background preloader

Juliachevallier

Facebook Twitter

Snapchat et l’humour, deux outils marketing de choix pour pousser les jeunes dans les musées. La semaine dernière, Air of melty vous annonçait le lancement prochain de Snapchat Discovery, un nouveau service éphémère censé donner de la place à la publicité et aux news, avec l’ambition (pas vraiment) cachée de rentabiliser l’application de partage de photos éphémères et de rentabiliser son audience grandissante.

Snapchat et l’humour, deux outils marketing de choix pour pousser les jeunes dans les musées

Il faut dire que Snapchat figure dans le top 3 des applications les plus populaires auprès des jeunes aux USA, d’après une étude récemment dévoilée par la société Statista. Mais qu’on se le dise, les marques n’ont pas attendu l’accord officiel des fondateurs de Snapchat pour faire de la publicité sur son service ou, en tout cas, pour communiquer sur son service. Il y a plusieurs mois, nous vous avions déjà parlé de la campagne menée par WWF sur Snapchat, avec le selfie et l’éphémère au cœur de l’opération ‘Don’t let this be my #lastselfie’. Peu de temps après, c’est une campagne éphémère pour sensibiliser les jeunes à la maladie d’Alzheimer qui était lancée.

Site officiel du musée du Louvre. Record de fréquentation des musées parisiens en 2014. Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Paris enregistre une hausse de la fréquentation de ses établissements culturels.

Record de fréquentation des musées parisiens en 2014

Près de 3,4 millions de personnes ont arpenté leurs allées pour admirer leurs œuvres. Les musées parisiens continuent d'attirer de nombreux visiteurs. L'année 2014 n'a pas démenti leurs chiffres de fréquentation de l'année passée. Au contraire. Durant les douze derniers mois, les musée de la Ville de Paris ont même fait mieux qu'en 2013. Les collections permanentes ont accueilli 1.520.637 visiteurs (+ 11,55 % par rapport à 2013), malgré des périodes de fermeture totale ou partielle pour travaux dans certains établissements. Après sa rénovation en 2013, le Palais Galliera confirme quant à lui son succès avec d'une part la rétrospective Alaïa qui a accueilli 129.600 visiteurs et d'autre part l'exposition Les années cinquante, la mode en France 1947-1957 qui a enregistré 135.497 entrées.

Le musée virtuel de Google permet-il d'améliorer l'accessibilité à la culture? - "La communication est avant tout une question de bon sens" Rappelons que l'accessibilité à la culture est garantie par la Constitution française du 27 octobre 1947: « La Nation garantit l'égal accès à l'enfant et à l'adulte à l'instruction, à la formation professionnelle et à la culture ».

Le musée virtuel de Google permet-il d'améliorer l'accessibilité à la culture? - "La communication est avant tout une question de bon sens"

L'Etat est donc garant de cette accessibilité et les musées se sont vus attribués une mission d'utilité publique en plus de leur rôle de conservation du patrimoine. La génération Y adepte de la culture participative, aux musées de savoir les attirer. Le mois dernier, Air of melty vous présentait Snapchat et l’humour comme étant deux outils marketing de choix pour pousser les jeunes dans les musées.

La génération Y adepte de la culture participative, aux musées de savoir les attirer

En tout cas, le Los Angeles County Museum of Art, rapidement suivi par d’autres musées, a décidé de miser sur ce cocktail pour inciter les jeunes à ouvrir les portes des musées en tout genre et à se laisser tenter par la culture. Mais d’ailleurs, globalement, quel est le rapport de la génération Y aux musées ? Pendant 25 ans, de 1989 à 2013, Lucie Daignault, responsable de l’évaluation au Musée de la civilisation de Québec (MCQ), a mené l’enquête. Facebook: le réseau préféré des musées et lieux culturels. 10 ans après sa création, facebook reste incontestablement le réseau social le plus puissant de la planète.

Facebook: le réseau préféré des musées et lieux culturels

Malgré ses détracteurs et la désertion des plus jeunes, le réseau créé par par une bande de copains dans une chambre de l’université de Harvard revendique 1.23 milliard d’utilisateurs dans le monde et est fréquenté chaque jour par plus de 550 millions d’utilisateurs. Une arme sans rival qui est logiquement devenue un outil pour les musées et autres lieux culturels. Chiffres clés 4,5 milliards de likes ont été attribués chaque jour sur Facebook en mai 2013.

C’est 67% de plus qu’en août 2012 4,75 milliards de contenus sont partagés chaque jour en mai 2013. 1,11 milliards d’utilisateurs actifs sont recensés en mars 2013. 665 millions de membres actifs chaque jour en mars 2013, en hausse de 26% depuis mars 2012. Comment les musées investissent les réseaux sociaux ? – MuseumWeek. A l’occasion de la Museum Week, comme en 2014, La Factory NPA s’est penchée sur les stratégies digitales des musées en étudiant les dispositifs de 10 des musées français les plus fréquentés et les a analysés en fonction de leurs performances sur le web, les réseaux sociaux et le mobile.

Comment les musées investissent les réseaux sociaux ? – MuseumWeek

En exclusivité, elle publie les premiers éléments d’analyse concernant la partie « réseaux sociaux ». Pour connaître la totalité de l’étude, un formulaire de demande est présent en bas de l’article. En moyenne les musées sont présents et actifs sur 5,7 réseaux contre 6,6 sur l’ensemble des 100 premiers annonceurs en France. Leur utilisation est plus restreinte et seul le musée du Louvre est présent sur les 9 réseaux étudiés. La Cité des Sciences et de l’Industrie possède le deuxième écosystème social le plus étendu avec une présence entretenue sur 8 des 9 réseaux. Présence des musées par réseau social en France. Articles de presse.