background preloader

Julia69

Facebook Twitter

De la patrimonialisation à la touristification des territoires / 978-3-8416-7341-1 / 9783841673411 / 3841673414. Le phénomène d'acquisition des anciennes demeures par les étrangers, un processus de mise en tourisme de la médina de Fès? - Widad Jodie BAKHELLA. La fonction culturelle affirmée de la médina et la patrimonialisation de son espace présentent une nouvelle façon d'envisager ce centre ancien.

Le phénomène d'acquisition des anciennes demeures par les étrangers, un processus de mise en tourisme de la médina de Fès? - Widad Jodie BAKHELLA

Croix-Rousse, Presqu'île, VIe, Vieux-Lyon: Les indémodables. Ce sont les valeurs sûres, imperméables aux phénomènes de mode et à la crise.

Croix-Rousse, Presqu'île, VIe, Vieux-Lyon: Les indémodables

Tous sont cotés à plus de 3000 euros le mètre carré. Berceau des grandes familles lyonnaises, Ainay propose un habitat bourgeois mais parfois inadapté: les appartements sont de très grande taille, figés dans le passé. Rue Sainte-Hélène, un appartement de 190 m2 comprenant 4 chambres et exposé plein sud s'est vendu 600 000 euros (3160 euros le mètre carré). Longuement habité par une grand-mère, il aurait besoin de 150 000 euros de travaux. Le secteur est très demandé par des retraités qui souhaitent se rapprocher des commerces et des commodités. La Croix-Rousse attire toujours autant, mais on n'y construit plus Le VIe arrondissement a été historiquement peuplé par de nouveaux riches, établis le long du boulevard des Belges à l'allure haussmannienne. Micromarché, le Vieux-Lyon offre un habitat de caractère, chargé d'histoire. Tourisme à Lyon : vers un excellent cru 2015. En effet, tous les indicateurs touristiques de la Métropole au 1er semestre sont nettement positifs, de l’hôtellerie à la vente de produits touristiques, notamment grâce à l’ouverture de la ligne directe Eurostar et le succès de la ligne Emirates, mais aussi par l’ouverture du Musée des Confluences qui bat des records de fréquentation et une campagne de promotion internationale sans précédent, pilotée par ONLYLYON Tourisme, qui se prolongera jusqu’en 2017.

Tourisme à Lyon : vers un excellent cru 2015

Bien que les chiffres de l’été ne soient pas encore connus, l’année 2015 s’annonce d’ores et déjà comme un excellent cru. Un premier semestre en fanfare De janvier à juin, la performance hôtelière* de la Métropole a explosé avec un taux d’occupation en progression cumulée de 6,5% et un prix moyen en progression de 7,4%.

Par ailleurs, sur cette même période, le RevPAR des hôtels 4 et 5 étoiles a évolué de 16,4%. Strasbourg contre la "houllebecquisation" Stationnement autour de Saint-Georges : le Conseil des quartiers anciens mobilisé. L’église Saint-Georges, au second plan, et son quartier, souffrent de plus en plus des problèmes de stationnement.

Stationnement autour de Saint-Georges : le Conseil des quartiers anciens mobilisé

Photo Illustration Auriane Poillet Les quartiers anciens comprennent Saint-Paul, depuis Bourgneuf jusqu’au quai des Étroits, en passant par Saint-Jean, Saint-Georges et Choulans. Marie-Jeanne Courtier, présidente du bureau rappelle d’ailleurs « être au plus près des habitants, en agissant avec eux, pour améliorer la vie quotidienne ». Le sujet sensible du moment au conseil est le stationnement dans le secteur piétonnier. Du monument isolé au "tout patrimoine" 1Depuis que l’Abbé Grégoire a créé le musée des Monuments français en 1795, on a assisté à une lente évolution des mentalités.

Du monument isolé au "tout patrimoine"

L’intérêt porté au XIXe s. aux monuments, puis plus récemment aux quartiers et ensembles anciens, a su peu à peu se frayer un consensus dans l’opinion publique. Nous jetterons ici un regard rétrospectif sur ce lent passage de l’opposition à l’approbation de la politique du patrimoine, avant de nous demander si les aménageurs du XXIe s. ne vont pas se trouver submergés par le raz de marée du "tout patrimoine".

Vivre dans un quartier historique by Claire Bourgeois on Prezi. Park & Ride (P+R) M%C3%A9moire M2 DATT 2011 Am%C3%A9lie MARTIN. Périmètre UNESCO - Site Officiel de la Ville de Lyon. Le plan de sauvegarde et de mise en valeur (P.S.M.V) - Site Officiel de la Ville de Lyon. Le secteur sauvegardé est administré par une réglementation : le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (P.S.M.V.) du Vieux-Lyon, qui régit l'ensemble des espaces privés ou publics du quartier.

Le plan de sauvegarde et de mise en valeur (P.S.M.V) - Site Officiel de la Ville de Lyon

Dans ce cadre légal, tous travaux et aménagements intérieurs et extérieurs effectués par les résidants, particuliers ou commerçants, doivent faire l'objet d'une demande écrite et d'une d'autorisation.

Sauvegarde

Muséification. Paysage — Géoconfluences. Le paysage "étendue d'un pays s'offrant à l'observateur" ; derrière cette définition qui peut paraître simpliste, se cache une notion qui a donné lieu à une abondante bibliographie et à de multiples approches.

Paysage — Géoconfluences

En France, les géographes ont d'abord étudié le paysage de façon segmentée (paysages urbains, ruraux, industriels, etc.). Trois écoles en ont renouvelé l'approche dans un sens systémique et historique : celle de Toulouse représentée par Georges Bertrand ; celle de Paris illustrée par les publications de Jean-Robert Pitte ; celle de Besançon autour de J.C. Wieber. Une synthèse de ces différents courants et leur mise en perspective internationale (recherches anglo-saxonnes, allemandes, russes) a été réalisée par G.

Rougerie et N. Depuis sa création au XVIème siècle pour désigner l'arrière plan des tableaux, la signification du terme paysage a beaucoup évolué, jusqu'à devenir excessivement complexe. L'étude géographique du "paysage" porte ses propres limites (cf. Enjeux-ville-unesco-lyon.pdf. Gérard Collomb: «Les nuits sonores ont permis de ne pas muséifier la ville» Comment éviter la muséification de la Ville ? - Agenda 21 de Bayonne. En France, les secteurs sauvegardés représentent environ 1% des surfaces urbanisées.

Comment éviter la muséification de la Ville ? - Agenda 21 de Bayonne

C’est dire à quel point nos centres anciens doivent-être regardés et protégés comme des ressources finies et non renouvelables . Leur finitude et leur fragilité justifient les attentions dont ils font l’objet. Les régimes de protection qui leur sont imposés ne cherchent pas uniquement à préserver un décor urbain, en conservant l’esthétique générale des façades historiques et l’ambiance pittoresque des rues. L’objectif de ces protections est de transmettre aux générations futures un témoignage du passé à travers la réalité matérielle de ce patrimoine. Pour autant, les besoins d’évolution doivent être pris en compte. Partout en Europe, les centres historiques ont souffert d’une importante désaffection.

Bayonne ne fait pas exception à la règle, et le risque est grand que son cœur historique soit réduit à la vitrine touristique d’un territoire pittoresque.