background preloader

Neutral Web

Facebook Twitter

Forfait limités – Orange, SFR et Bouygues cherchent à nous couillonner. Vous vous souvenez de l'époque où on était en 56 K ?

Forfait limités – Orange, SFR et Bouygues cherchent à nous couillonner

A compter chaque minute consommée de net, complétement en stress de voir la facture France Télécom arriver... Puis sont apparus les abonnements gratuits (Free et Libertysurf) ensuite les forfaits illimité à la Onetel, et enfin le haut débit et le dégroupage tel qu'on le connait : Illimité ! L'Internet mobile, lui, n'a pas eu cette chance. De l'illimité limité sur tous les forfaits 3G, je ne vous refais pas l'histoire, tout le monde la connait. Mais en ce qui concerne l'abonnement Internet fixe (ADSL), on aurait du mal à revenir en arrière...

C'est ce que nous préparent Orange, SFR, et Bouygues (aka le Cartel, toujours dans les coups fourrés), qui bossent main dans la main pour mettre au point des abonnements plafonnés en bande passante et surtout trouver des stratégies marketing pour faire passer la pilule aux vaches à lait que nous sommes. 1 - Tout d'abord un plafond de consommation... Voilà en gros pour le délire. [Source] Instantané de neutralité.

Les Pays-Bas sont le premier état européen à avoir inscrit le principe de neutralité des réseaux dans la loi.

Instantané de neutralité

Piqûre de rappel pour l'Europe et la France, l'initiative est aussi l'occasion de rappeler, en une image, la définition du concept. C’est une première en Europe : les Pays-Bas viennent de protéger le principe de neutralité des réseaux dans la loi. Concrètement, cela se traduit surtout sur l’Internet mobile, espace où les atteintes à la neutralité ne sont ni discrètes, ni exceptionnelles. Les opérateurs téléphoniques se voient désormais interdits de tout blocage ou de toute surfacturation de service Internet comme la Voix sur IP (VoIP) dans le royaume. Julian Johnsson. La stratégie d’Orange pour augmenter la facture et la fracture (numérique) Je ne sais pas si vous avez lu Numerama ou le Nouvel Obs (avec un auto-refresh de merde) ce matin, mais l'ami Stéphane Richard, PDG de strongFrance Telecom/strong et ancien directeur de cabinet de Jean Louis Borloo et Christine Lagarde, serait en discussion active avec Google pour instaurer un Internet à 2 vitesses.

La stratégie d’Orange pour augmenter la facture et la fracture (numérique)

Je vous laisse lire les articles, mais grosso modo, Orange souhaite faire encore plus de fric et veut donc offrir une connexion internet de base, avec un débit de merde, et des options payantes pour débrider la vitesse d'accès à tel ou tel site ou selon tel ou tel protocole. Une abomination pour les abonnés et surtout pour la neutralité du net. La raison invoquée par Stéphane Richard c'est bien sûr le coût d'entretien et de mise à niveau de son réseau, ce qui est une excuse complètement bidon. Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que cette somme est déduite à partir d'un calcul prévisionnel.

France Telecom ne dépense pas 800 millions d'euros par an pour son réseau cuivre. Orange et Google associés contre la neutralité du net ? La semaine dernière, le sommet du G8 s'est terminé avec un discours appelant à un nouvel élan pour la liberté et la démocratie.

Orange et Google associés contre la neutralité du net ?

À cette occasion, une délégation du premier forum réunissant les patrons des grandes sociétés des télécoms et du numérique a remis ses conclusions aux chefs d'État. La guerre des Internets a commencé. En février dernier, un groupe de députés européens baptisé LEWP (Law Enforcement Working Party) a commencé à travailler en secret sur un projet de loi [PDF] dont l'objectif est de mettre en place un grand firewall européen.

La guerre des Internets a commencé

Soutenus par les lobbies américains, ce projet de loi aura pour but d'exclure d'Europe certains sites internet considérés comme illégaux. Tous les FAI devront alors se plier à cette loi et appliquer ce filtrage Européen. Rien n'est encore fait (heureusement), mais en général, comme on l'a vu avec Hadopi et d'autres loi liberticides, ce que les lobbies veulent, les lobbies l'obtiennent...

Il suffit de se mettre dans la poche quelques députés, de surveiller le faible niveau de protestation des internautes, de leur organiser un diner ou de leur filer de fausses responsabilités comme avec le CNN, histoire de les occuper, de leur donner un os à ronger et ensuite, d'attendre patiemment que tout se fasse tout naturellement. Neutralité du Net : un rapport parlementaire encourageant. Paris, 12 avril 2011 - La mission parlementaire trans-partisane menée par Laure de La Raudière et Corinne Erhel vient de présenter son rapport sur la neutralité du Net.

Neutralité du Net : un rapport parlementaire encourageant

Ce rapport courageux consacre l'universalité de l'Internet et la protection des libertés fondamentales de ses utilisateurs, et doit constituer un modèle au niveau européen. S'il engage une réflexion importante sur l'évolution de notre cadre juridique pour protéger les droits fondamentaux sur Internet et développer l'économie numérique, encore faut-il que ses recommandations soient suivies d'effets. Au nom de la mission parlementaire mise en place par la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée Nationale, Laure de La Raudière (UMP) et Corinne Erhel (SRC) ont présenté leur rapport sur la neutralité du Net. Neutralité en Europe: laissez-faire et petits pas. En Europe, la neutralité suscite peu d'intérêt, la Commission n'ayant de cesse de repousser le livre blanc censé se consacrer au sujet.

Neutralité en Europe: laissez-faire et petits pas

Selon nos informations, les premières conclusions iraient dans le sens d'une position molle et sans grand intérêt... L’Europe se contre-fiche-t-elle de la neutralité des réseaux? C’est la conclusion à laquelle on serait bien tenté d’arriver, tant le livre blanc consacré au sujet, annoncé le 30 juin 2010 par Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne chargée de la stratégie numérique, a été repoussé: initialement attendu fin de l’année dernière, puis fin mars 2011, il serait repoussé fin avril voire fin mai, selon les versions. Le co-créateur du Web appelle les FAI à respecter la neutralité du Net. The principles of datalove. Eric Besson, la neutralité du Net et les autoroutes de l'information.

Network neutrality: A tangled web.