriales, de reconfiguration de leurs compétences et de transformation de l’action territoriale de l’État, il est indispensable de conforter le rôle des associations dans la construction de réponses originales et pertinentes aux enjeux actuels. Elle détaille le cadre juridique régissant les subventions versées par les pouvoirs publics aux associations, notamment au regard des évolutions de la réglementation européenne des aides d’État.

Bd K Etude Forum Avignon FR. Ciclic #14 : Le numérique culturel, un enjeu pour l'agence Ciclic.

Loi de création, architecture et patrimoine

Pratiques culturelles. Outils pour appréhender un territoire. Région Grand Est : les collectivités. Politiques publiques. Agences culturelles.